L'homme s'accomplit-il dans l'action ?

Voilà un sujet que j'ai eu à traiter cette année. Qu'en pensez-vous ? Quel sens donner à action ? Est-ce précisément le contraire du savoir, ou bien sa conséquence ou son présupposé nécessaire ? ...

Réponses

  • DanaideDanaide Membre
    Bonsoir,

    Je crois qu'action et connaissance sont intimement liées. Parfois, la connaissance précède l'action. A d'autres moments, de l'action répétable naît la connaissance.
    Quoi qu'il en soit, la réalisation de soi en passe par l'observation de sa propre aptitude à faire, agir, accomplir, ce, au travers de résultats tangibles, sur lesquels il est loisible à l'homme de se reposer et grâce auxquels il peut mesurer qu'il n'est plus celui d'avant l'action mais un autre, riche de cela.
    Cordialement
  • Bonjour,

    Je suis d'accord avec vous lorsque vous soutenez que l'observation préalable et nécessaire de la somme de ses actions effectives, permet à l'homme, dans un second temps, de "se réaliser". Pour autant, la formulation d'un "accomplissement de l'homme" est bien problématique (au même titre que la "réalisation de l'homme") : que faut-il entendre par ces expressions ? La pleine réalisation d'une nature humaine, par l'action, parce que révélée à l'humanité que constitue le regard d'autrui, ou bien, le dépassement de cette nature humaine, par l'action, autrement dit par la possibilité du choix qui se fait alors contre-nature, et contre le nécessaire ? auquel cas une réflexion sur le développement de la technique qui se fait, en lieu et place d'un moyen, une fin pour l'homme, pourait s'avérer intéressante.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.