Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour, j'ai à faire pour lundi au plus tard un commentaire de texte de l'extrait suivant :
Encyclopédie de Diderot et d’Alembert (1752 - 1772), Anonyme, article « Réfugiés ».

En 1685, Louis XIV révoqua l’Edit de Nantes qui avait rétabli la paix à la suite des guerres de religion
du XVIe siècle. Les Encyclopédistes n’ont cessé de dénoncer cette révocation et les conséquences très
négatives qu’elle eut pour la France.


RÉFUGIÉS, (Hist. mod. politiq.2) C’est ainsi que l’on nomme les protestants français que la révocation de l’édit de Nantes a forcés de sortir de France, et de chercher un asile dans les pays étrangers, afin de se soustraire aux persécutions qu’un zèle aveugle et inconsidéré leur faisait éprouver dans leur patrie. Depuis ce temps, la France s’est vue privée d’un grand nombre de citoyens qui ont porté à ses ennemis des arts, des talents, et des ressources dont ils ont souvent usé contre elle. Il n’est point de bon Français qui ne gémisse
depuis longtemps de la plaie profonde causée au royaume par la perte de tant de sujets utiles. Cependant, à la honte de notre siècle, il s’est trouvé de nos jours des hommes assez aveugles ou assez impudents pour justifier aux yeux de la politique et de la raison, la plus funeste démarche qu’ait jamais pu entreprendre le conseil d’un souverain. Louis XIV, en persécutant les protestants, a privé son royaume de près d’un million
d’hommes industrieux qu’il a sacrifiés aux vues intéressées et ambitieuses de quelques mauvais citoyens, qui sont les ennemis de toute liberté de penser, parce qu’ils ne peuvent régner qu’à l’ombre de l’ignorance. L’esprit persécuteur devrait être réprimé par tout gouvernement éclairé : si l’on punissait les perturbateurs qui veulent sans cesse troubler les consciences de leurs concitoyens lorsqu’ils diffèrent dans leurs opinions, on verrait toutes les sectes3 vivre dans une parfaite harmonie, et fournir à l’envi des citoyens utiles à la patrie, et fidèles à leur prince. Quelle idée prendre de l’humanité et de la religion des partisans de l’intolérance ? Ceux qui croient que la violence peut ébranler la foi des autres, donnent une opinion bien méprisable de leurs sentiments et de leur propre constance.
Je n'arrive pas du tout à élaborer le plan pour réaliser ce commentaire de texte !
Pourriez-vous m'aider à réaliser ce commentaire de texte ?
Quel plan élaborer avant de passer à la rédaction de ce commentaire de texte ?
Que me conseillez-vous de faire, de ne pas faire ?

Je vous remercie d'avance pour aide !

Très Cordialement. De ce texte je tire pour le moment les axes de lecture suivant :

I. la révocation de l'Edit de Nantes, une perte pour la France
II. Une décision contre la liberté de penser, contre la tolérance

Pouvez-vous désormais m'aider à développer, à corriger mes axes de lectures ?

Très Cordialement.
«1

Réponses

  • A partir de la Révocation et de la fuite des protestants que peux-tu argumenter comme pertes pour la France ?
    Et contre la tolérance je pense aussi que les développements ne manqueront pas
  • Ces deux axes alors selon vous sont correctes et sont suffisant ? Il ne me reste donc plus qu'à développer chacun d'eux ?

    Voici ce que je trouve :

    I. La révocation de l'Edit de Nantes, une perte pour la France :

    - Grande perte de citoyen, pour la France, apportant arts, talents et ressources à ses ennemie
    - Perte de près d'un million d'hommes industrieux


    II. Une décision contre la liberté de pensé, contre la tolérence :

    Pour cet axe de lecture pourriez-vous m'aider à en trouver les développements ?

    Que pensez-vous de ce plan (pour le développement bien entendu) ?
    Quel(s) développement(s) y ajouteriez-vous ?

    En attente de votre aide.
    Cordialement.
  • Il ne faut pas te contenter de recopier les phrases du texte qu'on te donne !
    Pour l'intolérance, il me semble pourtant facile d'avoir des idées ; on a des exemples tous les jours. Tiens le prof de philo obligé de vivre reclus et dans l'anonymat...
    On ne te demande pas de te limiter à l'époque des Protestants, il faut élargir à notre époque
  • Mais le travail que je dois faire est de commenter ce texte...ne dois-je donc pas, par conséquent, montrer que, dans un premier temps, l'auteur montre que la révocation de l'Edit de Nantes est une grande perte pour la france puis que, dans un second temps, cette désicion de révoquer l'Edit de Nantes est une décision contre la liberté de pensé, contre la tolérance; là n'est-elle pas la problématique de mon commentaire de texte ?
  • Si ; mais "commenter" un texte ne signifie pas qu'on doive y coller ; tu as le droit de donner des exemples d'intolérance dans le monde actuel Si tu te limites au texte tu vas énoncer des évidences puisqu'elles sont dans l'article ! A quoi sert de montrer ce que l'auteur montre déjà ?
  • Et bien commenter c'est pourtant montrer ce que dénonce, ce que montre l'auteur, non ?

    Si j'ai bien compris je dois, pour réaliser correctement le commentaire de ce texte, répondre à la problématique que j'ai déja énoncé c'est à dire :

    " Montrer que, dans un premier temps, l'auteur montre que la révocation de l'Edit de Nantes est une grande perte pour la france puis que, dans un second temps, cette désicion de révoquer l'Edit de Nantes est une décision contre la liberté de pensé, contre la tolérance"

    Pour ce, je dois organiser mon développement avec des axes de lecture; les miens sont-ils corrects?Rapellons les :

    I. Révocation de l'Edit de Nantes, grande perte pour la France
    II. décision contre la liberté de pensé et conre la tolérance


    Mais, c'est vous qui me le dîtes, je peux pour montrer ce que dénonce l'auteur m'appuyer sur des exemples pris hors du texte ? Pourriez-vous me dire ce que vous pensez de ce que je viens de dire ?
    Pourriez-vous, je vous pris, me donner quelques conseils avant que j'entame la rédaction de ce commentaire de texte ?

    Merci d'avance.
    Très Cordialement.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    Tu dois te contenter de commenter le texte. Si tu dois évoquer d'autres textes ou l'intérêt actuel de celui-ci, ce ne peut être que dans l'introduction ou la conclusion.

    Tes axes conviennent.
    Il manque cependant une réflexion concernant le genre du texte : un article de dictionnaire. Est-ce que c'est ce que nous attendons d'un tel article ?
    Ensuite il s'agit d'une argumentation, il faudrait le montrer.
    Tu pourrais conclure qu'il s'agit d'une forme particulière de la polémique dans le combat philosophique.
  • Merci Jean-Luc et Moiii de m'éclairer sur les orientations actuelles du CC de texte ! la prochaine fois je donnerai les bons conseils.
    Mais pour un article si court comment ne pas paraphraser ? Je vois mal comment ces axes
    I. Révocation de l'Edit de Nantes, grande perte pour la France
    II. décision contre la liberté de pensé et conre la tolérance
    sont des "commentaires" ? Pour moi c'est une répétition
  • Avant même de voir les conseils de Jean Luc je me suis mis à la rédaction de ce commentaire de texte. Et là je me suis aperçue que j'avais oublié un point très important : cet extrait est un article de dictionnaire mais contrairement à ce que nous aurions pu nous attendre il est loin d'être objectif. Dans cet article l'auteur dénonce (la révocation de l'Edit de Nantes et ces conséquences...), il ne se contente pas de définir,loin de là, le mot "réfugié" et d'expliquer la raison ou les raison pour laquelle ou lesquelle les protestant de Françe furent appeler ainsi. De par cet article l'auteur tente de dénoncer, conteste ctte décision et ses conséquence et tente de défendre des valeurs, à savoir la liberté de pensé et la tolérance.

    Que pensez-vous de tout cela ?
    Par contre pour ce qui est de l'argumentation j'ai plutôt du mal pourriez-vous me venir en aide ?

    Merci d'avance et merci pour tout !
    Cordialement.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir,

    Les idées conviennent mais il y a plusieurs fautes de rédaction :
    cet extrait est un article de dictionnaire mais contrairement à ce A QUOI nous aurions pu nous attendre il est loin d'être objectif. Dans cet article l'auteur dénonce (la révocation de l'Edit de Nantes et Ses conséquences...), il ne se contente pas de définir, loin de là, le mot "réfugié" et d'expliquer (la raison ou = inutile) les raisonS pour lesquelleS les Protestants de Françe furent appelES ainsi. PAR cet article l'auteur tente de dénoncer, DE contesteR cEtte décision et ses conséquenceS et défend Les valeurs DE liberté de penséE et DE tolérance.

    Pour l'argumentation, examine
    - ce qui relève de la rationnalité = convaincre et de l'affectivité = persuader.
    - comment l'auteur s'implique fortement dans son article = modalisation.
    - comment est organisée la démonstration ? Y a-t-il des conjoncteurs ? Les phrases sont-elles courtes ou longues ? ... Pourquoi le mot "aveugle" est-il répété ? Quelle est la qualité centrale attendue du partisan de la philosophie ? Quel est le défaut de l'adversaire ?
    - quel est l'ennemi désigné ou sous-entendu ? si tu lis l'Ingénu, tu auras la réponse, va voir cette fiche.
    - la philosophie est-elle un combat ? comment le qualifier ? Que revendiquent finalement les philosophes à l'égard du pouvoir (implicitement) ?
  • ayakoayako Membre
    Bonjour,
    pour l'oral blanc j'ai utilisé celui-ci à propos de l'article "réfugiés".
    L'examinateur m'a dit que le plan était correcte mais l'analyse insuffisante. Si vous pouviez me dire qu'est ce que je devrais rajouter, ce qui manque ça m'aiderait beaucoup.
    merci
    Encyclopédie de Diderot et d’Alembert (1752 - 1772), Anonyme, article « Réfugiés ».

    En 1685, Louis XIV révoqua l’Edit de Nantes qui avait rétabli la paix à la suite des guerres de religion
    du XVIe siècle. Les Encyclopédistes n’ont cessé de dénoncer cette révocation et les conséquences très
    négatives qu’elle eut pour la France.

    RÉFUGIÉS, (Hist. mod. politiq.2) C’est ainsi que l’on nomme les protestants français que la révocation de l’édit de Nantes a forcés de sortir de France, et de chercher un asile dans les pays étrangers, afin de se soustraire aux persécutions qu’un zèle aveugle et inconsidéré leur faisait éprouver dans leur patrie. Depuis ce temps, la France s’est vue privée d’un grand nombre de citoyens qui ont porté à ses ennemis des arts, des talents, et des ressources dont ils ont souvent usé contre elle. Il n’est point de bon Français qui ne gémisse
    depuis longtemps de la plaie profonde causée au royaume par la perte de tant de sujets utiles. Cependant, à la honte de notre siècle, il s’est trouvé de nos jours des hommes assez aveugles ou assez impudents pour justifier aux yeux de la politique et de la raison, la plus funeste démarche qu’ait jamais pu entreprendre le conseil d’un souverain. Louis XIV, en persécutant les protestants, a privé son royaume de près d’un million
    d’hommes industrieux qu’il a sacrifiés aux vues intéressées et ambitieuses de quelques mauvais citoyens, qui sont les ennemis de toute liberté de penser, parce qu’ils ne peuvent régner qu’à l’ombre de l’ignorance. L’esprit persécuteur devrait être réprimé par tout gouvernement éclairé : si l’on punissait les perturbateurs qui veulent sans cesse troubler les consciences de leurs concitoyens lorsqu’ils diffèrent dans leurs opinions, on verrait toutes les sectes3 vivre dans une parfaite harmonie, et fournir à l’envi des citoyens utiles à la patrie, et fidèles à leur prince. Quelle idée prendre de l’humanité et de la religion des partisans de l’intolérance ? Ceux qui croient que la violence peut ébranler la foi des autres, donnent une opinion bien méprisable de leurs sentiments et de leur propre constance.
    Introduction:

    Ce texte anonyme intitulé «Réfugiés», article de l’Encyclopédie, appartient au groupement de textes, Lutte contre les préjugés (opinions préconçues) au XVIII° siècle.

    C’est un article anonyme qui représente bien les pensées d’un philosophe.

    Ce texte a pour thème la Révocation de l’Edit de Nantes en 1685 par Louis XIV et l’exil qui a suivi pour de nombreux protestants.

    Cet article aurait dû être informatif et objectif, mais, il a une visée argumentative évidente: il cherche à convaincre le lecteur.

    Annonce des axes:

    Après avoir étudier la composition de cet article, on verra comment sont mis en valeur les protestants (par leur désignation) et leur caractérisation, et enfin comment ce texte remet en cause le pouvoir royal.





    Axe I: La composition de cet article .

    *Titre: «Réfugiés», qui est un article de l’Encyclopédie.

    *Référence à la première ligne: (Hist. mod. polit.): Histoire moderne politique.

    *Cet article se compose de 4 parties:

    -L. 1 à 5 Définition du mot «Réfugiés »: l. 1 «C’est ainsi que … »: l’auteur va donner une définition des

    protestants. L.1 à 5: définition des protestants. Apparence d’article.

    -L. 5 à 9 Critique de la Révocation de l’Edit de Nantes: l.5 «priver»: perte de personnes intéressantes

    intéressantes (artistes, talentueux). L. 8, «il n’est point de bon Français»: le philosophe n’est pas seul à

    être en désaccord. On commence à trouver des indices de texte argumentatif.

    -L. 9 à 17 Dénonciation du pouvoir politique et catholique: modalisateurs péjoratifs (assez aveugles,

    impudents, funeste, mauvais citoyen). Renforce son opinion sur la perte d’hommes industrieux et utiles.

    sert à nouveau le verbe «priver ». Dénonciation du pouvoir catholique à l. 17: «ils ne peuvent régner qu’a

    l’ombre de l’ignorance »: « hombre » en relation avec obscurantisme. Texte bascule des Argumentation.

    -L.17 à fin Généralisation de la réflexion sur l’intolérance: l. 20: le pouvoir n’accepte pas toutes autres

    opinions différentes de la sienne. Auteur propose autre type de pouvoir: monarchie parlementaire caractérisée à l. 18 par «gouvernement éclairé ».

    Conclusion: cet article a une apparence d’article d’Encyclopédie mais très vite on s’aperçoit que ces

    un texte arg. La thèse: La R..E.N. a été une perte pour le royaume de France.



    Axe II: Comment sont caractérisés les protestants?

    *Image positive des protestants, modalisateurs mélioratifs: français, sujets utiles, futurs citoyens (anachronisme)èannonce de la Révolution française.

    *L. 5 et 13, perte pour la France car les protestants ont des qualités (artistes, talentueux, sujets utiles, industrieux).

    *Nombreux termes expriment le manque: priver, plaie profonde, sujets utiles,…(protestants réussissaient dans les arts, les ressources -banque-, commerce, artisanat).

    *Il utilise arguments. utilitaristes (la France a perdu des gens utiles à la patrie): privée, sujets utiles, perte.

    *Valorisation des protestants=/ dévalorisation des catholiques (aveugles, impudents, mauvais citoyens, ennemis de toutes liberté de penser, esprit persécuteur, perturbateurs).

    *Le philosophe dénonce ts ceux qui ont approuvé la R.E.N.





    Axe III: Comment ce texte remet en cause le pouvoir politique?

    *Le philosophe dénonce directement le pouvoir politique aux l. 12,13, 14 et 18: «Louis XIV en persécutant les protestants… »è roi associé à l’ignorance, au refus de la liberté de penser: l. 16 « les ennemis de toute liberté de penser ».è Remise en cause du pouvoir absolu.

    *L’auteur fait proposition de remplacer monarchie absolue par monarchie parlementaire, l. 18: «gouvernement éclairé ». Emploie du mot citoyenè annonce de la Révolution.

    *C’est une totale remise en cause de l’Ancien Régime.





    Conclusion:

    Ainsi, en persécutant les protestants, le pouvoir s’est privé d’un appui économique important et a fait preuve d’intolérance. Cet article très court constitue un appel à la conscience du lecteur dans un cadre économique et social. Cet appel à la tolérance est remarquable dans l’usage en avance du terme de « citoyen » qui est une annonce de la Révolution française.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Ayako,

    Ce qui manque apparemment, c'est de t'être limité(e) à la conviction, en n'insistant pas assez sur la persuasion (logique des sentiments), voire la manipulation du lecteur dont l'adhésion est requise sous peine d'ostracisme comme "mauvais citoyen".

    Mais attention, à l'oral du bac, tu devras répondre à une question précise sur le texte et non présenter tous les axes.

    Par ex., l'auteur cherche-t-il à convaincre ou à persuader ?
    Ce texte est-il représentatif du combat des Lumières ? Pourquoi et comment ?
    Est-ce un véritable article de dictionnaire ?...
  • Voici le texte :
    C'est ainsi que l'on nomme les protestants français que la révocation de l'Edit de Nantes a forcés de sortir de France, et de chercher un asile dans les pays étrangers, afin de se soustraire aux persécutions qu'un zèle aveugle et inconsidéré leur faisait éprouver dans leur patrie. Depuis ce temps, la France s'est vue privée d'un grand nombre de citoyens qui ont porté à ses ennemis des arts, des talents et des ressources dont ils ont souvent usé contre elle. Il n'est point de bon Français qui ne gémisse depuis longtemps de la plaie profonde causée au royaume par la perte de tant de sujets utiles. Cependant, à la honte de notre siècle, il s'est trouvé de nos jours des hommes assez aveugles ou assez impudents pour justifier aux yeux de la politique et de la raison la plus funeste démarche qu'ait jamais pu entreprendre le conseil d'un souverain. Louis XIV, en persécutant les protestants, a privé son royaume de près d'un million d'hommes industrieux qu'il a sacrifiés aux vues intéressées et ambitieuses de quelques mauvais citoyens qui sont les ennemis de toute liberté de penser, parce qu'ils ne peuvent régner qu'à l'ombre de l'ignorance. L'esprit persécuteur devrait être réprimé par tout gouvernement éclairé: si l'on punissait les perturbateurs qui veulent sans cesse troubler les consciences de leurs concitoyens lorsqu'ils différent dans leurs opinions, on verrait toutes les sectes vivre dans une parfaite harmonie et fournir à l'envi des citoyens utiles à la patrie et fidèles à leur prince.
    Quelle idée prendre de l'humanité et de la religion des partisans de l'intolérance ? Ceux qui croient que la violence peut ébranler la foi des autres donnent une opinion bien méprisable de leurs sentiments et de leur propre constance.
    Requête : Je ne trouve pas un bon plan parmi beaucoup proposés et trouvés. J'ai besoin de votre aide pour arriver à avoir une bonne note et enfin comprendre l'élaboration du plan d'un commentaire composé. AIDEZ MOI !!!

    Merci d'avance
  • Bonjour Fille,

    Les fiches de méthode du site sont ici.

    Muriel
  • bonsoir,

    je dois préparer une lecture analytique d'un texte de français ,L'article "réfugié"tiré de l'encyclopédie de Diderot et D'Alembert.
    la question d'orale est :Comment les procédés littéraires contribuent-ils à la dénonciation.

    [Texte supra.]

    je n'arrive pas à trouver un plan qui soit adapté a la question :

    mon plan que j'ai trouvé est :
    -les procédés littéraires aide à la définition du protestant
    -la dénonciation de la politique

    mais je ne pense pas que se plan réponde bien à la question posée.
    pouvez vous m'aidez.
    cordialement
  • bonsoir
    J'ai a écrire un commentaire sur les "Réfugiés" la prof nous a donnée les axes mais je ne sais absolument pas quoi y mettre
    Axe I : La stratégie argumentative utilisée
    Axe II : La dénonciation de l'intolérance
    quelqu'un pourrais bien m'aidez s'il vous plait
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Tu peux utilement lire les messages précédents.
  • Bonjour, j'ai lu attentivement tout ce que vous avez écrit, je dois également faire un commentaire composé sur l'article Réfugiés de Diderot.
    J'ai vu qu'à plusieurs reprises vous avez souligné que c'est un article de dictionnaire, je ne comprend pas l'importance de ce point là.. Pourriez vous m'expliquer ?

    Merci d'avance.
  • JehanJehan Modérateur
    Ce qui est important, comme tu as pu le lire plus haut, c'est que normalement un article de dictionnaire se serait contenté de définir et d'expliquer le mot réfugiés, mais cet article de dictionnaire-là prend parti et il dénonce...
  • AlexiaB, pour souligner les propos de Jehan, il ne s'agit pas seulement, comme tu le dis, "d'un article de dictionnaire" banal mais d'un extrait de la fameuse Encyclopédie.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.