Bonjour,

Je m'appelle Nicolas et j'ai quinze ans. Mon rêve serait d'écrire une saga de romans à la fois fantastique et fantasy (les deux genres étant bien différents sur certains points). Avec l'aide d'un ami, nous avons commencer à ériger les bases : personnages principaux, lieux (villes, villages, grandes cités...), antagonistes/protagonistes etc. etc., mais quand j'écris des passages, je ne les trouve pas assez détaillés, et pourtant je ne trouve jamais rien à dire en plus...

De plus, bien que je sois très bon orthographe (sans vantardise), j'ai quelques lacunes en conjugaison et je confonds les temps, alors si vous pouviez me conseiller quels temps utiliser pour quelles situations, ce serait sympathique et je vous en remercie d'avance. ;)

Nicolas.

PS : Ce serait aussi gentil de m'aider à trouver un prénom au héros principal, pour le moment je l'ai appelé "Jack" pour ne pas laisser de vide mais j'aimerais un beau nom Français. =D

Réponses

  • nous avons commencer à ériger
    j'ai quelques lacunes en conjugaison
    En effet ;) ! Je te conseille de revoir les temps du récit, et de te plonger dans un bon vieux Bescherelle.
  • Zadek a écrit:
    nous avons commencer à ériger
    j'ai quelques lacunes en conjugaison
    En effet ;) ! Je te conseille de revoir les temps du récit, et de te plonger dans un bon vieux Bescherelle.
    Tu cherches pas un peu la petite bête, là ? ;)

    Pour répondre à The Stranger, il faut essayer de visualiser le plus possible les scènes. Ce qui te paraît évident ne le sera pas forcément pour tes lecteurs. Alors, décris sans que ça ressemble toutefois à un catalogue ou à un guide touristique. Ne cherche pas à tout prix l'exhaustivité : laisse aussi ton lecteur imaginer et continuer de lui-même la scène. Et de toute façon, tu retravailleras forcément tes textes. Laisse-les reposer quelques temps : quand tu les reliras par la suite, ce qui leur manque t'apparaîtra plus aisément. Le mieux peut-être serait de faire lire tes textes à quelqu'un qui n'est pas du tout impliqué dans ton projet (et est un minimum intéressé par la fantasy et le fantastique) afin de prendre en compte ses remarques, ses déceptions et ses encouragements.
  • Enfait, il faut laisser une bonne liberté à l'auteur...decrire beaucoup?Pas beaucoup? Certains roman (fantastique justement) ne fotn presque aucune description et laisse le lecteur s'immaginer tout le tralala (ce qui est un style). Ceux ci se focalisent sur l'histoire (je n'ai pas d'exemple sous la main desolé). D'autr, comme Zola, vont tout decrire precisement jusqu'à la flame d'une bougie, c'est un autre style. Bon je pense pas que c'est ce type de chose que tu veu faire mais juste pour demontrer qu'il n'y a pas vraiment de recette poru ecrire, car pour moi, l'originalité est la meilleur des choses :D

    Juste une regle que j'applique à la lettre (elle nous vien de Boileau dans "Art poetique") :
    "Hatez vous lentement, et, sans perdre courage,
    Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage;
    Polissez le sans cesse et le repolissez;
    Ajoutez quelques fois, et souvant effacez"

    En gros, bien reflechir et toujours retravaillé son texte (comme Alain qui renouvelle sans cesse sa pensée ). Quand je veu ecrire quelquechose qui ressemble à quelquechose, je met 2minutes minimum par phrase (bon c'est pas des phrases de 3mots) et je recommence 6foi au brouillons pour "repolir" et au final, faire un assez beau texte.
    Je te conseille une chose: ecrit d'abord tes brouillons, puis chapitre par chapitre, retranscris les sur l'ordinateur. D'une part ca te fera retravaillé ton texte, d'autre part des que tu veu rajouté quelquechose 3chapitre auparavent, tu refait tranquilou sans rature et sans notes partout Car ne croit pas que tu va tout faire en une seul foi, arrivé à un moment tu dira "Ô c'est une bonne idé ca, mais ca arrive comme un cheveu sur la soupe" alors tu le mentionera, meme tres brievement, dans les chapitre precedents.

    Pour ce qui est de l'orthographe, don't worry, c'est je pense, la derniere chose à penser et à corrigé (au pire, je suis sur que les editeur font les correction)... essayez d'abord de finir votre livre

    Bonne chance

    (si tu veux sur l'encrier.org , plein de jeunes ecrivains metent leurs creation, chapitre apres chapitre, et les lecteurs vous donne des idées pour amelioré, des chose qui parraissent incoherente donc, que vous devez changer et ... corriges vos fautes :P )
  • Merci de vos conseils !

    Pour ce qui est de faire lire les textes, je les ai fait justement lire à des amis, dont un est un mordu de lecture fantastique/fantasy, et, bien qu'ils n'y aient pas compris grand chose (c'était juste un passage, comme on dit l'intro vient en dernier !), ils ont en gros bien aimé, en sachant aussi que ce n'était qu'un brouillon sans détails ni rien...

    Et il est vrai qu'il faut laisser le lecteur imaginer, bien que quelques personnages (qui sont en majorité des enfants, sept en tout si je compte bien), soient difficiles à cerner au début.

    Merci encore !
  • Sinon pour le debut, tu as 3sorte d'accroche donc 2vraiment sympa:
    - La premiere (la moin bien je trouve) est de comencé directement avec l'intrigue "Aujourd'hui, X se levait et blablabla, il falais dire que..." et là tu explique un peu sa vie
    - La 2eme qui s'aplique plus à la fantasy est la suivante: Expliqué en gros le sujet sur lequel va porté l'histoire. Que le roi des tenebre a comencé à envahir blablabla et que le monde cours a sa perte pasque trukmuche. Bref, raconté la situation actuel.
    - La 3eme que je trouve personelement meilleur est celle utilisé dans les Gemmel (heroic-fantasy). Commencez par une accroche, une rixe, un petit recit de meurtre pour mettre directelent le lecteur dans le bain. Puis au 2eme chapitre, tu fait comme la premiere methode, ce qui n'aura rien avoir avec le 1er chapitre mais tu le mentionera plus tard, quand l'histoire aura avancé.

    Je vais faire un espece de reemake du seigneur des anneaux avec les 3methodes pour me faire comprendre:
    1/ Frondon Saquet se leva... Il contempla avec atention la Comptée, a quel pays! Peuplé de hobbites qui sont des petites creature aux pied poilu ect....
    2/ Soron fait renaitre ses armé des tenebre, il rali ses troupe. L'histoire comence il y a 2000ans lorsqu'il forgea l'anneau... Mais l'alliance des homme et des elfes ...
    3/ Cela fesait 3 jours qu'Aragorn(sans aucune autre indication!) pisatait les orcs lui ayant volé on cheval, il les vit enfin, 5campés dans une clairier. Il prit son orc, se debarassa de la sentinel et ... bon vous devienez la suite.
    Et chapitre souvant, on parle de frodon. Certe aucun lien, mais quand on verra Aragorn réaparaitre, on saura deja que c'est un combatant et voila....
  • Un conseil d'importance: évite de tomber dans le cliché :P !
  • Ou justement, faire des clins d'oeils aux clichets si tu veut rajouté quelque touches humoriqtique '

    En fait ce qu'il faut surtout, c'est le sens de l'inatendu (et c'est pour ca que j'ai arrété d'ecrire mes truk, il y avait de bonne idée mais la suite était souvant previsible....donc voilà)
  • Mmh... Les poncifs sont lassants et exaspérants, je ne suivrais pas le conseil d'Etienne si j'étais toi :P !
  • Ouinouin, je dis pas faire des banalité (j'ai encore apris un nouveau mot grace a toi: poncif ) mais quelquefois, on peu faire allusion a des cliché, sans les faires toutefois...bon j'arrive jamais à m'expliqué mais bon ><
    Bref je suis pour les choses originales (Dans Troie, lorsque la bataille de l'adron semble gagné, et là, une fleche tue le grand Heros et sa bien aimé aussi....qui aurais pu s'y attendre ').

    Bon tant pis, je vais me couché, à l'année prochaine tout le monde :D
  • Etienne78 a écrit:
    Ouinouin, je dis pas faire des banalité (j'ai encore apris un nouveau mot grace a toi: poncif ) mais quelquefois, on peu faire allusion a des cliché, sans les faires toutefois...bon j'arrive jamais à m'expliqué mais bon ><
    Bref je suis pour les choses originales (Dans Troie, lorsque la bataille de l'adron semble gagné, et là, une fleche tue le grand Heros et sa bien aimé aussi....qui aurais pu s'y attendre ').

    Bon tant pis, je vais me couché, à l'année prochaine tout le monde :D
    Ah ça pour les personnages originaux, y'en a dans mon récit...

    Bon pour LSDA, j'ai jamais lu, parce que j'ai pas accroché... enfin bref, je comptais bien utilisé la troisième méthode, merci !
  • En tout cas, pense à faire pas mal de rebondissements pour que le lecteur ne s'ennuie pas dans un seul context, lieu, situaton, etc... Il faut cependant développer les faits et certaines descriptions pour qu'il n'ait pas non plus l'impression que ton histoire est baclée et que tu passes du coq à l'âne ;)
    Je te souhaite bonne chance (j'écris moi même une histoire fantastique et je sais combien le manque d'inspiration peut être ... atroce..) !!! N'hésite pas à envoyer des extraits de ton histoire au fur et à mesure =)
    Ah ! oui, important aussi, quand tu as des idées dans la journée, la nuit (dans tes doux rêves ) note les avant de les oublier pour de bon (au début on croit toujours qu'on va s'en souvenir mais en fait la plupart du temps, on onblie quand on pense ou fais autre chose !!)

    Good Luck !
  • C'est exactement ce que je fais, j'oublie toujours mes idées, car je ne les note pas toujours...

    En gros, voici un extrait de l'histoire posté sur l'encrier.org (merci pour la recommandation du site !), et c'est assez spécial, je n'ai résumé l'histoire que très globalement...

    Extrait
  • Bon alors c'est vraiment pas mal.
    Par contre (étant specialiste des petits details pas tres important) je ne sais pas si d'un point juridique, la reprise d'une marque ou nom d'entreprise (ici "bnp paribas") est legal...
    Enfin je ne me souviens pas de livre, aussi moderne qu'ils soient, mentionnant nike, adidas, mac do, renaud ect...
  • Ce détail n'est sûrement pas si bénin que tu le prétends. Je doute moi aussi que j'ai le droit d'écrire le nom connu d'une banque... mais d'ici là à ce que j'en invente un ou que je ne le cite pas, je garde ça. ;)
  • Ah oui autre chose, quand tu parles de MI5 ou je ne sais plus quoi... tout le monde (bon je ne suis pas tlm mais je ne pense pas etre le seul) ne connait pas cette arme, precise un peu ce qu'elle est: un lance roquette, une flingue puissant, une mitrallette ect...
  • Le MP5, c'est un fusil-mitrailleur, je le préciserai.
  • Salut,
    bon je vois que tu as eu beaucoup de réponse mais je pensais qui serais interessant que plusieurs personnes d'age différant reponde ,je suis une fille de 14 ans et j'ai beaucoup aimé ton histoire.Mais je m'embrouiller un peu dans les prises de parole tu utilises des "il" qui désigne les personnages mais je ne savais pas tout le temps à qui c'était cesser faire allusion. C'est peut être moi qui est tous simplement mal lu. Si c'est le cas desolé.
  • Ah tiens, il y avait longtemps que je n'avais plus eu de réponse en fait, j'ai complètement modifié l'histoire, les personnages restent les mêmes mais leurs pouvoirs sont totalement différents, et je n'inclus finalement pas cette scène dans mon histoire... mais je vais bientôt réécrire une scène pour l'envoyer sur l'Encrier ;) et merci pour ta critique, Missmarie, je veillerais à bien relire pour ne pas embrouiller le lecteur.
  • Pour ton nom français, va faire un tour sur http://nominis.cef.fr/

    tu as en plus l'étymologie.
  • Pour les temps à employer, je peux facilement t'aider :
    - emploie l'imparfait (je mangeais, tu mangeais...) pour parler d'actions passées et finies, comme le passé d'un personnage.
    - utilise de préférence le passé simple (je mangeai, tu mangeas...) pour ce qui se passe là, au moment où tu raconte ton histoire. Par exemple : Jack se leva et sortit une étrange fiole d'un tiroir de la commode.

    Pour le nom de ton personnage, c'est à toi de décider. Tu peux toujours consulter des sites de prénoms pour te donner des idées, mais les véritables auteurs s'identifient en quelques sorte à leurs personnages, donc ils les créent et leur donnent des qualités et des défauts qu'ils côtoient tous les jours. Choisis un prénom que tu affectionne ou crées-en un !
    Moi, je créée beaucoup de petites histoires avec des héros différents. Je prends surtout des filles, et je les appelle par exemple Laurane, Kamélie, etc. Pour toi, le prénom dépendra du type de personnage que tu veux : un personnage extraordinaire aura plutôt un nom peu commun, tandis qu'un gars "normal" aura un prénom plus commun. A toi de chosir ;)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.