Fermeture du forum cet été

Du 1er juillet au 1er septembre 2022, le forum littéraire est en lecture seule : les discussions restent accessibles, mais il n’est pas possible d’envoyer une contribution.

Bon été à toutes et à tous ! 🌞

Du Bellay, Les Regrets, sonnet 9 - France, mère des arts, des armes et des lois... — Forum littéraire

Méthode commentaire Méthode dissertation

Du Bellay, Les Regrets, sonnet 9 - France, mère des arts, des armes et des lois...

Bonjour à tous,

J'ai un commentaire de texte à faire sur le sonnet 9 de Les regrets de du Bellay. Et mon problème est le suivant : je ne comprend pas le sens de la dernière strophe, et surtout du dernier vers (celui souligné). Donc si quelqu'un qui a déjà étudié le texte pouvait m'éclairer, ce serait sympa!

France, mère des arts, des armes et des lois,
Tu m’as nourri longtemps du lait de ta mamelle :
Ores, comme un agneau qui sa nourrice appelle,
Je remplis de ton nom les antres et les bois.

Si tu m’as pour enfant avoué quelquefois,
Que ne me réponds-tu maintenant, ô cruelle ?
France, France, réponds à ma triste querelle.
Mais nul, sinon Écho, ne répond à ma voix.

Entre les loups cruels j’erre parmi la plaine,
Je sens venir l’hiver, de qui la froide haleine
D’une tremblante horreur fait hérisser ma peau.

Las, tes autres agneaux n’ont faute de pâture,
Ils ne craignent le loup, le vent ni la froidure :
Si ne suis-je pourtant le pire du troupeau.
Merci de votre aide et bonne journée =)

PS: si vous avez aussi des astuces pour faire le commentaire d'un poème, je les prend aussi merci!

Réponses

  • Bon finalement je pense avoir compris... Le "troupeau" désigne en fait la pléade, un groupe de poète du XVIème. Le sens de la dernière phrase serait donc, "Et pourtant je ne suis pas le pire du troupeau (de la pléade)

    Voila dites moi ce que vous en pensez svp, merci!
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Je pense que le troupeau ne désigne pas spécialement les poètes de la Pléiade, mais d'une façon beaucoup plus générale tous les sujets du royaume de France...
  • Merci Jehan,
    Au fait je voulai savoir si du bellay était un humaniste, si je pouvai faire référence au mouvement dans mon commentaire...

    J'ai fait aussi un plan, mais bon y m'a l'air un peu léger :/

    I. La souffrance du poète liée à l'exil
    II. Opposition entre la France et l'Italie

    Mes deux premières parties, je peux les remplir, mais je vois pas pour la troisième,

    Donc voila qu'en pensez vous? Merci =D
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.