Fiches méthode Bac de français 2021

Le devoir contient 2 textes:

Texte A: extrait d'une lettre que Moliere envoie au roi afin que la piece de Tartuffe soit autorisee, et qui met en valeur la mission "d'instruire" du theatre et commence ainsi: "le devoir de la comedie etant de corriger les hommes en les divertissant..."

Texte B: extrait de "Lettres a d'Alembert sur les spectacles", c'est un pamphlet du theatre ou Rousseau declare que les pieces de theatres doivent convenir aux gouts des spectateurs et donc ne change pas la conscience du public: "qu'on n'attribue pas au theatre le pouvoir de changer des sentiments ni des moeurs qu'il ne peut que suivre et embellir".

Le plan de ma dissertation va evidemment se composer de 2 parties, l'une ou le theatre sera un moyen de divertissement, la seconde ou le theatre sera un moyen d'instruire et de forger une opinion aux spectateurs, de reflechir... et je repondrai donc a la question dans la conclusion declarant que le theatre est une combinaison des 2.

cependant je ne sais pas s'il serait pertinent d'ajouter une 3eme partie alors que la question posee n'en fait apparaitre que 2

j'ai deja fait des recherches sur le theatre, la lettre d'alembert sur les spectacles (texte b), et j'ai lu quelques forums qui traitent le theatre..

pour les exemples je suis perdue puisque je n'ai pas vraiment lu de pieces de theatre (juste quelques extraits dont je me souviens a peine) et on vient de commencer la lecture de Tartuffe en classe... donc j'espere obtenir de l'aide sur cette partie, si vous pouvez me proposer quelques oeuvres de theatre sur lesquelles je pourrais m'appuyer..

merci
Mots clés :

Réponses

  • Je vais seulement donner quelques exemple qui me paraissent aproprié (pour les question du plan, je m'en occupe pas ayant peur de dire des betises). J'espere qu'elle ne vous a pas donné de limitation de dates (pendant la periode du classicisme ou autre) car mes exemple vont venir d'epoque differentes. Le theatre, c'est vaste!

    - Dans l'antiquité Grecque, on payait certains citoyens pauvres pour qu'ils aillent aux theatre (pas dans toutes les Citées hein!) car il avait un e fonction didactique, c'est a dire, instruire. Par exemple, dans Iphigenie à Aulis du dramaturge Euripide, le choeur (oui dans le theatre grec, les "actes" étaient separé par des passages chanté) rapel quelques evenement precedent la guerre de Troie, notament les Roi qui dirigeait cette expedition contre la cité d'Ilions (Ilion=Troie) avec les petites explication sur la vie dAchille, Ajax, Ulysse ect. De plus, on apprend plus tard la cause de la guerre: Paris qui a du juger qui d'entre les 3 déesses était la plus belle ... (je te raconte pas, je supose que tu conais plus ou moin l'histoire de cette guerre).
    Donc Voila, porté didactique du theatre grec=> Dans ta partie où tu parlera que le theatre instruit.

    - En revanche, le theatre "Classique" (17e siecle), cette instruction devenait inutil car le publique était lettré: les spectateur pour se payer les places étaient riches DONC avait eu une bonne education. Mais pour autant, la catharsis (pas sur de l'orthographe) était presente. Catarthis= purgation des passions et cela donnait en quelque sorte une leçon de moral au spectateur. Bon les exemple de pieces classique de manques pas: Andromaque, Iphigenie (si on est dans la réécriture ), Phedre de Racine.

    - Citation que tu pourrait te servir meme si je voi pas trop pour l'instant où la casé. "Les dramaturges sont des empoisoneur publiques" (de je ne sais plus qui) qui a irrité Racine

    - Pour le divertissement, comme dans le texte A, Molière rapel la devise latine du poète Jean-Baptiste Senteuil "Castigat ridendo mores" (elle châtie les mœurs en riant). Comme beaucoup de comedie, le but premier est de faire rire donc... de divertir?

    - Sinon, dans le "forger une opinion aux spectateurs", je crois que Victore Hugo a ecrit plusieurs pieces plus ou moin dans ce but mais je n'en ai jamais lu donc, à verifié. Sinon, Zoo ou l'assassin philanthrope de Vercor est une piece où le probleme est le suivant "comment caracterisé ce qu'est un Homme?" et s'appuis sur les diverses theories raciales, qu'elles soient scientifique (la dimensuion de la boite craniene) ou moral.
  • merci pour l'aide tes exemples me seront tres utiles pour la dissert:)
    j'ai deja fait des recherches sur la catharsis mais pour le reste je ne savais pas qu'on payait les citoyens afin qu'ils aillent au theatre
    ta reponse m'a permis de me clarifier les idees maintenant je sais plus ou moins de quoi je dois parler.. je n'ai plus qu'a faire des recherches sur les pieces que tu as citees et entamer la redac!
  • Attention à prendre des gants avec les payé
    D'une part ce n'était pas dans toute les citées (je pense que cela se passait soit à Thebe, soit à Athene mais je ne me souvient plus), d'autres part, ce n'était pas sous tout les gouvernements (qui, à l'epoque, changeaient tres vite )

    Si tu as des questions, sur les oeuvre que j'ai proposé (sauf les resumées) ou autres (je sais pas, si tu à trouvé une autre partie qui manque d'argument ou d'exemple ) n'hesite point.
  • Ton plan est tout à fait recevable, et s'organise plutôt bien !

    I- Le théâtre est avant tout un art destiné au divertissement des hommes;
    II- Mais il apparait aussi comme un procédé propice à l'engagement;
    III- Finalement, le théâtre consiste en la combinaison des deux, un lieu où la parole doit prendre plusieurs dimensions.

    Les exemples ne sont pourtant pas si difficiles que cela à trouver ! Je tiens simplement à préciser que la catharsis se placerait plutôt dans la dimension du divertir... Car la purgation des passions est une libération du spectateur qui profite à son divertissement -c'est du moins ce que j'avais mis dans une dissertation ces derniers temps ;)- ! Tu peux parler du fameux castigat ridendo mores, énoncé par Molière (instruire par le rire) et ainsi prolonger avec la double dimension de la comédie: amuser et corriger le vice des hommes.
  • La catarsis et le castigat ridendo mores pourraient allé dans la 3eme partie nan? Celle qui fait union.
  • j'y ai pense pour le castigat ridendo mores, puisque c'est une combinaison des 2 (instruire par le rire)...
    merci pour les propositions:)
    cependant pour la catharsis je vais approfondir mes recherches afin de mieux comprendre...
  • Bien sûr, le castigat ridendo mores pour le troisième axe, mais j'aurais plutôt mis la catharsis pour le 1er axe. Mais je n'ai ni la science infuse ni la vérité universelle, aussi soyez prudent avec mes conseils ;) !
  • Bin de toute façon, pour tout le monde c'est la meme chose "la seul chose que je sais, c'est que je ne sais rien"
    C'est là tout le tacte de celui qui demande de l'aide sur le forum, il se peut qu'il tombe sur des betises et dieu sait que j'en dit beaucoup... peut-etre dois-je m'abstenir un peu d'ailleur
  • oui des betises certes tout le monde en fait.. mais il faut dire que sans votre aide ca aurait ete beaucoup plus delicat. merci encore une fois:) je suis contente de m'etre inscris a ce site, c'est en fait la premiere dissertation que le professeur va me corriger puisque je n'en avais pas fait l'annee passee.. vos conseils m'ont ete tres utiles.
  • Bonsoir

    Au sujet du théâtre pour " changer les consciences" un exemple très frappant est le théâtre engage du XXeme, ( Anouilh, Giraudoux etc) qui a pour avantage de changer des habituelles comédies/tragédies etc du VIIeme selon moi...
    Et ton propos serait d' autant plus percutant
    non? en utilisant des exemples beaucoup plus recents, s adaptant mieux a une conception du théâtre actuelle, et pas seulement celle proposée il y a des siècles ;)

    Bref, c'était un simple avis (très) personnel!:s
  • merci pour la proposition j'avais bien l'intention de donner en exemple quelques pieces de theatre actuelles (XXe s).. ;)
  • D'où nos références à Ionesco, Arteau, Genet ! On pourrait y ajouter Beckett, Grumberg et moultes autres...
  • Alors maintenant que j'ai les elements essentiels du developpement je suis en train de chercher une bonne introduction (presentation du sujet pour le moment), qui doit accrocher le lecteur de facon a ce qu'il se sente concerne, mais qui aussi reformule le sujet et doit contenir les mots-cles (selon les annales et fiches methodes):

    "L'evolution du theatre a travers le temps, depuis l'antiquite jusqu'a nos jours, a ete marquee par differentes etapes et lui a donc attribue diverses missions vis-a-vis le public."

    Personnellement je ne pense pas que ce soit une tres bonne amorce mais bon c'est ce que j'ai pu trouver pour le moment.. j'ai voulu faire remarquer des le debut que le theatre peut avoir plusieurs missions (divertir, instruire) puisque c'est le theme.
  • [Le théâtre est d'abord un lieu d'échange, ou les gens vont pour se divertir, se changer les idées...
    Mais il éveille aussi les consciences.
    Je prend l'exemple d'un dramaturge allemand Bertolt Brecht, que tu en a sûrement déjà entendu parler si tu travailles sur le théâtre, car il est le maître de la distanciation.
    La distanciation, ce serait difficile de te l'expliquer en quelques lignes, mais en gros, ça invite le spectateur à réfléchir.
    Je ne sais pas si tu as lu une pièce de lui, mais je peux te conseiller Misère et Grand-Peur du IIIe Reich.
    Cette pièce, comme beaucoup d'autres de Brecht-si ce n'est pas toutes,d'ailleurs-rend compte de l'Histoire.
    Dans un des scènettes,la 9, il fait allusion à Thälmann.
    je ne peux pas t'expliquer l'histoire de ce chapitre ou de cette pièce en entier, ça prendrait trop de temps...

    Dans La résistible ascension d'Arturo Ui , il parle d'Adolf Hitler, il était contre lui, Hitler a même fait un autodafé où les pièces de Brecht qui étaient en Allemagne furent brûlées.
    Brecht s'était exilé hors d'Allemagne pour fuir le régime Nazi d'Hitler.

    Comme quoi le théâtre peut cacher des bien sombres histoires et réveiller nos consciences...

    Je te souhaite bon courage,si tu as besoin d'autres infos, je serais contente de t'aider!

    Bises,
    Marine.
  • alors j'ai bien entendu parler de Brecht mais merci pour l'exemple Misère et Grand-Peur du IIIe Reich, je vais le citer dans la dissert..
    Sinon pour l'introduction, la phrase generale sensee accrocher le lecteur, peut-elle etre une question? une citation?
  • Compte tenu du jeu théâtral et de tout ce qui compose le théâtre, comme par exemple la prope représentation, nous pouvons dire que le théâtre est un moyen de changer la conscience du public et peut aussi lui faire rire. La mise en scène de la pièce est si proche de la vérité et du réel (même si ce n’est ni vrai ni réel), elle est capable de capter du public plusieurs émotions telles que la joie, l’angoisse, la douleur, le doute, la fureur, le mécontentement et divers sentiments et d'autres émotions.
    Il faut d’abord rappeler de l’importance de considérer ce que dit Armand Colin sur "la double énonciation" du langage dramatique. Il considère que chaque discours dans le théâtre en fait visé à au moins deux destinataires: le personnage allocutaire (celui vers qui le locuteur est dirigé dans la scène) et le spectateur (le public). Dans ce contexte, le premier et vrai destinataire est le spectateur, malgré l’existence de la relation (représentation / mise en scène / action) des personnages sur scène.
    Par consequent de cette "double énonciation" dans le discours théâtral, nous considérons alors l’intention pré-établie déjà dans la création du texte qui doit atteindre, de manière significative, le public, pour faire exister une relation (une interaction) du spectateur avec le mise en scène. Donc, il est impossible de ne pas considérer cet échange de sentiments, et c’est la participation du public: l’éveil des sentiments. Par conséquent, il est totalement possible considérer: en fait, le théâtre fait rire le spectateur ou le lecteur-spectateur et même changer la conscience.
    Il est donc clair que, quel que soit le genre théâtral, qu’il s’agisse de tragédie, de comédie, de farce ou de tragicomédie (cette dernière inventée par Corneille), il aura pour effet de ‘faire rire’ ou pleurer le public, de réfléchir et considèrer de nouvelles choses aussi. De cette manière, nous pouvons comprendre l’importance de tout ce qui est nécessaire à la composition du jeu théâtral, tel que le dialogue, la mise en scène, le discours et ses effets de signification. Et tout cela ensemble, sur scène, semble être la vérité, comme si elle imitait la vie réelle, bien qu'il s'agisse d'un texte théâtral, d'un spectacle. C’est comme l’a dit Paul Claudel: "Et il arrive quelque chose sur la scène comme si c'était vrai".
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.