Hugo, Le Dernier Jour d'un condamné - Un portrait pathétique d'un condamné à mort...

Montrez que dans le dernier jour d'un condamné, Victor Hugo nous présente un portrait pathétique d'un condamné à mort et qu'il fait un violent réquisitoire contre la peine de mort.
Oup's désolée J'avais même pas fini d'écrire et j'ai appuyé sur entrer par erreur :rolleyes:

Bref, c'est pas toute première dissertation (je suis en 2nde), je dois la rendre pour mardi. J'ai déjà trouvé plusieurs arguments mais j'en cherche d'autres, des meilleurs si vous en avez =) Merci à tous pour votre aide :)

Réponses

  • Le Dernier Jour d’un condamné est avant tout un récit à visée argumentative, un plaidoyer contre la peine de mort, comme Hugo le proclame dans sa préface de 1832. En témoignent la structure de
    l’intrigue, récit non linéaire, plus subjectif qu’objectif, le profil du héros et le recours à différents registres producteurs d’effets, tragique, pathétique et humoristique. Sa démarche est d’une efficacité parfaite, puisqu’elle parvient à impliquer le lecteur dans la situation désespérée
    du personnage et à lui faire crier grâce, comme le montre la réception
    critique.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.