Croire, est-ce ne pas savoir ?

Bonjour,
J'ai une dissertation de philosophie a faire, j'ai quelque pistes et j'aimerai avoir un avis et un peu plus de pistes sur les themes dont je pourrai parler et des auteurs
"Croire est-ce ne pas savoir ?"
Donc croire cest donner sa confiance et tenir pour vraie une proposition. Savoir ce serait connaitre et capable de communiquer cette conaissance intellectuelle a d'autres esprit la comprehension.
Je pense qu'il faut parler du contraire du savoir et du contraire de croire, et se demander donc a quoi s'oppose "ignorer" ?
Savoir est l'opposé de croire et le contraire d'ignorer.... Voila suis-je sur la bonne piste dans ma reflexion ?

Réponses

  • Je te conseille d'aller voir du côté de Kant, qui établit une sorte de hiérarchie entre les différentes formes de "tenir quelque chose pour vrai"...
  • Bon alors je vais pas beaucoup t'aider pasque la philosophie, c'est tres bien, mais ca fait reflechir longuement et je n'ai point beaucoup de temps.
    Comme tu as demandé des aide pour les auteur, je pense qu'il est important de cité Pascal pour qui coire est plus important que savoir... (Eu normalement je detaille ce genre de phrases sur une demi page mais je suis un peu paniqué a cause des oraus blances excuse) donc voilà, si c'est pour la semaine prochaine, je reviendrais sur ce sujet pour t'aider plus longuement et aprofondir mes dires.

    Donc croire serait plus important que savoir car .... je ne me souvient plus du numero de fragment -.- eu pasqu'il est dangereux de savoir, fragment 77 "cette sotte science" )> ceux qui croient savoir en faite ne savent rien (reprise des propos de Socrate) et ceux là "sont dangereux car jugent mal de tout" (et se croient superieur) alors que les "Grande Ames" qui ont cherché à savoir se retrouve finalement à savoir qu'ils ne savent rien. Bon mais si on reprend la these de Protagoras dans le Thééthète de Platon, "à chacun sa verité", on peut y voir une forme de croyance : Ce que je dis sera forcement vrai si tout le mond epeut créé sa verité. Je le crois donc c'est vrai... Bon par la suite, Socrate refute ce propos. Hop bond dans le temps=> Freud: La verité est intolerante et on ne peut se permettre de croire ce qui nous mène à l'ignorance, par consequent, il faut donc cherché à savoir.

    Bon je sais que je suis tres brouillons, desolé si tu ne comprend rien mais dans le cas inverse, tu as dejà des exemples pour le "savoir<croire" et le "savoir>croire".

    Dans les partie je sais pas, peut etre faudrait t-il parlé du "croire savoir" lorsque l'on croit que l'on sait alors qu'on ne sait pas, les exemple ne manquent pas! De plus, comme je l'ai dis precedament "je sais que je ne sais rien" => Peut-on savoir quelque chose? Mh je trouverais interessant d'inserer la verité la dedans (car savoir n'implique t-il pas de savoir le vrai?savoir la verité?) mais j'ai peur d'etre hors sujet. Donc si tu as tes axes, tes partie, tes sous parti et toute la problematisation, je veux bien t'aider à trouver des exemple.
    Mais je te souhaite de trouvé une meilleur aide que moi à ce devoir
  • Bah moi je pensais a un plan assez bateau vu que le sujet ne m'inspire pas beaucoup, comme These Antithese ! Le probleme cest que je dois la rendre vendredi et j'ai pas trop avancé ! Je suis egalement debordé par mes examens blanc ! Donc si ta un plan meilleur que le mien j'y preterai atention...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.