Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

Bonjour ! J'aimerais faire des études en lettres classiques après mon bac et je souhaiterais prendre contact avec quelqu'un qui tout comme moi est accro' des langues anciennes et qui est étudiant à la fac en lettres classiques, j'aimerais savoir quel travail ils effectuent, leur programme et cetera ... puis si quelqu'un à déjà passer la C.A.P.E.S de lettres classiques et l'agrégation de lettres classiques ou de grammaire j'aimerais avoir le plus d'information possible. Eh bien voilà, merci à tous !!!! Et n'oubliez pas, ne laisser pas tomber les langues nobles que sont le grec et latin, c'est notre patrimoine à tous, dans les lycée les administrations font tout pour fermer ses options, notamment dans le mien, alors battez vous !!!
«1

Réponses

  • Bon bon bon, je ne suis pas en Lettres Classiques à Paris IV, mais ça a failli ! A vrai dire, je sais pas certains profs de Paris IV que la majorité des étudiants obtenant l'agrégation viennent de classes préparatoires. D'ailleurs, ce sont eux-mêmes qui m'ont conseillé lors des portes ouvertes de tenter une prépa ! (bon c'est un peu compliqué, j'avais appris l'existence de l'hk lors d'une visite de foyer etc etc) Alors pourquoi ne risques-tu pas la prépa ?
  • Il est malheureusement un peu tard pour les inscriptions en prépa (enfin, les inscriptions tout court en fait... A part en tentant la seconde procédure d'admission le... 25 juin ? Ce qui m'étonnerait beaucoup quand même.)
  • Le programme est dans la plaquette de la licence : ici.

    Tu auras, entre autres, confirmation qu'il n'y a pas d'ancien français en Lettres classiques.
  • VAndrews a écrit:
    Il est malheureusement un peu tard pour les inscriptions en prépa (enfin, les inscriptions tout court en fait... A part en tentant la seconde procédure d'admission le... 25 juin ? Ce qui m'étonnerait beaucoup quand même.)
    Il y a encore des places pour les hk par la procédure complémentaire ! Je sais que l'an passé il y avait le lycée Honoré de Balzac (Paris), Paul Valéry (Paris), Watteau (Lille ?), Fustel de Coulanges (Strasbourg) etc.
  • Ne vous inquiétez pas pour Amonios, il est en 1ère...
  • J'ai peur de tenter la prépa parce que je ne sais pas si moralement je pourrais tenir, cela m'intéresserait, il est vrai que la prépa donne d'excellentes méthodes de travail et une solide culture générale pour la suite des études, seulement j'ai peur de craquer moralement et ensuite la deuxième raison qui fait que j'hésite est que je me suis renseigné pour savoir si je pouvais suivre en latin, grec et littérature française le même programme que la Sorbonne, en fait ce qui m'attire c'est l'aspect morphologique, syntaxique, les cours sur la religion romaine etc ... et tout cela je ne l'aurais pas en prépa j'aurais simplement des équivalences qui feront que une fois arrivé à l'université je devrais rattraper tous ces cours ... mais en même temps ceux qui réussissent les concours sont ceux qui ont fait une prépa ...
  • ComateenComateen Modérateur
    Ammonios a écrit:
    mais en même temps ceux qui réussissent les concours sont ceux qui ont fait une prépa ...
    Pas tous, heureusement qu'il reste de la place pour les gens inscrits en fac ! Ne généralise pas ;)
  • TennoTenno Membre
    Bonjour.
    Ammonios a écrit:
    J'ai peur de tenter la prépa parce que je ne sais pas si moralement je pourrais tenir, cela m'intéresserait, il est vrai que la prépa donne d'excellentes méthodes de travail et une solide culture générale pour la suite des études, seulement j'ai peur de craquer moralement
    Déjà, je veux casser cette idée reçue qui est tout, sauf vraie. En prépa, on vit, on ne survit pas. Il faut arrêter d'imaginer les étudiant de classe préparatoire comme des moines cloitrés dans leur chambre à ne faire que lire, apprendre leurs cours, et réviser leurs déclinaisons/conjugaisons latines... Ceux-là, ce sont les fous ! On discute, on regarde des films ensemble, on glande quoi ! Comme n'importe quel étudiant, même si on bosse au moins 2h par jour.

    Moralement, on tient très bien aussi, enfin en théorie (après, chacun reçoit les notes comme il peut...), physiquement aussi (sauf si on fait le débauché et qu'on se couche à 3h du matin pour finir une série ou un film). C'est d'une part une question d'organisation, et d'autre part une question de quantité. ;)

    Ammonios a écrit:
    et ensuite la deuxième raison qui fait que j'hésite est que je me suis renseigné pour savoir si je pouvais suivre en latin, grec et littérature française le même programme que la Sorbonne, en fait ce qui m'attire c'est l'aspect morphologique, syntaxique, les cours sur la religion romaine etc ... et tout cela je ne l'aurais pas en prépa j'aurais simplement des équivalences qui feront que une fois arrivé à l'université je devrais rattraper tous ces cours
    L'aspect morphologique et syntaxique, tu le verras en Langue Ancienne, mais pas en Français par contre. Les cours sur la religion romaine, il est possible qu'on t'en parle pendant le cours de Culture Antique.

    Cordialement.
  • Donc il est possible d'avoir un enseignement assez vaste en lettres classiques en prépa ? Est-ce qu'il y aurait une prépa spécialisée en lettres classiques tout particulièrement, si oui laquelle ? Est-ce qu'il y a la possibilité de pouvoir en parallèle suivre un peu les cours qu'il y a la fac en lettres classiques ? J'aimerais vraiment faire le meilleur parcours possible pour être professeur des universités en lettres classiques, je suis un mordu de langues anciennes =) , j'ai vraiment plein de questions, je suis désolé, est ce que si je viens d'un lycée de province j'ai une chance de pouvoir réussir à Henry IV à Paris ?
  • HugoOHugoO Membre
    Ammonios a écrit:
    Donc il est possible d'avoir un enseignement assez vaste en lettres classiques en prépa ? Est-ce qu'il y aurait une prépa spécialisée en lettres classiques tout particulièrement, si oui laquelle ? Est-ce qu'il y a la possibilité de pouvoir en parallèle suivre un peu les cours qu'il y a la fac en lettres classiques ? J'aimerais vraiment faire le meilleur parcours possible pour être professeur des universités en lettres classiques, je suis un mordu de langues anciennes =) , j'ai vraiment plein de questions, je suis désolé, est ce que si je viens d'un lycée de province j'ai une chance de pouvoir réussir à Henry IV à Paris ?
    Pas de prépa spécialisée en lettres classiques, désolé.
    Suivre des cours de fac en parallèle de la prépa? Me semble impossible, à voir, mais déconseillé si tu veux réussir à bosser correctement.
    Oui, on peut réussir partout,d 'où qu'on vienne (réponse politiquement correcte ?).
    Si tu ne vas en prépa que pour les lettres classiques, tu risques d'être déçu, je suis double continuant à LLG, 4h de latin et 5h de grec par semaine, je n'ai pas l'impression d'en faire tant que ça ( pas assez à mon goût..) et c'est les matières que l'on bosse le moins...
  • =( Donc il vaut mieux aller à la fac si on est passioné en lettres classiques ?? =|
  • Bonjour !

    Si tu envisages d'enseigner à l'université (donc de passer l'agreg), je te conseille de tenter la prépa non pas pour la formation en lettres classiques mais pour le conditionnement à passer des concours.

    Pour la formation, je pense d'après mon expérience que la fac offre un enseignement plus riche (Langue, Littérature, Anthropologie, Histoire, Philosophie ... un tas de disciplines s'associent !) et que le système universitaire donne à l'étudiant la possibilité de personnaliser son parcours. Par exemple, il est tout à fait possible de suivre des cours en tant qu'auditeur libre en Histoire antique ou en philosophie de l'antiquité ! On peut butiner par-ci par-là au gré de nos envies ... c'est cette liberté que j'apprécie vraiment à la fac :)

    Aussi, la prépa ce n'est que deux ans, après il y a la licence 3, le Master puis le Doctorat, donc un tas d'années passionnantes à venir où tu pourras goûter pleinement cette liberté !

    Conclusion : mon conseil est prépa + Fac :)

    PS : je viens de me rappeler qu'il y avait une prépa qui mettait l'accent sur les langues anciennes à l'époque où j'avais constitué mon dossier, c'était Michel de Montaigne à Bordeaux.
  • Il vaut mieux faire une prépa ... et quel est le programme exactement de prépa ?
  • Si tu demandes ce qu'on fait en latin et grec en prépa, eh bien, on fait essentiellement de la version, un peu de thème. En 1ère année, il y a 1h de culture antique en tronc commun mais faut pas compter sur cette heure-là pour approfondir tes connaissances en civilisation gréco-latine (lis des bouquins à côté si tu as le temps). En khâgne (2e année de prépa) spécialité Lettres classiques, si tu choisis de préparer le concours de l'Ecole Normale Supérieure de Paris, tu auras aussi des cours d'histoire ancienne. Mais pas si tu prépares le concours de l'ENS de Lyon.
  • mais l'ENS Lyon permet également le concours de Lettres Classiques !
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.