Traduction d'un texte latin en français

Salut à tous,
J'ai un texte en Latin que je n'arrive pas à traduire en français (j'ai essayé pendant toute une nuit mais rien =().

Mon niveau de Latin est vraiment bas, c'est pourquoi je viens vous demandez si quelqu'un aurait le gentillesse de traduire ce texte :
Hannibal, Romanorum hostis, consilium cepit bellum gerere. Senatus sciebat Hannibalem Saguntum, Hispaniae civitatem, cepisse et viros et feminas saevo modo interfecisse. Mox Hannibal cum ingentibus copiis ad Italiam cedit. Prudens imperator copias mari non transportavit, sed terrestri vi? per Alpes in Italiam duxit. Fama tradit viros magnam pecuniam accepisse. Sed via longa difficilisque erat. Saepe elephantes et equi cadendo propter frigor homines interficiebant. Tandem in jugum pervenerunt. Tum militibus qui Italiae agros videbant, imperator poenus dixit : « In duris laboribus fortes fuistis. Nunc Urbis muros rumpetis et mox superbum Italiae caput capietis. »
Merci !! =)
«13456

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    Je me demande bien quels mots et quelles constructions peuvent te poser problème. Et tu as bien un dictionnaire de latin, non ?
    Propose au moins une traduction du début, rien qu'un petit bout...
    Ce serait la moindre des choses !
  • Bon alors avec vocabulaire suivant j'ai pu faire une traduction, mais je ne sais pas si elle est bien formulée :

    Vocabulaire :

    Romanus, a, um : Romain
    hostis, is, m. : ennemi
    consilium, ii, n. : projet, plan, conseil
    capio, is, ere, cepi, captum : prendre
    bellum, i, n. : guerre
    bellus, a, um : joli, mignon
    gero, is, ere, gessi, gestum : faire, mener
    senatus, us, m. : sénat
    scio, is, ire, sciui, scitum : savoir
    Hannibal, alis, m. : Hannibal
    Saguntum : Sagonte, ville d'Espagne
    Hispania, ae f. : Espagne
    ciuitas, atis, f. : cité, état
    capio, is, ere, cepi, captum : prendre
    et, conj. : et, aussi
    uir, uiri, m. : homme ( par opp. à mulier, femme ), mari.
    et, conj. : et, aussi
    femina, ae, f. : femme
    saeuus, a, um : cruel
    modo, inv. : seulement ; naguère, il y a peu
    modus, i, m. : mesure, limite, manière
    interficio, is, ere, feci, fectum : tuer
    mox, inv. : bientôt
    Hannibal, alis, m. : Hannibal
    cum, inv. : conj., comme ; prép + abl. : avec
    ingens, entis : immense, énorme
    copia, ae, f. : abondance (pl. richesses, troupes)
    ad, inv. : vers, à, près de
    Italia, ae, f. : Italie
    cedo, is, ere, didi, ditum : se retirer, céder
    prudens, entis : sage, prévoyant
    imperator, oris, m. : général
    copia, ae, f. : abondance (pl. richesses, troupes)
    mare, is, n. : mer
    mas, maris, m. : le mâle
    non, neg. : ne...pas
    transporto, as, are, avi, atum : porté à travers
    sed, conj. : mais
    terrestris, e : de terre, terrestre
    uia, ae, f. : route, chemin, voyage
    per, prép. : (acc) à travers, par
    Alpes, ium, f. :les Alpes
    in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
    Italia, ae, f. : Italie
    duco, is, ere, duxi, ductum : conduire, -uxorem se marier
    fama, ae, f. : nouvelle, rumeur, réputation
    trado, is, ere, didi, ditum : livrer, transmettre, raconter
    uir, uiri, m. : homme ( par opp. à mulier, femme ), mari.
    magnus, a, um : grand
    pecunia, ae, f. : argent
    accipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir, apprendre
    sed, conj. : mais
    uia, ae, f. : route, chemin, voyage
    longus, a, um : long
    difficilis, e : difficile
    sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a
    saepe, inv. : souvent
    elephans, antis, m. (g. pl -ium ou um) : éléphant
    et, conj. : et, aussi
    equus, i, m. : cheval
    cado, is, ere, cecidi, casum : tomber
    propter, prép + acc. : à cause de
    frigor, oris, m. : froid, frisson
    frigor, oris, m. : le froid, le frisson
    homo, minis, m. : homme, humain
    interficio, is, ere, feci, fectum : tuer
    tandem, inv. : enfin
    in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
    iugum, i, n. : joug, liens, cîme, hauteur
    peruenio, is, ire, ueni, uentum : parvenir
    tum, adv. : alors
    miles, itis, m. : soldat
    qui, quae, quod : qui ; interr. quel ? lequel ?
    qui, quae, quod, pr. rel : qui, que, quoi, dont, lequel...
    Italia, ae, f. : Italie
    ager, agri, m. : terre, territoire, champ
    uideo, es, ere, uidi, uisum : voir
    imperator, oris, m. : général
    poenus, a, um : punique, carthaginois
    dico, is, ere, dixi, dictum : dire, appeler
    dico, as, are : dédier, consacrer, inaugurer
    in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre
    durus, a, um : dur
    labor, oris, m. : peine, souffrance, travail pénible
    fortis, e : fort, vigoureux, courageux,
    sum, es, esse, fui : être ; en tête de phrase : il y a
    nunc, inv. : maintenant
    urbs, urbis, f. : ville
    murus, i, m. : mur
    rumpo, rupi, ruptum, ere : briser, faire éclater, enfoncer ; enfreindre
    et, conj. : et, aussi
    mox, inv. : bientôt
    superbus, a, um : orgueilleux
    Italia, ae, f. : Italie
    caput, itis, n. : tête
    capio, is, ere, cepi, captum : prendre

    Traduction :

    Hannibal fit la guerre avec l'ennemi Romain. Le sénateur et Hannibal savaient qu'à Sagonte ils saisiraient les hommes et les femmes d'une manière violente et les tueraient. Bientôt Hannibal et ses immenses troupes marcheront vers l'Italie. Le prudent chef et ses troupes ont traversés la mer, mais la route terrestre pour aller en Italie passait par les Alpes. La légende enseignait que l'homme reçu une grande somme d'argent mais la voie sera longue et difficile. Souvent, les éléphants et le chevaux tombaient à cause de la neige et le froid, tuait les hommes. Enfin ils parvenaient au sommet. Alors les soldats virent les champs d'Italie, et le chef Carthaginois dit : <<Il faut être courageux pour cette épreuve. Maintenant les murs de Rome sont rompus et bientôt nous prendrons la tête de l'Italie.


    Voilà =)
    Merci =)
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    C'est mieux d'avoir donné ton travail.
    Mais tu as l'air vraiment fâché avec les déclinaisons et le temps des verbes. Et tu es assez étourdi !
    Tu as fait de nombreuses fautes de traduction.
    Voici quelques indications pour les rectifier :

    "Romanorum" est un génitif pluriel, complément du nom singulier "hostis".
    "Romanorum hostis" est en apposition au sujet Hannibal.
    "consilium capere" = décider
    "bellum gerere" = faire la guerre
    "senatus" = sénat (pas "sénateur")
    "sciebat" = savait que..., est suivie d'une proposition infinitive :
    savait qu'Hannibal avait pris Sagonte... avait tué...etc.
    "cedit" n'est pas un futur
    "copias" accusatif, COD de "non transportavit" (ne transporta pas)
    "mari " est à l'ablatif = par mer
    "terrestri via" est aussi à l'ablatif = par voie terrestre
    "duxit" = conduisit
    "tradit" est au présent = relate, suivi d'une autre proposition infinitive : que les hommes...
    "erat" n'est pas un futur, mais un imparfait.
    On ne parle pas de "neige".
    "cadendo" est un gérondif = en tombant
    "interficiebant" est au pluriel; sujet : "elephantes et equi".
    "homines" est à l'accusatif pluriel, COD de "interficiebant".
    "pervenerunt" est au parfait, pas à l'imparfait.
    "militibus" = "aux soldats"; ce n'est pas le nominatif.
    N'oublie pas "qui".
    C'est "imperator poenus" qui est au nominatif.
    "in duris laboribus" est au pluriel.
    fuistis = vous fûtes, vous avez été.
    "rumpetis" est au futur "vous briserez, vous romprez"
    "capietis" = (futur aussi) vous ....ez
    N'oublie pas "superbum" qui qualifie "caput".

    Tu n'as plus qu'à rédiger à nouveau.
  • Inutile la prochaine fois de copier la sortie de Collatinus !
    Jehan est trop bon !
  • Oui j'ai vu ça lol , j'ai ressayé de retraduire le texte mais rien, cette traduction la, je l'ai faite en plusieurs jours mais je n'arrive pas à faire mieu =(, j'ai juste réussi à retraduire la première phrase :

    Hannibal ennemi des romains pris la décision de faire la guerre.
  • Ta traduction de la première phrase est très bien! Pourquoi ne pas continuer ? Allez, un petit coup de main pour la suivante, parce qu’il faut comprendre la construction des propositions infinitives.


    Senatus sciebat
    Senatus, le sénat (nominatif, donc sujet de ta phrase)

    Scio+ proposition infinitive, savoir que. Tu dois donc chercher un 1er accusatif, qui sera le sujet de ta complétive, puis un infinitif, qui en sera le verbe. Si tu as un 2e accusatif, il se peut que ce soit le COD de ton 2e verbe. Exemple : « Scio Paulum amare Virginiam », « je sais Paul aimer Virginie ». c’est-à-dire, « je sais que Paul aime Virginie »
    Ici, à quel temps est le verbe scio ? quelle personne ?

    Hannibalem Saguntum, Hispaniae civitatem, cepisse
    Pour traduire, il faut lire la phrase dans cet ordre: Senatus sciebat Hannibalem cepisse Saguntum (Hispaniae civitatem)
    Où est l’infinitif ? à quel temps est-il ?
    Civitas, la cité. C’est une apposition qui précise Saguntum

    et viros et feminas saevo modo interfecisse.
    Comprendre : et (sciebat Hannibalem) interfecisse viros et feminas saevo modo.
    2e infinitif, au même temps que le premier, donc : 2e proposition infinitive, avec le même sujet, mais un COD différent
    saevo modo : tu l’avais bien traduit, mais pourquoi rajouter un « et » dans ta traduction ? c’est le complément de manière du verbe.


    Allez, un petit effort pour la suite! Continue!
  • Ok merci beaucoup , je pense que je posterais la traduction demain (en espérant qui j'y arrive, mais bon normalement avec tes explications de devrais y arriver =))
  • Bonjour !

    Oui, je suis partout en ce moment, désolée...
    J'ai une version à faire (que j'ai faite même) et je voudrais quelques corrections, si c'était possible ? J'ai mis en italique et entre parenthèses mes fortes hésitations concernant deux formules.

    "
    Tullia et Publius, Marci et Claudiae liberi, a Sicilia insula diu afuerunt. Romam, clarum imperii Romani caput, cum Sexto, amico Romano, ac Quinto inuisere cupierunt. Nunc uero in Marci uillam redeunt. Narrant se multa et pulchra Romae monumenta uidisse atque egregios uiros adire potuisse. Dominus autem et domina, serui et ancillae Tulliam et Publium magna laetitia accipiunt. De Romae Italiaeque uiris et monumentis liberos interrogant. Et pur et puella respôndent Romaeque gloriam celebrant.
    "

    " . "


    Est-ce que l'ensemble est bon ? Pouvez-vous m'expliquer, s'il vous plait pour mes doutes ? Merci beaucoup(encore!)
  • L'ensemble est bon. =) Je ne vois qu'un contresens sérieux.
    Tullia et Publius, Marci et Claudiae liberi, a Sicilia insula diu afuerunt. Romam, clarum imperii Romani caput, cum Sexto, amico Romano, ac Quinto inuisere cupierunt. Nunc uero in Marci uillam redeunt. Narrant se multa et pulchra Romae monumenta uidisse atque egregios uiros adire potuisse. Dominus autem et domina, serui et ancillae Tulliam et Publium magna laetitia accipiunt. De Romae Italiaeque uiris et monumentis liberos interrogant. Et pur et puella respôndent Romaeque gloriam celebrant.
    Tullia et Publius, enfants de Marcus et Claudia ont quitté depuis longtemps la Sicile [inutile à mon sens de rappeler que la Sicile est une île... Tu peux aussi tourner en commençant par Il y a longtemps que...]. Ils ont désiré visiter Rome, capitale illustre du pouvoir romain [parfois il est bon de traduire imperium par empire... ;)], avec Sextus, ami romain, et Quintus. Et maintenant [ou Désormais], ils rentrent dans la maison de campagne de Marcus [ici en revanche, rien ne t'interdit de traduire [i]villa[/i] par un autre terme...] . [color=#ff0000][b]Ils racontent[/b][/color] [[i]se[/i] est le sujet de l'infinitive et rien de plus ! attention...] qu'ils ont vu beaucoup de beaux [prend l'habitude de traduire multi/ae/a et... ainsi] monuments à Rome et qu'ils ont pu rencontrer des hommes remarquables (ou : illustres). Quant au et à la maîtresse de maison, ainsi que les esclaves et les servantes, ils reçoivent Tullia et Publius avec une grande joie. Ils interrogent les enfants sur les hommes et les monuments de Rome et de l'Italie. Le jeune homme et la jeune femme répondent et célèbrent la gloire de Rome.
  • Bonjour Dalaja.
    L'ensemble est très bon, je te donne mon avis sur les passages dont tu n'étais pas sûre:
    Dalaja a écrit:
    " Tullia et Publius, (les) enfants de Marcus et Claudia, sont éloignés depuis longtemps de l'ile de Sicile (ou : ont été éloigné il y a longtemps de l'ile de Sicile).
    ont été longtemps (et pas "il y a longtemps") loin/éloignés de l'île de Sicile (puisqu'ils ont passé du temps à Rome)
    Dalaja a écrit:
    Rome, capitale illustre du pouvoir romain:
    plutôt que "pouvoir romain", la traduction la plus logique serait "empire romain", non?
    Dalaja a écrit:
    Ils parlent beaucoup d'eux (ou : ils racontent )
    c'est la deuxième solution qui est la bonne: "se" est le sujet de la proposition infinitive.

    Dalaja a écrit:
    remarquables (ou : illustres)
    pour moi, la première traduction est la meilleure.
    Dalaja a écrit:
    Tandis que le (ou : Quant au ) maître et la (ou : à la) maîtresse de maison
    on n'est même pas toujours obligé de traduire "autem", c'est un mot de liaison presque neutre. "quant à" est bien.



    Ah, je vois que j'ai été devancée. Bonne soirée.
  • C'est vraiment super à tous les deux ! Je vous remercie.

    En effet, "empire" est beaucoup mieux que " pouvoir " sans vous je n'y aurai pas prêté attention donc : merci.

    Quant à la proposition infinitive, on est vraiment pas copines... donc encore merci de m'avoir corrigée !

    Bonne soirée à vous Arthur et AristoFan :)


    Ah, euh, une dernière question : savez-vous si cette version que l'on m'a donné à faire est tirée de l'histoire romaine ? Si oui, dans quel livre puis-je la trouver ?
  • Non, certainement pas, c'est un texte trop stéréotypé pour venir d'un original... C'est une version extraite d'un manuel, tout simplement.
  • Voici avec beaucoup de mal ma dernière traduction que j'ai faite =) :


    Hannibal ennemi des Romains pris la décision de faire la guerre. Le Sénat savait (que) Hannibal avait pris Sagonte, ville d'Espagne, et avait tué les hommes et les femmes de manière sauvage. Bientôt Hannibal s'avança vers l'Italie avec d'immenses troupes. Le chef prudent ne transporta pas ses troupe par la mer mais les conduisit en Italie par la suite à travers les Alpes. La légende raconte que ses hommes reçurent une grosse somme d'argent. Mais la route était longue et difficile. Les hommes tuaient les éléphants et les chevaux qui tombaient souvent à cause de la neige et dur froid. Enfin ils parvinrent au sommet. Alors le chef carthaginois dit à ses soldats qui voyaient les champs d'Italie : <<Vous avez été courageux dans vos dures épreuves. Maintenant vous allez détruire les murs de Rome et bientôt vous prendrez la tête orgueilleuse de l'Italie.>>


    PS : Vraiment désolé pour le retard
  • Dans l'ensemble, tu t'en es bien sorti. Quelques details a revoir:
    Daxx a écrit:
    et avait tué les hommes et les femmes de manière sauvage.
    Attention, malgre sa ressemblance avec "sauvage", saevus signifie "cruel".

    Daxx a écrit:
    mais les conduisit en Italie par la suite à travers les Alpes.
    par la suite? Ce n'est pas dans le texte. en revanche tu n'as pas traduit "terrestri via".

    Daxx a écrit:
    La légende raconte que
    Legende est sans doute un peu fort, "fama" serait plutot "la rumeur"
    Daxx a écrit:
    Les hommes tuaient les éléphants et les chevaux qui tombaient souvent à cause de la neige et dur froid.
    Gros quiproquo ici: a quel cas sont "elephantes et equi"?
    "cadendo" (gerondif a l'ablatif) n'est pas "cadentes" (participe present). Cadendo: en tombant/a force de tomber/par leur chute
    Tu n'as pas traduit "Saepe".
    La phrase parle uniquement du froid, pas de la neige.
    Daxx a écrit:
    Enfin ils parvinrent au sommet.
    Jugum, n'est-ce pas plutot le col? A verifier...
    Daxx a écrit:
    bientôt vous prendrez la tête orgueilleuse de l'Italie.>>
    Dans ce cas, Caput signifie la tete d'un pays, c'est-a-dire sa CAPIT-ale


    Bel effort, en tout cas, bravo!
  • bonjour je suis un eleve de 5 eme et je fet du latin pourrait tu me dire le traduction de ceci please
    Ancus Martius vero Latinos bello domuit laniculum montem addidit urben Roman novo muro circumruit.tandem Ostiam coloniam in ostio Tibertis condidit
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.