Vous êtes quelqu'un qui est / êtes ?

Bonjour !

La question est dans le titre :)

Merci.

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Cette phrase est lourde et répétitive, pas très heureuse.
    Pourquoi répéter le verbe être ?
    "Vous êtes quelqu'un de gentil."

    Mais si on tient à être lourd :
    Vous êtes quelqu'un qui est gentil...
    Car la personne du verbe est la même que celle de l'antécédent "quelqu'un", donc 3e personne du singulier.

    En revanche :
    "C'est vous qui êtes le plus gentil."
    (Le verbe à la même personne que l'antécédent, qui dans ce cas-là, est bien "vous";
    donc verbe à la 2e personne du pluriel.)
  • Je trouve ça lourd...
    Vous êtes gentil, ou, je vous trouve gentil, convient très bien!!
  • Merci Jehan. Oui, ça me semble convaincant.

    La répétition du verbe être, c'était juste pour l'exemple, mais le deuxième verbe peut être autre chose. Il est vrai qu'on peut se demander la nuance particulière qu'apporte cette tournure. Sans doute l'idée d'un trait de caractère durable, plutôt que simplement quelque chose qui pourrait n'être que provisoire. Comparez :

    - Vous n'y allez pas par quatre chemins.
    - Vous êtes quelqu'un qui n'y va pas par quatre chemins.

    Je ne dis pas que c'est beau, mais enfin on voit l'idée, différente de celle exprimée par la première phrase.
  • Bonsoir Martin,

    Quand l'antécédent de « qui » est un attribut, les règles sont celles-ci :
    Quelques règles sont particulières à l'antécédent de "qui".

    1. L'antécédent est un attribut se rapportant au pronom personnel "vous" Vous êtes le médecin qui... On peut faire l'accord sur le pronom "vous" (pluriel) ou sur l'attribut, ici, "médecin" (singulier).

    L' attribut règle l'accord lorsque : [...]http://grammaire.cordial-enligne.fr/
    Muriel
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.