Fiches méthode Bac de français 2020

«13456789

Réponses

  • chtinechtine Membre
    alors voila ce que j'ai fait

    problématique : Comment Sartre met-il en scène la folie de Kean?

    I Une colère incontrôlable

    II Une perte d'identité
  • pokiepokie Membre
    Moi j'ai fait :

    Problématique: Comment cet extrait tente de démontrer que le public est fasciné par le personnage et non l'acteur et comment Kean se défend-il?

    I/ Les liens avec le public
    1. Le mécontement du public
    2. La réaction de Kean face au public
    3. La réaction du public face à Kean

    II/ Kean se défend face au public
    1. Kean et Othello se confondent
    2. L'ironie et l'art de la provocation
  • Il était chaud le commentaire, non ? J'avoue avoir prit l'invention sans trop y regarder de plus près mais peu de gens l'ont pris dans ma classe...
  • moi je suis nul, hein en francais (pourquoi je suis en L ? -_-) ma prof nous dit que la problematique ca sert a rien
    sinon comme plan jai fait

    I - Kean (avec dedans en sous partie ce qu'a ecrit Chtine)
    II - Les reactions du public vis a vis de Kean
  • J'avoue - et me confesse :P - que le commentaire me semblait assez hermétique ci-présent... Je n'ai pas attentivement miré le texte, mais le commenter, avec le recul, m'apparaît quelque peu délicat. Quoiqu'il en soit, la problématique que vous avez proposé, pokie, à savoir "Comment cet extrait tente de démontrer que le public est fasciné par le personnage et non l'acteur et comment Kean se défend-il?", il me semble que le "et comment Kean se défend-il" est trop ornemental ! Ce n'est qu'un avis, mais du moins la première partie de la problématique est fort intéressante. Votre plan est plutôt judicieux.

    J'aurais quant à moi plutôt mis en avant l'ambivalence du personnage, et c'est sûrement ce caractère assez paradoxal de Kean qui m'avait dérouté devant la copier.

    Reste donc l'oral ;) !
  • LisouuLisouu Membre
    Moi j'ai souligné le faite que c'était une satire des acteurs, et j'ai comme le sentiment d'avoir fait hors sujet, rassurez moi svp :)
  • GozzooGozzoo Membre
    Moi j'ai fait un plan en fonction de la réécriture

    I) Kean: Un maitre seul contre tous
    A) Le portrait du maitre au théâtre (ses défauts)
    B) Conflits avec l'opinion publique

    II) Réécriture: le style de Sartre

    A) Les points communs avec Shakespeare
    B) La touche de Sartre dans son travail de réécriture

    :)
  • FlitzFlitz Membre
    Moi j'ai essayé de faire un plan pour essayer de casé la "représentation".

    I) Une fin de pièce original

    a) Des personnages originaux et aux fonctions diverse
    (metteur en scène, public, etc . . .)
    b) Dialogue en dehors du champs de la scène
    c) un personnage intrrompant la pièce en quittant la peau de son personnage


    II) Kean, un "Fou Sanguinaire"

    a) Un personnnage touché par la folie
    b) Le machiavelisme d'Othello dans l'esprit de Kean
  • Alors voici mon plan ( je ne me rappelle plus du tout de ma problématique ).

    I) Le théâtre et ses personnage
    1) le rôle d'un acteur
    2) le rôle de Kean

    II) Les visées de l'auteur
    1) Plaire
    2) Moralité sur l'être et le paraître

    Et j'ai ouvert sur les Caractères de La Bruyère dans "De la cour" car La Bruyère critique la vie à la cour qui apparait selon lui comme dans un théâtre. Avec des courtisans qui semblent " jouer un rôle ".

    ? AVIS?
  • M3M3 Membre
    Bonjour,

    Pour ma part, je crois avoir fait un contre-sens avec ce texte (que je ne connaissait absolument pas :-/ ), et ca m'inquiete un peu..
    J'ai compris le texte comme si Kean jouait justement un rôle, en se montrant ainsi devant le public, par ce jeu il les trompait et donnait une autre vision de l'acteur.. Je pensait qu'on pouvait prendre ce texte dans plusieurs sens. Et j'ai l'impression ( ou plutot l'inquietude ) d'etre la seule a avoir pensé que Kean temoignait justement d'un tres bon jeu d'acteur. Que son accès de folie était tout à fait prémédité.

    Donc, comme plan j'ai fait ;

    I. Comment Kean arrive-t-il a faire croire à un accès de folie ?
    - Il s'adresse au public avec insistance (nombreuses questions, impératifs, ect..)
    - un langage courant, voir familier (notamment lorsqu'il s'adresse a Mewill ) qui donc, mène a un jeu naturel.

    II. Quelle vision donnée du jeu d'acteur ?
    - une critique du public ( vu comme des "assassins" qui n'aiment "que ce qui est faux", ect..)
    - L'acteur n'est "personne"
    - Un jeu réussi ( le public ressent des choses comme le montre les didascalies, il est réactif. Le Prince est satisfait, ect..)


    Alors a votre avis, contre sens complet ? :-/
    En tout cas, très décue d'etre tombée sur du théâtre.
  • Pareil que toi M3, j'ai compris le texte de la même manière. Je pensais aussi que l'acteur jouait son propre rôle, mais en trompant le public. Si c'est bel et bien un contre-sens ( à mon avis c'est le cas ), j'ignore si je vais avoir la moyenne de la moyenne parce que mon plan s'appuie un peu sur ça >o<.

    En tout cas c'est flippant t'as fait le même plan que moi, à part que j'ai parlé de la qualité de sa prestation dans une troisième partie :)

    En fait, je crois que je me suis complètement plantée >_<.
  • Ce n'est pas un énorme contre sens. Le texte peut avoir plusieurs sens je pense.


    C'est juste un mini contresens. C'est pas comme si tu disais que c'était de la poésie lyrique xD
  • M3M3 Membre
    Oui, j'ai compris pareil. Merci je me sens déjà un peu plus rassurée :)
    ( enfin même si je n'ai pas franchement fait de lien avec Othello.. :/ )

    L'attente des resultats va etre bien longue.
  • De la poésie lyrique xD
    Pas à ce point nan x)

    Cela n'empêche que j'ai l'impression d'avoir écrit n'importe quoi. Mais sûr le moment j'ai commencé à paniquer parce que toutes les personnes à qui j'ai demandé m'ont dit que l'acteur pêtait son câble au milieu de la pièce et c'est tout '.
  • M3M3 Membre
    Mais non, on a qu'a se dire qu'on a.. pensé différement ?
    Avec un peu de chance, ils penaliseront pas ça.
    Kichigai45 a écrit:
    toutes les personnes à qui j'ai demandé m'ont dit que l'acteur pêtait son câble au milieu de la pièce et c'est tout '.
    Pareil >_<'
  • Ouais si on veut ', je pense que ça dépendra du nombre de personnes qui a pensé la même chose que nous. Pourtant ça m'a sauté aux yeux..
  • Oui TRES LOONGUE ATTENTE!
  • Le 9 juillet.. bon aller, on a qu'à se dire que l'oral rattrapera tout.
    Perso, ça m'a pris deux parties quand même.. :)
  • M3M3 Membre
    Arf, le 15 pour moi.
    Et pour l'oral, espérons oui :)
  • Olalala je stress moi j'ai pas du tout fait comme ça !

    J'ai fait :

    I.Un véritable coup de théâtre
    mini intro : kean rompt l'illusion théatrale
    A. La réaction du public face à Kean

    public mécontent
    déçu par Kean, ils voulaient voir le spectacle
    hypocrisie
    ect...

    B. La réaction de Kean face au public

    colère manifestée par le language familier, les exclamations
    se sent trahi
    les rends coupable de ce qu'il lui est arrivé enfant
    champs lexical du meutre

    C. La réaction des coulisses face à Kean

    l'insulte
    prétendent un coup de folie
    préfère interrompre le spectacle

    II. Le doute s'empare de tous
    A. La folie progressive de Kean

    questions réthoriques
    rend réel des persos fictifs
    se dit ne pas exister

    B. Le doute s'empare des spectacteurs
    ne savent pas comment réagir (sifflements puis rires puis silence)
    est-t-il fou ? ou joue-t-il ? (cf phrase du prince)

    C. Le doute s'empare du lecteur
    mise en abîme
    seconde rupture de l'illusion théatrâle
    lecteur embrouillé, ne sait plus si Kean est réel ou pas

    ouverture : incipit La Vie de Marianne > mise en abîme
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.