Grammaire française Participe passé

1679111223

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Le "que" supprimé n'est pas un pronom relatif, mais une conjonction de subordination qui introduisait la complétive.
    Effectivement, dans ce cas, la concordance des temps ne joue plus, puisque nous passons en discours direct.

    J'ai voulu dire : "Nous parlerons du film plus tard."
  • Bonsoir,

    Personnellement je pense que le subjonctif "possédassent" est juste, mais on me dit qu'il faut écrire "possédaient".

    Voici la phrase :

    "Selon G. , même si C. avait raison et que seuls certains êtres humains possédassent un intérêt
    intrinsèque à être libres, les revendications des abolitionnistes demeureraient largement pertinentes."

    Merci !
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Dans le cas de deux subordonnées exprimant l'hypothèse et coordonnées entre elles, la seconde, introduite par que, se met bien au subjonctif. Mais je pense que le subjonctif présent suffirait. On admet fréquemment, de nos jours, cette petite "entorse" à la concordance des temps classiques. Et puis, "possèdent", cela fait plus naturel et moins cocasse que "possédassent".
  • Merci, c'est donc bien le subjonctif qui convient.
    Les correcteurs actuels des maisons d'édition sont terribles : ils font des fautes en corrigeant. Si bien qu'on en perd son latin.
    Un véritable cauchemar.
  • Bonjour,
    Auriez-vous quelques secondes à m'accorder s'il vous plaît ? J'aimerais savoir si la concordance de ce dialogue est celle qu'il faut : "il pleut !
    - la météo avait dit ce matin qu'il allait pleuvoir ; pour une fois, elle ne s'est pas trompée. "
    J'ai un petit doute avec le passé-composé - la météo a dit ce matin qu'il allait pleuvoir. Personnellement, je trouve que le plus-que-parfait sonne mieux.
    Merci !
  • Les deux conviennent. Je doute surtout que la météo dise quoi que ce soit...
  • Il faut le passé composé si cette phrase est prononcée le jour où la météo a fait cette annonce.
  • JehanJehan Modérateur
    Je doute surtout que la météo dise quoi que ce soit...
    Par métonymie, la météo est aussi le service chargé d'établir et de communiquer les prévisions météorologiques.
    Et comme ce service publie des annonces...
  • Tout à fait anne45, la météo ne peut rien dire, seul le présentateur peut le faire. Si j'ai le droit aussi d'utiliser le passé-composé, alors je pense que la prochaine fois je l'utiliserai.
    Merci beaucoup anne45 pour votre aide.
  • JehanJehan Modérateur
    Petite remarque : passé composé s'écrit sans trait d'union... ;)
  • Merci jehan pour votre remarque : passé composé.
    Merci à vous Jacques.
    Bonne soirée.
  • Bonjour, J'ai un petit souci de grammaire.

    Dit-on:

    "Il n'était pas l'homme qu'elle aurait aimé qu'il soit." ou "Il n'était pas l'homme qu'elle aurait aimé qu'il fût."

    La personne (l'homme) étant toujours vivante, et le souhait exprimé du sujet étant ancré dans le présent, l'usage du subjonctif présent est-il indiqué ou constituerait-il une faute?

    Merci de votre aide!

    Bémol6.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Pour respecter la concordance avec le conditionnel passé "aurait aimé", c'est classiquement le subjonctif imparfait "qu'il fût" qui convient, dans un registre soutenu. Mais dans un registre courant, le subjonctif présent "qu'il soit" ne sera pas considéré comme une faute.
  • Merci Jehan!
  • Bonjour tout le monde,
    Je vous fais part de mon désarroi concernant une concordance. Pourriez-vous me dire s'il y a une faute de concordance dans cette phrase s'il vous plaît ? "j'ai vu Marc hier (20 mai), il m'a dit qu'il avait compris ce qu'il faudrait faire (le 24 mai). J'ai mis des dates pour marquer le contexte. Est-ce que c'est juste ? Si non, pourriez-vous me la corriger s'il vous plaît ?
    D'avance merci.
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, je pense que c'est correct.
  • C'est super ! je suis content.
    Merci jehan.

    Bonsoir,
    S'il vous plaît, j'aimerais avoir un renseignement.
    Je sais que cette phrase est juste : j'ai vu la voiture qu'il avait acheté.
    Mais, je ne suis pas sûr qu'il faille employer le plus-que-parfait avec l'auxiliaire être dans celle-ci : marcel m'a dit que richard était parti ce matin en espagne et qu'il rentrerait dans trois jour ou doit-on employer le passé composé vu qu'il est toujours en espagne : marcel m'a dit que richard est parti ce matin en espagne et qu'il rentrerait dans trois jour.
    Par avance merci.
  • JehanJehan Modérateur
    Ce qui est juste, c'est : J'ai vu la voiture qu'il avait achetée.

    Marcel m'a dit que Richard était parti ce matin en Espagne et qu'il rentrerait dans trois jours.
    Cela ne change rien que Richard soit toujours en Espagne.
    Le moment où Richard est parti (ce matin) est bien passé par rapport au moment où Marcel te l'a dit.
    Moment passé précédant un autre moment passé : plus-que-parfait.
  • Toujours aussi sympa jehan.
    Tu m'as beaucoup aidé jusqu'a présent.
    Merci mille fois.

    Bonjour jehan,
    Peux-tu me dire ce que tu penses de cette phrase concernant la concordance (je suis au téléphone) : j'ai goutté les gateaux que tu m'as envoyé. Est-elle juste s'il te plaît ?
  • Il pleut sur votre gâteau ? :) goûter les gâteaux et non pas goutter.
    Je mettrais, me semble t-il, un s à envoyé, mais au téléphone cela est sans importance.

    Attendre autre avis.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.