Fiches méthode Bac de français 2021

18910111214»

Réponses

  • https://www.etudes-litteraires.com/bac-francais/oral.php

    Regarde attentivement le découpage du temps. Tu as 30 mn de préparation.

    Pour l'instant, chez toi, au calme, revois comment présenter chaque texte, comment le situer dans une œuvre, un genre, un mouvement littéraire et sache situer chaque auteur.
    Entraîne-toi à lire à haute voix.

    L'examinateur va te poser une question. ne la perds pas de vue. C'est cette question qui doit guider ton temps de préparation.

    Organise bien ton brouillon avant de retrouver l'examinateur. Rédige, pour te sécuriser, l'intro et la conclusion.

    Et exprime-toi dans un langage simple, clair et correct. :)
  • Salut, je passe mon oral demain et j'ai une question.
    On dit souvent que Marivaux appartient au mouvement des lumieres mais ici un personnage confirmé m'a affirmé que cela est faux.
    Toutefois, est-ce que je peux quand même, si je tombe sur une oeuvre de Marivaux, faire une entree en matiere sur le mouvement des lumieres et dire ensuite que Marivaux y appartient?
    Un pote qui fait L et passioné de litterature et d'Histoire m'a dit que oui je pouvais le faire.
  • Bonsoir,

    Tu peux dire simplement que le XVIIIème siècle a eu la passion du théâtre, comme le prouvent les tragédies de Voltaire, les drames de Diderot et les comédies de Marivaux et de Beaumarchais.

    Mais je te rappelle que ton introduction devra être faite en fonction de la question précise qui te sera posée par l'examinateur.
  • Bonjour je voudrai savoir, si s'était une bonne idée de faire les lectures analytiques développés avec le cours, (ces lectures seront apprises bien évidemment) et de les résumer sur des fiches Bristol pour une aide bénéfique à la mémoire en mettant biographie, mouvement et bibliographie de l'auteur, problématique, thème du texte et procédés utilisé, et les axes de lecture avec les sous parties en les complétant comme par exemple: ligne 1 =l'auteur utilise une exagération sur le nombre.?
    Cordialement
  • Mais oui, c’est une bonne idée.
    Cette méthode peut aider à bien posséder les textes.
  • Bonjour,
    J'ai remarqué que pas mal des lectures analytiques étudiées en classe ont pour première partie "I - Un extrait de [...] traditionnel" (avec les caractéristiques du roman, du théâtre,...).
    Est-ce que, si je tombe sur l'une d'elles et que la problématique n'invite pas à parler de cela, faut-il garder cette partie tout de même ?

    Et dans les cas où il n'y a que 2 parties mais où le grand 1 sur les caractéristiques traditionnelles n'est pas vraiment lié à la problématique donnée, que faire??

    Merci d'avance
    rairo34
  • L'étude faite en classe te permet de connaître un texte, d'en apprécier les facettes, d'en connaître les composantes, les figures de style.
    Cependant, le jour de l'oral, l'examinateur te pose une question. C'est elle qui guidera ton travail de préparation et c'est à cette problématique qu'il faudra répondre de façon claire. C'est avec ta connaissance du texte, avec les éléments sélectionnés de l'analyse du cours que tu vas élaborer une nouvelle structure, un nouveau plan qui répondra aux attentes de l'examinateur qui verra alors que tu sais t'adapter à une question, que tu sais trouver les éléments de réponse et que tu sais les agencer en un plan clair.
    Résumons-nous.
    L'examinateur pose une question.
    Tu prépares des notes.

    - Une intro courte qui présente l'extrait, l'oeuvre, le genre, l'auteur.
    - Rappel de la question posée.
    - Annonce du plan.
    - Conclusion qui reformule la question et qui synthétise ta réponse. Eventuellement, propose une ouverture.
  • Bonsoir,
    Merci pour votre réponse, mais ma question portait plus spécifiquement sur le cas que j’exposais. qu'en pensez-vous ?
    Merci!
  • Bonjour
    Personnellement pour mon Bac blanc j'étais tombée sur un extrait du Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux. La problématique étudiée avec ma prof était: Montrez que cet extrait est comique. Ainsi toutes mes parties portaient sur le comique du texte. Le jour du bac blanc la problématique était: Est-ce que ce passage ne sert qu'à faire rire? Moment de panique car avec cette question il faudrait faire un plan thèse antithèse et qu'en cours je n'avais vu que ce texte servait à faire rire et c'est tout! Dans ces cas là il faut improviser :P J'ai repris le plan du cours en mettant les 3 partie sur le comique en une seule partie et j'ai du trouver par moi même le reste. Je pense qu'il faut vraiment pouvoir s'adapter à la question et c'est pas grave si le plan ne correspond pas totalement à celle posée par l'examinateur, on s'adapte, on supprime les parties inutile et on en rajoute d'autres. Donc pour ton texte ou tu as seulement deux parties et qu'une ne va pas, tu l'nlève et tu en cherches une autre ;) De toute façon en fonction de la question tu verras très bien quel plan tu devra adopter et ce que tu devra répondre je pense! En tout cas bonne chance à toi, j'espère avoir été claire et t'avoir aidé (je passe juste un jour avant toi!)
  • Bonjour
    Merci beaucoup pour ton message, je comprends!
    Personnellement je passe demain..
    Bon courage !
    rairo34
  • Bonjour,

    Je suis perdu pour l'oral, je stresse énormément dans la partie préparation plus précisément à faire le plan et donner des arguments et des procédés littéraires qui vont avec.
    Sachant que mon oral sera dans demain et que j'ai appris par cœur certains textes et d'autres juste en lisant et relisant des dizaines de fois. J'ai bien appris les documents complémentaires pour l'entretien.
    Mes questions sont : Est-ce possible d'apprendre juste le plan des lectures analytiques ?
    Peut on avoir le temps de relever les procédés littéraires et arguments pendant les 30 min de préparation en ayant appris que le plan ?

    Merci de vouloir répondre rapidement
  • Du calme. Ton stress n'est pas de bon conseil. Tu as travaillé tes textes. Sans apprendre par cœur, tu sais pour chacun qui est l'auteur, le nom de l'œuvre, le genre (roman/Théâtre/poésie ...), le type (narratif, argumentatif, descriptif).
    Ce qui est important, et cela fait partie du jeu et tu ne le sais pas encore (mais c'est tout à fait faisable), c'est la question de l'examinateur. Bien la comprendre, bien y répondre.
    Le temps de préparation sert à cela. Tu n'as pas à répéter un cours mais à répondre clairement et de façon organisée à une question.
    Si l'examinateur souhaite une précision, un complément, il va en parler dans la partie entretien.
    Reste disponible. Tu n'as rien oublié, tout est dans ta tête. :)
  • D'accord, faudrait juste que je me ressaisisse, que je me calme, et que je réponde correctement à la problématique.
    Cela me rassure, merci de votre réponse.
  • Dans les archives du site :
    Le jour de l'oral, l'examinateur te pose une question. C'est elle qui guidera ton travail de préparation et c'est à cette problématique qu'il faudra répondre de façon claire. C'est avec ta connaissance du texte, avec les éléments sélectionnés de l'analyse du cours que tu vas élaborer une nouvelle structure, un nouveau plan qui répondra aux attentes de l'examinateur qui verra alors que tu sais t'adapter à une question, que tu sais trouver les éléments de réponse et que tu sais les agencer en un plan clair.

    Résumons-nous.
    L'examinateur pose une question.
    Tu prépares des notes.

    10mn pour la prestation
    - Une intro courte qui présente l'extrait, l'oeuvre, le genre, l'auteur.
    - Rappel de la question posée.
    - Annonce du plan.
    - Conclusion qui reformule la question et qui synthétise ta réponse. Eventuellement, propose une ouverture.

    Tu as révisé. Aujourd'hui, repos. Pense à ta tenue pour demain, respire et souris !
  • Non, le problème c'est que la majorité de mes lectures analytiques ont été relu et retenu plus ou moins et certaines lectures analytiques que j'ai appris par cœur.
    C'est juste que j'ai peur de ne rien faire pendant la préparation sauf l'introduction mais juste le plan, je sais adapter le plan donné par le professeur par rapport à la problématique mais le problème vient juste de l'insuffisance de mes arguments et les procédés littéraires si je passe par ces textes que j'ai juste relu des dizaines de fois.
  • peur de rien faire pendant la préparation sauf l'introduction mais juste le plan
    Tu seras 30 mn devant un texte que tu connais. Une question de l'examinateur qui va guider ta lecture et ton organisation.

    Tu rédiges au brouillon, une fois ton travail d'analyse sur le texte terminé, l'introduction.
    Tu nommes au brouillon clairement le grand I, le grand II, éventuellement le grand III de la réponse à la problématique.
    Tu rédiges au bouillon la conclusion qui rappelle la question et synthétise la réponse. Eventuellement, tu proposes une ouverture.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.