Grammaire française Participe passé

1772773775777778789

Réponses

  • Anne345Anne345 Membre

    Femme attribut de l'objet, donc les deux solutions sont possibles. Il y a eu des discussions à ce sujet.

  • lamaneurlamaneur Modérateur

    Ici, l'accord me semble malgré tout préférable. D'abord, c'est la règle de base pour l'attribut de l'objet :

    Lorsque le participe passé est suivi d'un attribut du complément d'objet direct, il s'accorde normalement en genre et en nombre avec le complément d'objet direct, si celui-ci est placé avant le participe :

    On les a retrouvés vivants.

    Cette ville, qu'on m'avait présentée si accueillante, ne me plaît pas beaucoup.

    Mais il est vrai que, surtout à une époque récente, on néglige l'accord dans une situation particulière :

    Cependant, le participe passé peut rester invariable si l'on considère que l'attribut fait partie intégrante du COD. [...]


  • LaoshiLaoshi Membre

    Ici, l'accord me semble malgré tout préférable.

    Même avis.

  • paulangpaulang Membre

    si je comprends bien tout tient à la présence ou non d'un déterminant devant femme. Elle m'a fait(e) une femme.

    Car dans les exemple du Robert le doute n'est pas permis

    On les a retrouvés vivants. = on a retrouvé eux vivants. on a retrouvé vivant qui ? eux

    Cette ville, qu'on m'avait présentée si accueillante, ne me plaît pas beaucoup.= on m'avait présenté quoi ? cette ville

  • LaoshiLaoshi Membre

    Elle m'a fait(e) une femme

    ? Qu'est-ce que cela veut dire ???

  • JehanJehan Modérateur

    "Elle m'a fait une femme", cela voudrait dire "Elle m'a fabriqué une femme", "Elle a fabriqué une femme pour moi"...

    Ce qui effectivement ne veut pas dire grand-chose.

    Tandis que "Elle m'a faite femme", cela veut dire "Elle m'a rendue femme".

  • paulangpaulang Membre
    21 juin modifié

    Si cela ne peut se dire, c'est alors ma précédente réponse qui a fait douter notre ami qu'il fallait remettre en cause.

    Plus sérieusement : Elle m'a fait femme. = Elle a fait de moi une femme.

    et si l'égalité n'est pas contestable, alors c'est qu'on peut le dire.

  • Bonsoir à tous,

    Je souhaiterais obtenir quelques précisions quant à la phrase suivante :

    Écris-t-on : "Des trajets de courtes distances" ou bien "Des trajets de courte distance" ?

    Je suis assez perplexe, étant donné ces deux occurrences retrouvées sur Internet.

    Merci d'avance pour vos futures réponses.

    Cédric

  • JehanJehan Modérateur

    Selon moi, le singulier est préférable.

    Chaque trajet défini ne s'effectue que sur une seule distance.

  • ponthieuponthieu Membre

    Est-ce admis actuellement, ou toléré, de mettre des traits d'union à " tout à fait " ? On voit cette orthographe de plus en plus souvent.

  • Salut.

    Je suis tombé pas mal de fois sur l'adjectif suivi d'un autre adjectif. Le premier se fait adverbe en ajoutant ment alors que le deuxième reste intacte.

    Magiquement harmonieux

    Incontestablement correct

    Incroyablement sentimental

    Y a-t-il une règle là-dessus ?

  • JehanJehan Modérateur

    En fait, c'est une ancienne orthographe, de nos jours considérée comme fautive. Le texte de Pierre Fontanier cité plus haut est paru en 1827. On trouve cette orthographe avec traits d’union dans les dictionnaires de l’Académie jusqu’à la cinquième édition (1798) mais c’est la forme sans traits d’union qui la remplace au cours du XIXe siècle jusqu’à nos jours.

  • JehanJehan Modérateur
    23 juin modifié

    Pas de règle, il est tout à fait normal qu'un adjectif puisse être ainsi modifié par un adverbe de manière qui le précède.

    Tu ne peux pas parler d' "adjectif suivi d'un autre adjectif", puisque le premier mot en -ment n'est pas un adjectif, mais simplement un adverbe dérivé d'un adjectif.

    Ainsi, "Il est incroyablement sentimental" ne veut pas dire "Il est incroyable et sentimental", mais "Il est très sentimental, tellement sentimental que cela paraît incroyable."

  • Bonjour,


    "Elle a été la première personne à qui j'aie fait / j'ai fait confiance."

    IND. ou SUBJ. ?

  • JehanJehan Modérateur
    23 juin modifié

    Bonjour.

    Les deux sont possibles.L'indicatif ai fait présente cela comme un simple constat. Le subjonctif aie fait sous-entend davantage toutes les autres personnes auxquelles on aurait pu faire confiance (mais on ne leur a pas fait confiance).

  • gressongresson Membre

    Bonsoir,

    Dit-on "je crains devenir..." ou "je crains DE devenir" ?

    Merci !

  • JehanJehan Modérateur

    Bonsoir.

    Je crains de devenir...

  • lamaneurlamaneur Modérateur

    Oui, ou je crains de venir seul dans ton quartier !

  • A quoi renvoie le nom tranquille dans le vers : «et si lorsque avec vous nous tremblons pour ses jours

    Tranquille et nous cachant de nouvelles amours»

    Et si il renvoie a Thésée comment se fait-il que tranquille prenne la marque du féminin

    Pourquoi ne pas écrire Tranquil

  • lamaneurlamaneur Modérateur
    24 juin modifié

    Et si, lorsqu’avec vous nous tremblons pour ses jours,

    Tranquille, et nous cachant de nouvelles amours,

    Ce héros n’attend point qu’une amante abusée…

    Tranquille se rapporte à "ce héros" qui vient plus loin. Tranquille a une seule forme identique au masculin et au féminin.

    Cela s'explique par l'étymologie du mot, mais ça peut paraître aujourd'hui une anomalie. Du reste, jadis, on écrivait de même "imbécille", avec deux "l", mais l'Académie a réformé l'orthographe du mot en "imbécile". Elle aurait aussi pu faire le choix de réformer "tranquille" en "tranquile". Elle ne l'a pas fait. En tout cas, "tranquil" n'existe pas en français (mais existe en anglais).

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.