Anthologie poétique et préface sur le thème de l’humour

Bonsoir tout le monde!
Je suis en seconde et je dois rendre une anthologie litteraire sur l'humour dans 4 jours. Le probleme, c'est que je n'ai trouvé aucun poeme/poete humoristique/satirique/comique/burlesque etc... J'aurais besoin d'une douzaine de poetes de ce genre.
Et je dois rédiger une préface de trois ou quatre pages en justifiant mes choix, en presentant les poemes, en veillant a ce que les tournures des phrases soient droles...
Est-ce que vous pourriez m'aider et me donner des idees s'il vous plait? Merci d'avance!
«1

Réponses

  • Je peux t'en donner au moins un : Alphonse Allais mais il a fait peu de poésies. cherche licos ! cherche.

    Sinon, ils doivent être rares les poètes drôles peut-être un peu de la Fontaine... J'en ai pourtant lu des poèsies et je dois dire que là je sèche total !

    Peut-être dois-tu chercher dans la poésie pour enfant !
    Pierre perret dois bien avoir fait quelques textes droles.
  • JehanJehan Modérateur
    LE HARENG SAUR (Charles CROS)

    Il était un grand mur blanc - nu, nu, nu,
    Contre le mur une échelle - haute, haute, haute,
    Et, par terre, un hareng saur - sec, sec, sec.


    Il vient, tenant dans ses mains - sales, sales, sales,
    Un marteau lourd, un grand clou - pointu, pointu, pointu,
    Un peloton de ficelle - gros, gros, gros.


    Alors il monte à l’échelle - haute, haute, haute,
    Et plante le clou pointu - toc, toc, toc,
    Tout en haut du grand mur blanc - nu, nu, nu.


    Il laisse aller le marteau - qui tombe, qui tombe, qui tombe,
    Attache au clou la ficelle - longue, longue, longue,
    Et, au bout, le hareng saur - sec, sec, sec.


    Il redescend de l’échelle - haute, haute, haute,
    L’emporte avec le marteau - lourd, lourd, lourd,
    Et puis, il s’en va ailleurs, - loin, loin, loin.


    Et, depuis, le hareng saur - sec, sec, sec,
    Au bout de cette ficelle - longue, longue, longue,
    Très lentement se balance - toujours, toujours, toujours.


    J’ai composé cette histoire, - simple, simple, simple,
    Pour mettre en fureur les gens - graves, graves, graves,
    Et amuser les enfants - petits, petits, petits.

    CONVERSATION (Jean TARDIEU)

    (sur le pas de la porte, avec bonhomie)

    Comment ça va sur la terre ?
    - Ça va ça va, ça va bien.


    Les petits chiens sont prospères ?
    - Mon Dieu oui, merci bien.


    Et les nuages ?
    - Ça flotte.


    Et les volcans ?
    - Ça mijote.


    Et les fleuves ?
    - Ça s'écoule.


    Et le temps ?
    - Ça se déroule.


    Et votre âme ?
    - Elle est malade,
    le printemps était trop vert,
    elle a mangé trop de salade.

    LE CID (Georges FOUREST)

    Le palais de Gormaz, comte et gobernador
    est en deuil : pour jamais dort couché sous la pierre
    l'hidalgo dont le sang a rougi la rapière
    de Rodrigue appelé le Cid Campeador.


    Le soir tombe. Invoquant les deux saints Paul et Pierre
    Chimène, en voiles noirs, s'accoude au mirador
    et ses yeux dont les pleurs ont brûlé la paupière
    regardent, sans rien voir, mourir le soleil d'or


    Mais un éclair soudain, fulgure en sa prunelle :
    sur la plaza Rodrigue est debout devant elle !
    Impassible et hautain, drapé dans sa capa,


    le héros meurtrier à pas lents se promène :
    "Dieu !" soupire à part soi la plaintive Chimène,
    "qu'il est joli garçon l'assassin de papa !"
  • ComateenComateen Modérateur
    Raymond Queneau, "Si tu t'imagines".
  • JehanJehan Modérateur
    Puisque nous en sommes à Queneau :
    BON DIEU DE BON DIEU

    Bon dieu de bon dieu que j'ai envie d'écrire un petit poème.
    Tiens, en voilà justement un qui passe
    Petit petit petit
    Viens ici que je t'enfile
    sur le collier de mes autres poèmes
    Viens ici que je t'entube
    dans le comprimé de mes œuvres complètes
    Viens ici que je t'enpapouète
    Et que je t'enrime
    Et que je t'enrythme
    Et que je t'enlyre
    Et que je t'enpégase
    Et que je t'enverse
    Et que je t'enprose
    La vache
    il a foutu le camp
  • Merci beaucoup!!
    Ca m'aide énormement!! :)
  • bonjour je suis en 4 eme et j'ai du mal avec l'anthologie poétique je n' arrive pas a trouver des bon poème or il faut choisir que des poèmes traduit ou des chansons merci de bien vouloir bien m'aider :D
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir...

    Difficile de t'aider sans savoir le thème de ton anthologie, ni le nombre de poèmes demandés...
  • mon thème ces l'humour et aussi les jeu de mot et entre 5 a 10 poème peux tu donc m'aider tu ne m'aid vraiment pas
    :(
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Regarde Alphonse Allais, Charles Cros...
  • Bonjour,
    Pour un devoir (sur la poésie humoristique), j'ai besoin de me référer à des poèmes humoristiques, seulement je ne connais pas de poètes connu qui écrit des poèmes humoristiques...
    J'aimerais aussi avoir les titres des poèmes humoristiques...

    Si vous pouviez m'aider ce serai génial !
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Cherche du côté de Queneau, de Charles Cros, de Prévert, de Jean Tardieu...
    Tu devrais trouver de bons exemples.
  • Je vais chercher, Merci Beaucoup :D
  • Hugo, aussi...
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, c'est vrai... Par exemple ce "Bon conseil aux amants" avec le brave ogre des bois natif Moscovie. Mais il faut tout de même fouiller davantage.
  • Pour rester avec Hugo, ne peut-on pas dire que "Vieille chanson du jeune temps" ou "la coccinelle" sont en partie humoristiques ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.