Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour,

Voici les sujets de l’épreuve anticipée de français proposés dans les centres d’Amérique du Nord.

Série L
Objet d’étude : Le théâtre : texte et représentation
Texte A : Jean Racine, Britannicus (1669), acte IV, scène 3, vers 1313 à 1336
Texte B : Victor Hugo, Angelo, tyran de Padoue (1835), journée I, scène 1
Texte C : Alfred Jarry, Ubu Roi (1896), acte III, scène 2
Texte D : Albert Camus, Caligula (1944), acte I, scène 8

I - Vous répondrez d'abord à la question suivante (4 points)
Comment ces scènes de théâtre mettent-elles en relief les caractéristiques du tyran ?

II - Vous traiterez ensuite, au choix, l'un des trois sujets suivants (16 points)

1) Commentaire :
Vous ferez le commentaire du texte de Victor Hugo (texte B).

2) Dissertation :
Comment le théâtre permet-il de représenter les relations de pouvoir ?
Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur les textes du corpus ainsi que sur les œuvres théâtrales que vous avez vues, lues ou étudiées.

3) Invention :
« Tu as trois secondes pour disparaître. Je compte : un...
L’intendant disparaît. »

Ainsi se termine la scène tirée du Caligula d'Albert Camus (texte D).

Dans la scène qui suit immédiatement celle-ci, l'intendant, maintenant seul, réagit à chaud à tout ce qu'il vient d'entendre et de vivre. Il exprime alors le fond de sa pensée et de ses sentiments, tout en s'interrogeant sur la conduite à tenir.
Vous rédigerez ce monologue en veillant à insérer des didascalies qui éclaireront le jeu de l'acteur et la mise en scène.

Séries ES et S
Objet d’étude : Théâtre, texte et représentation.
Texte A : Alfred de Musset, On ne badine pas avec l'amour, acte II, scène 5, 1834
Texte B : Georges Feydeau, Le Dindon, acte I, scène 4, 1896
Texte C : Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac, acte V, scène 5, 1897
Texte D : Jean Giraudoux, Amphitryon 38, acte I, scène 6, 1929

I - Vous répondrez d'abord à la question suivante (4 points)
Ces extraits mettent en scène quatre situations amoureuses qui permettent à différentes conceptions de l'amour de s'opposer.
Exposez brièvement ces quatre situations et les conceptions qu'elles révèlent.

II - Vous traiterez ensuite, au choix, l'un des trois sujets suivants (16 points)

1 - Commentaire :
Vous ferez le commentaire de l'extrait du Dindon (texte B).

2 - Dissertation :
Au théâtre, les personnages ne disposent-ils que des mots pour exprimer leurs sentiments ?
Vous justifierez votre réponse dans un développement composé en vous appuyant sur les textes du corpus, sur vos lectures personnelles, ainsi que sur les œuvres étudiées en classe.

3 - Écriture d'invention :
« ROXANE
Alors pourquoi laisser ce sublime silence
Se briser aujourd'hui ?
CYRANO
Pourquoi ?... »
Écrivez, en vers ou en prose, la suite de cette scène entre Cyrano et Roxane.

Les sujets complets (avec les textes) sont disponibles sur le site Internet du lycée Rochambeau de Washington :
- Série L
- Séries ES et S

À bientôt.

Cyril
«1

Réponses

  • J'ai essayé de faire un plan pour le commentaire de la serie S, merci de m'aider à l'améliorer :)

    -En quoi cette scène de séduction est t-elle manifeste du vaudeville ?

    Plan :

    I) Une scène de séduction comique

    A : Une situation cocasse

    ==> un homme tombe amoureux d'une inconnue et finit par entrer chez elle. Il s'avère que c'est la femme d'un de ces amis.
    Il feint d'apprécier son marie pour s'attirer la sympathie de sa femme tout en le dénigrant ensuite. Pas une fois il ne lui déclare son amour mais se contente de l'inciter à tromper son mari sous pretexte qu'elle ne l'aime pas. etc... (citation bien sur pour accompagner) + stichomythie, périphrase comique (l'artiste de l'amour etcc)


    B : Le jeu théâtrale

    ==> beaucoup de didascalies ( citations ). Il s'approche, elle se recule, il s'approche, elle le repousse etc... => Comique de geste.
    Scène vivante, drôle par le jeu des acteurs

    II) Une critique des moeurs bourgeois

    A- L'hypocrisie

    Pontagnac n'hésite pas à vouloir séduire la femme de son ami, cette denière n'est fidèle à son mari non pas par amour mais davantage par une sorte de "contrat".

    B- Une conception de l'amour peu morale

    Pour Pontagnac, il s'agit d'assouvir son désir, (éloge de l'amant, critique du mari)
    Pour Lucienne, tromper son mari par vengeance

    Conclusion : scène comique mais satyre des moeurs bourgeois, donc vaudeville.


    Bien sur, j'ai pas tout mis (procédés et autres éléments d'analyse plus poussé comme l'évolution de l'attitude de Lucienne etc.).
  • Salut tout le monde je suis nouveau sur ce site ! j'ai besoin de votre aide !
    Je passe mon bac de français lundi, série S, mais je suis en centre étranger ( Maroc ) !
    J'ai entendu dire que les sujets de l'amérique du nord et du maroc seraient peut etre les mêmes !
    Toutes vos déclarations et critiques sont attendus, avec quelques pronostics !
    répondez rapidement je vous prie ! merci
  • Mostafa6 a écrit:
    J'ai entendu dire que les sujets de l'amérique du nord et du maroc seraient peut etre les mêmes !
    En effet, nous avons été gavés de théâtre...
  • webmestre a écrit:
    2) Dissertation :
    Comment le théâtre permet-il de représenter les relations de pouvoir ?
    Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur les textes du corpus ainsi que sur les œuvres théâtrales que vous avez vues, lues ou étudiées.
    A ceux qui y sont passés, j'aimerais savoir particulièrement de quelle manière vous avez, ou auriez traité ce sujet de dissertation, qui me paraît quelque peu ambigu... autant le sujet que le plan à bâtir !

    Merci bien ;) !
  • arouerarouer Membre
    Zadek, j' ai aussi jeté un oeil à ce sujet et la formulation "relations de pouvoir" me dérange. Je ne sais pas si c' est ce que tu qualifies d' "ambigueté"... mais j' espere que tu pourras un peu m' éclairer! :)
    AU pire je demanderai à ma prof demain matin...
    Bonne fin de journée
  • Eh bien, en ce qui me concerne, c'est plutôt le "comment" que j'estime dérangeant ;) !
  • HupsiHupsi Membre
    Aie!

    Le théâtre est vachement tombé cette année espérons qu'en métropole on aura le même objet d'étude!
  • slatanslatan Membre
    j'ai lu le sujet de dissertation des es et c'est le vide, comme je passe lundi
    j'ai trés peur. a part le geste je trouve rien.
    s'il vous plait aider moiWebmestre, je vous que tu est en ligne alors, j'espére que je ne te derange pas, mais pourras-tu, s'il te plait, m'aider
  • Bonsoir,

    Pour la dissert de la série ES/S, juste en regardant avant d'aller me coucher j'aurai fait quelque chose comme ceci ( en vraiment pas détaillé ):

    I- Ils disposent des mots avec
    * les monologues
    * les tirades
    * tous les procédés rhétoriques, formes d'argumentations possibles , les genres ect


    II - Ils disposent aussi de moyens techniques ect
    * le jeu des acteurs
    * Son / lumière / décors

    La partie synthèse je ne vois vraiment pas quoi dire ( C'est toujours cette partie qui me pose problème)


    Ca serait une sorte de gros brouillon, mais même je pense être à côté de la plaque !
    Si quelqu'un pourrait nous faire partager ses idées, un chanceux qui aurait déjà passé le bac par exemple :)

    Sur ce, bonne nuit !
  • Caaalypso a écrit:
    La partie synthèse je ne vois vraiment pas quoi dire ( C'est toujours cette partie qui me pose problème)
    Ce genre de sujet me semble réclamer un plan thématique, qui se satisfait très bien de deux parties. De surcroît, l'objet d'étude étant "texte et représentation", traiter d'abord le texte, puis la représentation, n'est pas complètement illogique.
  • Aaaah j'ai vu la réponse avant d'aller me coucher ;D

    Donc du coup la troisième partie serait superflue ? :D

    Pour la première, je ne vois pas trop comment developper les exemples que j'ai donné, faut-il méler le troisième point aux deux premiers et cela est -il suffisant ? Que pourrait-on rajouteer ? :/

    Pour la deuxième partie, c'est pour donner des exemples au niveau du son / lumière ect que j'aurais un peu de mal
    Il faudrait illustrer ce point avec des exemples de mise en scène comme par exemple Dans la mise en scène D'Irina Brook, pour ll'Ile aux Esclaves, quand elle utilise une musique entrainante lors de la mise en abyme avec Arlequin qui se moque d'Iphicrate (Scène avec le ski...) qui accentue le ridicule ?
    L'exemple n'est pas bon mais je vois pas trop comment l'illustrer ...


    Merci d'avance =)
  • Caaalypso a écrit:
    Pour la deuxième partie, c'est pour donner des exemples au niveau du son / lumière ect que j'aurais un peu de mal
    Oui, c'est à mon avis la difficulté de cet objet d'étude : il est plus compliqué matériellement de se constituer un répertoire d'exemples de mises en scène (certains CDI n'ont même pas de DVD de représentations théâtrales, et s'ils en ont le choix est nul), que de lire des pièces de théâtre. Concernant les relations de pouvoir, et pour reprendre l'exemple de L'Ile des esclaves, la mise en scène de Bruno Lagarde pourrait être intéressante à citer : Trivelin est placé en surplomb des autres personnages grâce à un dispositif du décor. Ici, l'ascendant qu'a Trivelin sur les autres personnages est donc matérialisé par le décor, qui le place au-dessus des autres.

    Quant à la première partie, on pouvait réfléchir sur le rapport entre parole et pouvoir. Dans Cyrano de Bergerac, de Rostand, Cyrano a le pouvoir (d'être aimé, admiré…) grâce à son extraordinaire maîtrise du langage. Par ailleurs, bien souvent, on peut observer qui mène le jeu dans une scène en regardant deux choses :
    - qui a le dernier mot?
    - qui parle le plus?
    Pour reprendre l'exemple de Cyrano, son pouvoir se manifeste par exemple dans la tirade du nez, réplique extraordinairement plus longue que la pauvre petite insulte lancée par son adversaire.
    Mais le rapport entre pouvoir et parole peut aussi être inverse. Je pense au Bourgeois gentilhomme, où M. Jourdain, isolé dans sa douce folie, mais maître des économies du foyer et de l'avenir de sa fille, est sourd aux discours des autres. Le prétendant de sa fille (se souvenir des prénoms des jeunes gens dans Molière, un défi que je n'arrive pas à relever…) a beau lui tenir un discours cohérent, persuasif et convaincant dans une tirade, M. Jourdain lui oppose une seule phrase : Ma fille n'épousera pas un bourgeois. Je pense aussi à cette scène où, après avoir été sacré Mamamouchi, M. Jourdain danse et chante devant sa femme, incapable de l'écouter ni de lui répondre. Ici, le pouvoir de M. Jourdain est un pouvoir arbitraire, tyrannique, fou, par nature réticent au langage, cet outil de la raison. Son pouvoir se manifeste donc non par sa maîtrise du dialogue, mais par son évitement du dialogue.

    Du coup, je me rends compte que je ne vous donne que quelques idées, et pas du tout un plan complet. Je crois que les sujets qui prennent la forme d'une question ouverte ("Comment", "Par quels moyens", "quel genre est le plus efficace pour…") peuvent se satisfaire d'un plan "catalogue" dans ses grandes parties, mais qu'il est toujours plus intéressant, à l'intérieur de chaque grande partie, de ne pas se contenter d'énumérer des procédés, mais de "dialectiser" un peu (ici : pouvoir = maîtrise du dialogue ; pouvoir = évitement du dialogue).
  • Au théâtre, les personnages ne disposent-ils que des mots pour exprimer leurs sentiments ?
    Pour la dernière partie, il est possible de jouer sur la signification d'exprimer et de parler plus pour le spectateur.

    J'aurais peut être évoqué le processus d'identification ou bien le paradoxe sur le comédien (jouer l'âme ou jouer de réflexion)

    Qu'en penser vous?

    C'est vrai que les exemples de mises en scène sont difficiles à trouver mais pour le reste il y a tout de même le corpus !
  • Bonjour désolé de remonter un vieux sujet mais j'aimerai savoir si quelqu'un sait où trouver la correction du sujet de la série ES / S

    Merci de votre aide :D
  • Bonjour à tous , je sais que ce forum date de très longtemps mais j'aurais besoin de votre aide. C'est au sujet du bac de français série L qui est proposé au-dessus sur le théâtre ayant comme question "Comment ces scènes de théâtre mettent-elles en relief les caractéristques du tyran ?" j'aimerais obtenir un corrigé , de même pour le commentaire s'il vous plaît car je les ai faits mais j'ai peur que cela ne soit faux et cela me serait très utile. Merci.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.