Fermeture du forum cet été

Du 1er juillet au 1er septembre 2022, le forum littéraire est en lecture seule : les discussions restent accessibles, mais il n’est pas possible d’envoyer une contribution.

Bon été à toutes et à tous ! 🌞

Qu’est-ce que l’existentialisme ? — Forum littéraire

Méthode commentaire Méthode dissertation

Qu’est-ce que l’existentialisme ?

Bonjours,
je voudrais savoir qu'est ce que l'existentialisme ?

merci a tous pour vos réponses
«1

Réponses

  • merci bien, mais quoi retenir de primordial sur l'existentialisme ?
  • Bonjour,
    Je fais simple:
    L'existentialisme place l'homme au centre de sa réflexion, l'homme est seul pour décider du sens qu'il va donner à son existence. L'existentialisme est vu différemment selon Kierkegaard, Heidegger ou Sartre...
  • Bonjour,

    Je ne trouve pas de renseignement sur ce mouvement: l'existentialisme, D'après ce que j'ai trouvé, il serait proche de l'humanisme je souhaiterais ainsi avoir la confirmation de cette information et si possible des compléments, comme par exemple, en quoi l'existentialisme ce distingue de l'humanisme ?

    Merci
  • l'existentialisme en philosophie est quelque chose de très précis qui s'énonce comme le fait Sartre "l'existence précède l'essence", l'homme n'est pas d'abord une définition dont il fait acte mais ce sont ses actes qui créent sa définition qui est alors mouvante, en tant que conscience puisque la conscience n'est rien que "le dehors d'elle-même"
    On peut désigner par existentialiste toute question "existentielle" qui place l'homme, son devenir et ses origines au centre des réflexions (par exemple la mort...)
  • alors l'existentialisme est aussi un courant philosophique qui s'oppose à la conception religieuse selon laquelle la nature humaine prévaudrait sur son existance. en effet selon les religions monotheistes et surtout l'islam, il y aurait un destin préetabli par une force superieur qu'est ce dieu tout puissant et omniscient qui a pouvoir sur tout. effectivemnt comme dit magique l'homme est revalorisé et est mis sur un piedestale. l'existentialisme libère surtout l'homme de sa faiblesse. il n'est plus le jouet de ce dieu et devient un véritable acteur de sa vie. il devient responsable de toute son action et acquiert par là sa vrai liberté. et là l'existentialisme precise bien que "l'homme est condamné à être libre" puisque en faisant son entrée dans ce monde on lui remet la gerance de son existence. j'espere que je t'ai un peu éclairé sur cette notion philosophique.
  • Bonsoir,
    je ne comprend point la conception de sartre qu'il appelle: existentialisme! Je m'excuse mais ce-ci m'apparait illogique ! si c'est vrai c'est l'homme qui se fait ! maitre de son destin! Donc Dieu n'existe pas selon lui ! la verite la plus clair qui invalide cette conception: c'est la mort. Par pitie! ne me dites pas que l'homme decide sa mort aussi ! On aurait du alors vivre pour l'etermnte ! Je crois que Sartre soit a oublie la mort en exposant son principe soit fait semblant de l'avoir oublie soit ne l'a pas compris et essaie d'y echappe! la notion de la mort a elle seule deja en mes yeux invalide cet existentialisme !
  • Non mais je crois que tu n'as pas compris ce qu'était l'existentialisme :)
  • Donc Dieu n'existe pas selon lui !

    Là, tu sembles au moins avoir compris ça. ;)
    la verite la plus clair qui invalide cette conception: c'est la mort. Par pitie! ne me dites pas que l'homme decide sa mort aussi ! On aurait du alors vivre pour l'etermnte ! Je crois que Sartre soit a oublie la mort en exposant son principe soit fait semblant de l'avoir oublie soit ne l'a pas compris et essaie d'y echappe! la notion de la mort a elle seule deja en mes yeux invalide cet existentialisme !


    Dans sa conception athée de l’existentialisme (qu'il partage avec Heidegger), dans l'Existentialisme est un humanisme Sartre souligne qu’il y a une universalité de condition puisque chaque homme, quelle que soit son inscription sociale et historique, connaît la nécessité « d'être au monde », d’y être au milieu des hommes, et d’y être mortel…

    Les idées principales de l'existentialisme athée sont les suivantes :

    - L’homme est ce qu’il fait : Dieu n’existe pas donc il y a au moins un être chez qui l’existence précède l’essence, l’homme. L’homme n’est d’abord rien, ensuite, il sera tel qu’il se sera fait. L’homme est tel qu’il se conçoit et tel qu’il se veut, c’est la subjectivité. Une plus grande dignité est accordée à l’homme.
    Chacun, nous existons d'abord et ne sommes définissables qu’après, par nos actes. Cette angoissante condition Sartre l'appelle le « délaissement »

    - L’homme est un projet : Il sera ce qu’il aura projeté d’être, mais ce n’est pas une décision consciente.

    - L’homme est pleinement responsable :

    Quand l’homme se choisit, il choisit tous les hommes. Chaque acte que nous faisons pour créer l’homme que nous voulons être crée une image de l’homme tel que nous estimons qu’il doit être.

    - L’homme est angoissé : Quand il prend conscience qu’en se choisissant lui-même, il choisit l’humanité, sentiment de sa totale et profonde responsabilité. On devrait toujours se demander : « Et si tout le monde faisait comme ça ? ».

    Et donc, ton objection sur la mort n'a pas vraiment de lien avec l'Existentialisme. Et les philosophes existentialistes n'ont pas "oublié la mort" non.

    C'est l'absence de Dieu qui semble te choquer, si c'est bien ça, ne t'en prends pas à l'Existentialisme, mais à tout ce qui écarte l'existence de Dieu, et ça, c'est autre problème.

    PS : il y a d'ailleurs, un autre courant existentialiste qui lui, est un existentialisme chrétien, Cf Jaspers et Gabriel Marcel. Et puis je trouve ça un peu fort de t'indigner de quelque chose que tu n'as même pas bien saisi.. Non ? ;)

    Et.. très sérieusement, comment veux-tu qu'il échappe à la mort avec une thèse comme celle là ?
  • Bonsoir,
    Merci pour ta reponse mais dis moi alors qu'est-ce que la mort pour les existantialistes ? En plus est-ce que Camus etait un existantialiste? Qu'est ce qui a cause sa rupture avec Sartre ?
    Merci
  • S.S. Membre
    Dans sa conception athée de l’existentialisme (qu'il partage avec Heidegger), dans l'Existentialisme est un humanisme Sartre souligne qu’il y a une universalité de condition puisque chaque homme, quelle que soit son inscription sociale et historique, connaît la nécessité « d'être au monde », d’y être au milieu des hommes, et d’y être mortel…
    Avec une réponse comme ça, j'ai fui dès la première ligne...
    Un conseil pour la prochaine fois : Heidegger, on ne le cite qu'à la fin ! :cool:
  • Si Dieu n'existe pas, s'il n'y'a pas une force supreme, plus forte plus puissante que l'homme, alors pourquoi l'homme est oblige de mourir? Pour moi, s'il dit que Dieu n'existe pas , c'est qu'on est imortels ! Si non, la mort se traduira t - elle par un arret du battement du coeur uniquement ? c'est tout! et apres ? en plus pourquoi le coeur s'est arrete ? QU'est ce qu'il l'a arreter de battre ? tout seul ? Jamais ! pourquoi surtout en cette annee, en ce mois, en cette semaine, en ce jour, a cette heure, en cette minute, en cette seconde, a cet age enfin ? C'est qu'il existe un etre puissant , plus fort que nous et rien avec la mort apporte de l'indignation pour l'hommme! c'est simplement le temps de laisser un long voyage qui s'appelait <<la vie>> pour aller recolter enfin nos fruits dans la place qu'on merite. Voila tout est perfectionne, calcule par des details infinis qui depasse notre intelligence ... Je ne comprend non plus pourquoi Camus , un personnage aussi humain et sensible ne croyait pas en Dieu... Pourquoi l'homme ne regarde toujours que les inconvenient et oublie les ajuvants? Le mal , certe existe sur terre. Si je prend l'exemple de la Peste, je suis d'accord avec Paneloux ca peut etre un chatiment divin... Mais ca peut etre aussi un epreuve danslaquelle Dieu veux tester notre patience... Voila ! nous sommes pas des marionnettes, une grande part des comportement depend de l'homme aussi , autre que la predestination qui ne veut pas dire totalement soumis au sort qui est toujours detestable parcequ'il ne l'est pas toujours! Et en plus meme s'il est , une grande recompense nous attends enfin apres la mort... Y'aura -t-il une plus grande que le paradis ? Reflechissez un peu, si le bonheur seul existait sur Terre, si on etait dans le paradis terrestre, comment savourer les fruits de nos exploits en entrant dans le paradis eternel! Chaque grande recompense , necessite des efforts , des combats, des exploits pour l'atteindre, c'est la loi connu par tout le monde... Enfin , je ne veux pas trop m'attarder sur ce sujet ... Je vous souhaite tous une bonne nuit... Merci


    Amicalement... :)
    Melodie de la mer
  • JehanJehan Modérateur
    Les organismes vivants (et pas seulement l'homme) finissent par mourir parce qu'ils ne sont pas "inusables", voilà tout.
    Que Dieu existe ou non n'y change rien...
  • :) Bonsoir
    Que voulez-vous dire par<<inusables>>?Croyez moi que Dieu existe ou non change beaucoup de choses... Quand Dieu existe pour qqn , il ressent ce sentiment de la <,paix de l'ame>>. Ce sentiment qui vous permet de sentir le bonheur interieur meme s'il n'est pas vraiment present dans votre vie , d'etre pret a mourir a n'importe quel moment sans rien craindre, sentir une force surnaturel en votre esprit , qui vous aide a realiser tous vos projets dans la vie sans aucun soucis, sans peur, car vous etes fier d'etre au service de votre createur dans chaque pas de votre vie, cela ne veut point dire que tout le monde devienne des hommes de religion, car n'importe quel profession honnete ,est admiree par Dieu.. Si vous l'aimez, lui, il vous aime bien aussi plus que vous ne le croyez... Il suffit seulement de croire en sa prescence , lui , qui vous a cree, cree la nature, cree l'Univers pour tout dire... Il serait comme meme absurde de croire que cet univers si bien calcule et perfectionne soit fait par le hasard !...

    Bonne nuit a tous
  • :) Bonsoir
    Que voulez-vous dire par<<inusables>>?Croyez moi que Dieu existe ou non change beaucoup de choses... Quand Dieu existe pour qqn , il ressent ce sentiment de la <,paix de l'ame>>. Ce sentiment qui vous permet de sentir le bonheur interieur meme s'il n'est pas vraiment present dans votre vie , d'etre pret a mourir a n'importe quel moment sans rien craindre, sentir une force surnaturel en votre esprit , qui vous aide a realiser tous vos projets dans la vie sans aucun soucis, sans peur, car vous etes fier d'etre au service de votre createur dans chaque pas de votre vie, cela ne veut point dire que tout le monde devienne des hommes de religion, car n'importe quel profession honnete ,est admiree par Dieu.. Si vous l'aimez, lui, il vous aime bien aussi plus que vous ne le croyez... Il suffit seulement de croire en sa prescence , lui , qui vous a cree, cree la nature, cree l'Univers pour tout dire... Il serait comme meme absurde de croire que cet univers si bien calcule et perfectionne soit fait par le hasard !...

    Bonne nuit a tous

    Je crois qu'il faudrait que tu évites de tenter de démonter Sartre avec pour seule réponse l'argument téléologique, je crois qu'il rirait dans sa tombe ! :) Par ailleurs, si tu tiens tant à faire l'apologie de la religion chrétienne, il faudrait plus que tu te rediriges dans la section " café philo " du forum où des sujets traitant de Dieu ont été postés. :)
  • S. a écrit:
    Dans sa conception athée de l’existentialisme (qu'il partage avec Heidegger), dans l'Existentialisme est un humanisme Sartre souligne qu’il y a une universalité de condition puisque chaque homme, quelle que soit son inscription sociale et historique, connaît la nécessité « d'être au monde », d’y être au milieu des hommes, et d’y être mortel…
    Avec une réponse comme ça, j'ai fui dès la première ligne...
    Un conseil pour la prochaine fois : Heidegger, on ne le cite qu'à la fin ! :cool:

    Je suis tout à fait d'accord avec toi.. Mais bon, je le citais pour compléter..
    Et puis quand on ne le connait pas, ça va :P
  • Merci a tous mais je tiens a savoir si camus est un existentialiste? et la cause de sa rupture avec Sartre ? merci
  • SionaSiona Membre
    Bonsoir ,

    Je me pose un peu la même question que mélodie de la mer ..


    Camus faisait plutôt partie du courant de l'absurde ?
    Dans la philosophie de l'absurde; c'est paradoxalement dans la prise de conscience de l'absurdité de la vie que l'homme trouve son bonheur, la libération. Meursault, réalise que la vie est absurde, il peut enfin la vivre pleinement ( dans sa cellule ) ?

    Tandis que chez Sartre, : La nausée est un roman absurde ou existentialiste ?

    Il me semble que chez Roquentin l'absurde est un point de départ, alors que chez Meursault c'est le point d'arrivée... ( qui mènera ensuite à la révolte dans la Peste de Camus ... )



    ( je me permet de poster dans ton topic Mélodie vu que c'est un peu près le même sujet, et je suis moi aussi en révision pour le bac ... )
  • Pas de problemes ma chere mais j'espere qe qqn nous reponde !!!!!!!!! Explique moi un peu la theorie de l'absurde stp et dis moi que signifie exactement la revolte pour Camus? c'est qu'il a su que l'absurde existe donc il lutte contre lui par la resistance, en essayant d'imaginer d'embellir le mauvais destin et d'imaginer <<sisyphe heureux?>>. T'as la peste a l'oral aussi ?


    Merci et bonsoir....

    Amicalement
  • SionaSiona Membre
    Je pense que Sartre condamne l'homme à l'absurdité tandis que Camus prône des attitudes (comme la révolte) qui lui permettent d'affirmer sa grandeur.
    Non, j'ai l'Etranger De Camus pour le bac mais c'est toujours bon d'avoir des références pour élargir le sujet ..


    Le français, je trouve ça passionnant mais j'aurais envie de TOUT connaitre, tout savoir .. Et c'est pas possible :( surtout qu'on ne sait pas sur quoi l'écrit va tomber le jour du bac ( Ce qui est normal ;) )

    J'espère aussi que quelqu'un pourra nous répondre !

    Bonne soirée & Bon courage pour les révisions :) Il reste quand même un peu plus d'une semaine
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.