Grammaire française Participe passé

145791017

Réponses

  • C'est pour un éclaircissement. Elle s'est rendu compte. Je soutiens que rendu ne prend pas de e, car elle ne s'est rendue nulle part.
  • Le participe rendu dans se rendre compte est toujours invariable car selon la règle le participe passé ne s’accorde qu’avec un complément direct placé devant le verbe. Or, dans se rendre compte, ce qui tient lieu de complément direct est le nom compte, toujours placé après le verbe, d’où l’invariabilité du participe passé.

    Dans se rendre quelque part quelque part n'est pas un complément d'objet direct, un complément indirect : je me rends à l'école.
  • Comme pour plaire, ou se succéder, par exemple, qui sont suivis de coi et non de cod ?
  • JehanJehan Modérateur
    Exactement. Ils se sont plu.. Elles se sont succédé...
    Et aussi : Elles se sont arrogé...
  • YvetteYvette Membre
    Bonjour,
    Je bute sur un accord et j'aurais besoin de vos lumières...

    Je suis bien d'accord que, avec l'auxiliaire "avoir", le participe passé s'accorde si le COD est placé avant le verbe.

    Qu'en est-il dans la phrase suivante :

    "les sucettes que m'a pris Suzanne"

    Pourtant le COD est avant le verbe et il ne me semble pas que l'on puisse écrire :
    "les sucettes que m'a prises Suzanne"...

    Et pourtant on écrit bien :
    "Je vous adresse les pièces que m’a communiquées mon confrère"

    D'avance, merci beaucoup pour votre aide ;)
  • prises
  • C'est le "m'" qui perturbe et conduit à cette faute. Tu dirais bien
    - les mesures qu'a prises le Gouvernement
    - les photos qu'a prises Suzanne...
    alors pourquoi pas les sucettes ?
  • NIMES30NIMES30 Membre
    Est ce que je dois écrire : "La Direction nous a chargés" avec "és" sachant que nous sommes plusieurs en charge du dossier ?
    Ou bien : "La Direction nous a chargé" ?
    Merci de votre aide.
  • MurielMuriel Membre
    Bonsoir,

    Il faut accorder : le COD « nous » est placé avant l'auxiliaire avoir (a chargé QUI ?).

    Assurez-vous aussi qu'il n'y ait que des garçons, ou que des garçons et des filles. Dans l'hypothèse où il n'y aurait que des filles, ce serait « chargées ».

    Muriel
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.


    La direction a chargé qui ? Nous.
    Le COD étant placé avant, le participe s'accorde avec lui : pluriel.
    C'est nous qui sommes chargés...

    "La Direction nous a chargés..." (groupe mixte ou masculin)

    Et si nous ne sommes que des filles :
    "La Direction nous a chargées"
  • NIMES30NIMES30 Membre
    Merci beaucoup pour votre réactivité.
  • Ils en sont venu(s) à se haïr
    Ils en sont venu() aux mains
    Avec ou sans s pour venu?
    Merci d'avance.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Participe conjugué avec l'auxiliaire "être".
    Accord avec le sujet.
    Le pronom adverbial "en", élément de la locution verbale "en venir (à)", n'y change rien :

    "Ils en sont venus aux mains."
    "Ils en sont venus à se haïr."
  • Auxiliaire "être", pas pronominal, donc accord avec le sujet : ils en sont venus à se haïr, aux mains...

    Désolée, je n'avais pas vu la réponse de Jehan...
  • JehanJehan Modérateur
    Deux avis valent mieux qu'un, surtout s'ils concordent ! =)
  • Bonjour à toutes et tous !

    Depuis 3 jours, je me casse la tête sur une phrase :
    "Ils nous ont copiés".

    Il me semble évident qu'il faille mettre un "s" à "copié", mais en tapant la phrase sur google voici les résultats :
    "Ils nous ont copiés" : 141 résultats
    "Ils nous ont copié" : 323 résultats

    Alors quelle est la solution ?

    Mille mercis ! :)

    Fab
  • MurielMuriel Membre
    Bonjour Fabien,

    Dans la phrase que vous proposez, l'accord se fait avec le COD (copié QUI ? nous) placé avant l'auxiliaire avoir : ils nous ont copié(e)s. (Copiés si le nous ne représente que des personnes de sexe masculin, ou bien des personnes de sexe féminin et masculin ; copiées si le nous représente des personnes de sexe féminin ; copié si le nous est un nous de modestie, mais c'est rare...)

    Par contre, dans une phrase de ce type :
    - Ils nous ont copié nos idées → ils ont copié QUOI ? nos idées (COD placé après l'auxiliaire, pas d'accord) ; « nous » répond à la question À QUI ? C'est un COI qui ne régit jamais l'accord. D'où les occurrences trouvées sur le Net, en dehors des probables fautes d'accord.

    Muriel
  • Merci beaucoup, Muriel, pour cette réponse si rapide et instructive !

    La langue française est belle mais parfois vraiment complexe...

    Donc pour reprendre la célèbre phrase de Ségolène Royal, cela donne :
    "Oui, j'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés."

    Parce que un journaliste sur deux écrit "copié" sans "s" !

    Les équipes ont copié qui ? "Nous", mais ce qui prête à confusion est que Ségolène commence sa phrase par "j'ai inspiré". Le "je", dans la même phrase, devient "nous".

    Donc "copiés" s'écrit bien avec un "s", est-ce exact ?
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    "Oui, j'ai inspiré Obama et ses équipes nous ont copiés."

    Oui, si la phrase est complète, sans aucun doute... Le "nous" représentant manifestement "moi, Ségolène et mon équipe", donc un collectif "mixte" qui demande l'accord au masculin.

    Car je ne pense tout de même pas qu'il s'agisse d'un "nous" de majesté par lequel Ségolène se désignerait seulement elle-même.
    Quoique... Quand on s'appelle "Royal", sait-on jamais ! ;)
  • Jehan a écrit:
    Bonjour.

    Car je ne pense tout de même pas qu'il s'agisse d'un "nous" de majesté par lequel Ségolène se désignerait seulement elle-même.
    Quoique... Quand on s'appelle "Royal", sait-on jamais ! ;)
    et encore moins un pluriel de modestie !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.