134689379

Réponses

  • Oui, Léha ce ne sont pas les chefs d'oeuvre qui manque ( heureusement d'ailleurs ). Je vais aller faire un petit tour en librairie, rien de tel pour ramener une dizaine de bouquins que l'on arrivait pas à départager! :lol:
  • JaneJane Membre
    Je viens de finir Le ventre de Paris. Je commence le Monde de Sophie que j'ai dénicher chez un bouquiniste des quais de Paris :)
  • je lit la vie à mes yeux
  • ade60ade60 Membre
    Jane a écrit:
    Je viens de finir Le ventre de Paris. Je commence le Monde de Sophie que j'ai dénicher chez un bouquiniste des quais de Paris :)
    Je suis sûre que tu vas dévorer Le monde de Sophie, enfin, mieux vaut aimer la philosophie mais cet ouvrage la rend justement accessible, limpide, le tout agrémenté d'une petite intrigue; c'est un très bon ouvrage!!
    Bonne lecture!
  • J'ai commencé à lire Jacques le Fataliste et son maitre et pour l'instant ca me plait asser.
    Je pense après commencer à lire Le monde de Sophie, tout cela pour pouvoir commencer sereinement mon année de terminale.

    Et en parallèle je lis 100 mots à sauver de Bernard Pivot, histoire d'etoffer son vocabulaire avec des mots dur à placer.

    Bonne lecture !
  • La princesse de Clèves =D, et ensuite, j'envisage de lire une pièce de Marivaux et Nana de Zola que j'affectionne particulièrement...
  • Oupsss! J'ai oublié de souligner les titres :D
  • Ce n'est pas grave Laliie, on n'est pas en classe :)
    Qu'as-tu pensé de La princesse de Clèves ?
  • laliie a écrit:
    La princesse de Clèves =D, et ensuite, j'envisage de lire une pièce de Marivaux et Nana de Zola que j'affectionne particulièrement...
    moi aussi il faudrait que je lise Nana de Zola. au fait j'ai une anecdote super marrante par rapport à ce livre. en cours de français de 1ère L, le prof a demandé à une fille de la classe à quoi lui faisait pensé le titre du livre : Nana.
    bêtement elle a dit que ça lui rappelait le petit chien de Wendy dans le che d'oeuvre de walt disney " peter pan" oooooooouuuuuuupsssss...
  • En quoi est-ce bête ? si c'est ce à quoi elle a pensé
  • Aguidar a écrit:
    Ne lisez pas au bohneur des dames de Zola (conseil)
    je ne sais comment tu peut oser dire ça. on a pas arreté d'en parler avec ma prof d'histoire tellement qu'on a adorer ce livre. La richesse des grands magasins en matière de tissus ,chapeaux, gants, et tout le tralala fait rêver.
    Qui n'aime pas le shopping surtout en période de soldes
    Zola est un grand auteur et il n'y a rien a redire sur toutes ses Oeuvres .
    compris? ;)
  • Alors, en ce moment je lis Madame Bovary de Flaubert, Les Fleurs du Mal de Baudelaire et les Pensées de Pascal. Oui, car pourquoi lire un livre quand on peut en lire trois ?
    Quand j'aurai fini Madame Bovary, j'essaierai sans doute de lire Proust (Du côté de chez Swann, vraisemblablement), profitant de mes je-ne-sais-combien d'heures d'avions jusqu'à Moscou pour être suffisamment concentrée !...
    Mais pour faire une petite pause avant Proust, je pense lire un peu de théâtre ; a priori, du Beckett, mais bon, j'aime aussi la spontanéité, donc on verra ! :]

    Et d'ailleurs (je pense à ça en voyant les messages au-dessus... :] ), j'ai relu La princesse de Clèves dernièrement (je l'avais lu en 4e, ça faisait un bout !)... En fait, j'aurais mieux fait d'éviter... :\
  • En quoi est-ce bête ? si c'est ce à quoi elle a pensé
    pourquoi est ce bête?
    parce qu'il faut vraiment oser se référer à un dessin animé en plein cours de français, va écrire ça dans une copie et on verra un peu la reaction du prof....
    de plus quand elle l'a dit cela a surtout detendu l'atmosphère parce que l'on entamait la deuxième heures de français. mais elle ne s'est absolument pas arreter là sur les références de disney. en fait on était en train d'étudier Candide de Voltaire.
    le prof a ensuite demandé quels étaient les personnages qui dans le conte sont réduis à un trait ?
    tiens ;), essaye un peu de trouver un chef d'oeuvre de Walt Disney où les personnages seraient réduits à un trait selon cette brillante élève...
    je plaisante j'adore cette fille mais comme le disait boris vian à paul faber ( n'oublions pas que l'on est sur un forum littéraire!!!) : " ne cherchez pas l´insulte où elle n´est pas et si vous la trouvez, sachez que c´est vous qui l´y aurez mise."
  • Je lis Les diaboliques de Barbey d'Aurevily. Pour ceux qui aiment la description poétique et imagée des égarements d'un esprit amoureux, je vous conseille fortement ces nouvelles, rédigées dans une langue riche et... si belle !!

    Sinon je relis Boule de Suif de Maupassant (et autres nouvelles du même auteur) : j'adore la vie du XIXème siècle et les moyens par lesquels Maupassant nous décrit la société de son époque.

    Enfin, Raisons et Sentiments ou Orgueil et Préjugés de Jane Austen sont de véritables joyaux de la littérature anglaise du XIXème siècle, en plus de décrire quêtes et doutes de l'amour.

    Bonne lecture à tous.
  • laliie a écrit:
    La princesse de Clèves =D, et ensuite, j'envisage de lire une pièce de Marivaux et Nana de Zola que j'affectionne particulièrement...
    Je ne suis encore qu'à l'exposition et je n'accroche jamais trop au début d'un livre :/ (sauf de très rares cas)

    Mais je me ferai un plaisir de te faire part de mes sentiments sur ce livre dès que j'aurai tourné la dernière page :D
  • Ce n'est pas grave Laliie, on n'est pas en classe :)
    Qu'as-tu pensé de La princesse de Clèves ?
    Oupsss! je voulais citer léah :D

    Désolée
  • ti-sâm a écrit:
    En quoi est-ce bête ? si c'est ce à quoi elle a pensé
    pourquoi est ce bête?
    parce qu'il faut vraiment oser se référer à un dessin animé en plein cours de français, va écrire ça dans une copie et on verra un peu la reaction du prof....
    de plus quand elle l'a dit cela a surtout detendu l'atmosphère parce que l'on entamait la deuxième heures de français. mais elle ne s'est absolument pas arreter là sur les références de disney. en fait on était en train d'étudier Candide de Voltaire.
    le prof a ensuite demandé quels étaient les personnages qui dans le conte sont réduis à un trait ?
    tiens ;), essaye un peu de trouver un chef d'oeuvre de Walt Disney où les personnages seraient réduits à un trait selon cette brillante élève...
    je plaisante j'adore cette fille mais comme le disait boris vian à paul faber ( n'oublions pas que l'on est sur un forum littéraire!!!) : " ne cherchez pas l´insulte où elle n´est pas et si vous la trouvez, sachez que c´est vous qui l´y aurez mise."
    Avec mon message que d'opinions peremptoires
    Accepte tout et rejette le pire mais encore faut il accepter et non je n'aime pas les soldes l'ete
    chacun ses gouts [j'ai mis conseil a mon message pour sous entendre que moi je ne l'avais pas aime mais je dois avouer je suis aussi coupable]
  • Pour l'instant, je suis en mode "lecture pas prise de tête", pour cause de gros projets au boulot. Après Sans Sang de Baricco (très bon ! j'adore son sens de l'économie et le traducteur a fait un joli travail. Vais probablement le relire bientôt...) dimanche, je suis passée aux Neuf vies d'Edward, hier, sur recommandation d'une connaissance.
    L'histoire d'un chat à sa 9e vie qui s'escrime à trouver un mari à sa maîtresse, en se basant sur les expériences de ses huit vies précédentes. Délicieusement creux et délassant, amusant et bien ficelé, exactement ce dont j'avais besoin pour commencer la semaine sans me fouler un neurone.

    Suis passée ce matin à La pourpre et l'olivier, de Gilbert Sinoué. Les romans historiques font de très bons passe-temps sans prétention aussi.
  • Pour te répondre léah, je viens de finir la princesse de Clèves, et je l'ai trouvé vraiment simple au niveau du vocabulaire pour un roman du XVIIeme siècle. J'ai même regardé a plusieurs reprises s'il ne s'agissait pas d'une adaptation. Mais non. Donc... un livre abordable pour les plus jeunes. D'ailleurs, je me demande si cette histoire de princesses ne m'aurait davantages plus si j'aurai été un peu plus jeune.

    En effet, l'intrigue n'est pas propre à forcément plaire à un lecteur du XXIeme. Mais, mis dans le contexte du classicisme, et de la moral de l'époque, ça passe mieux et ça permet de bien se rendre compte du climat de la cour au XVIIeme.

    Donc, un vieux livre, certes, mais il n'empêche qu'il fait jaillir quelques larmes des yeux de son lecteur...

    ;)
  • ade60 a écrit:
    Jane a écrit:
    Je viens de finir Le ventre de Paris. Je commence le Monde de Sophie que j'ai dénicher chez un bouquiniste des quais de Paris :)
    Je suis sûre que tu vas dévorer Le monde de Sophie, enfin, mieux vaut aimer la philosophie mais cet ouvrage la rend justement accessible, limpide, le tout agrémenté d'une petite intrigue; c'est un très bon ouvrage!!
    Bonne lecture!
    en effet je le dévore et il me plait énormément ! il rends comme tu le dis la philosophie très accesible
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.