Grammaire française Participe passé

13567782

Réponses

  • JehanJehan Modérateur
    "Tu es entrée dans ma maison, par hasard. Depuis, je n'arrête pas de penser à toi." Correct. Majuscule à "Depuis".

    "L'amour est le seul renfort qui puisse nous libérer des chaînes de la souffrance." (Après "le seul qui", qui marque une appréciation personnelle, le subjonctif est nettement préférable. Quant au mot "cordes", il n'exprime pas assez nettement l'idée d'être prisonnier.)

    Bonne soirée.
  • re : pourquoi vous avez utilisé le subjonctif "Puisse" ?

    On dit : "Tu es le seul renfort qui puisses me libérer." ?

    on peut dire aussi "Délivrer" à la place de libérer ?

    "Personne ne comprend ma mentalité."
    dans cette phrase, on utilise le présent de l'indicatif parce que c'est vérité, et non un souhait ?

    "Personne ne comprend ma mentalité."
    c'est mieux que "Il n'y a personne qui comprenne ma mentalité."?

    on dit "Qui comprenne" ?

    Merci.
    Bonne nuit.
  • JehanJehan Modérateur
    L'usage du subjonctif est souvent subtil.

    "L'amour est le seul renfort qui puisse nous libérer des chaînes de la souffrance."

    Le subjonctif est de règle après :
    le premier qui... le dernier qui... le meilleur qui... le seul qui...
    sans qu'il y ait de raison bien définie.

    Mais c'est sans doute parce que ces expressions n'expriment pas une situation neutre, et qu'elles supposent en général un sentiment personnel de celui qui parle : il est étonné, content ou mécontent d'une chose rare, exceptionnelle.

    Quand on dit :
    "Personne ne comprend ma mentalité."
    on fait un simple constat : indicatif.
    Quand on dit :
    "Il n'y a personne qui comprenne ma mentalité."
    on marque mieux son sentiment personnel à propos de cette absence de compréhension : subjonctif.
  • Bonjour, Jehan.
    j'ai quelques questions :

    1- On dit :"Le lion s'unit à la gazelle." = c'est à dire, il font union ?

    "Ça ne m'étonnerait pas, si le lion s'unissait à la gazelle." ?

    "Ça ne m'étonne pas quand le lion s'unit à la gazelle." ?
    c'est quoi la différence entre ces deux phrases ?

    On peut dire aussi "Le lion et la gazelle s'unissent." ?

    2- "Il s'est fait une bouteille de vin." = c'est à dire il a bu une bouteille de vin ou il a préparé une bouteille de vin pour lui ?

    3-"Ils sont heureux et fières, car leur travaille n'est pas une honte ni un complexe, mais leur travail est un chef-d'œuvre." ?

    4- "Sa splendeur me fait craquer." ?

    5-"Votre élégance est un joli poème."?

    Merci beaucoup.
    Agréable journée.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour, Diab.

    1- "Le lion s'unit à la gazelle." = C'est-à-dire, ils font union ? - Oui.

    "Ça ne m'étonnerait pas, si le lion s'unissait à la gazelle."
    Mode conditionnel + condition à l'imparfait : L'union n'est pas réalisée, elle est éventuelle.
    L'absence d'étonnement dépend de cette réalisation éventuelle de l'union.
    "Ça ne m'étonne pas quand le lion s'unit à la gazelle."
    Mode indicatif : Chaque fois que je constate une telle union, je ne suis pas étonné.
    "Ça ne m'étonne pas que le lion s'unisse à la gazelle."
    Mode subjonctif : On ne précise pas si l'union est réalisée ou non,
    on exprime son opinion personnelle par rapport à une telle union.

    "Le lion et la gazelle s'unissent." Correct.

    2- Pas de "fait". On écrira selon le cas :
    "Il s'est fait bu une bouteille de vin."
    "Il s'est fait préparé une bouteille de vin."

    3-"Ils sont heureux et fiers. Ils n'ont pas à rougir de leur travail.
    Bien au contraire, ce travail est un chef-d'œuvre."


    4- "Sa splendeur me fait craquer." Correct. Légèrement familier.

    5-"Votre élégance est un joli poème." Poétiquement correct.
  • On peut dire : "Ça ne m'étonne pas le fait que la gazelle s'unit au lion."?

    2- c'est quoi la différence entre "Il s'est bu une bouteille de vin." et
    "Il a bu une bouteille de vin." ?

    3- "Le monde des lettres." ça veut dire le monde de littérature ou bien le monde des lettres "a,b,c...etc" ?

    4-"Cet amour est un paradis qui se partagent entre deux cœurs qui s'aiment." ?

    5-"Tout le monde se calme en ta présence." ?

    Merci beaucoup, Jehan.
    Bonne soirée
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir, Diab.

    1-"Ça ne m'étonne pas le fait que la gazelle s'unisse au lion." "Le fait" alourdit inutilement la phrase.

    2- "Il a bu une bouteille de vin." Phrase de base, normale.
    "Il s'est bu une bouteille de vin." On insiste davantage sur le"cadeau" que le buveur s'est fait à lui même.

    3- "Le monde des lettres." Tout dépend du contexte, mais cela veut dire normalement "le monde de la littérature".

    4-"Cet amour est un paradis qui se partage entre deux cœurs qui s'aiment."
    ou "...un paradis partagé entre deux cœurs qui s'aiment."

    5-"Tout le monde se calme en ta présence." Correct.

    Bonne nuit !
  • Bonjour :
    on peut dire "Cet amour est un céleste destin qui se partage entre deux cœurs qui s'aiment." ?

    c'est quoi la différence entre "se partage" et "se départage"?
    et quel est le mieux ?

    "Tu es l'éternité en chair et en noce." ?
    Merci beaucoup.
    Bonne journée !
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour, Diab.

    "Cet amour est un céleste destin qui se partage entre deux cœurs qui s'aiment."
    Bien sûr, on peut le dire. Mais c'est de la poésie un peu creuse, à mon avis.

    "se départage" n'a pas beaucoup de sens ici, puisqu'il signifierait que le destin se sépare en deux parties distinctes.

    J'aurais plutôt écrit : "Cet amour est un céleste destin partagé par deux cœurs qui s'aiment." On voit mieux ainsi le sens de "commun, mutuel, réciproque" que vous avez sans doute voulu exprimer.

    "Tu es l'éternité en chair et en noce."
    C'est un jeu de mots avec "en chair et en os", je suppose.
    Pourquoi pas, si elle aime les jeux de mots...
  • "....destin partagé par deux cœurs qui s'aiment = c'est à dire un destin qui appartient à deux cœurs ?

    vous préférez la première phrase "Cet amour est un céleste destin qui se partage entre deux cœurs qui s'aiment." ou la deuxième :
    "Cet amour est un céleste destin partagé par deux cœurs qui s'aiment."? en tout cas elles ont le même sens ?

    3- "Roméo aimait Juliette d'un amour qui n'a pas de frontières." ?

    4-"Mon cœur s'est arrêté pour te dire à ma manière "je t'aime"?
    ici j'ai mis "ma" et non "sa",c'est à dire mon coeur s'exprime en utilisant ma manière, est ce correct ?

    Bonne fin de journée.
    Merci.
  • JehanJehan Modérateur
    "....destin partagé par deux cœurs qui s'aiment" = C'est à dire un destin qui appartient à deux cœurs ?
    - Bien sûr. Je l'ai déjà précisé en parlant de "commun".

    "Cet amour est un céleste destin partagé par deux cœurs qui s'aiment."
    est moins lourd. On évite la répétition "qui...qui..." et le sens est le même.


    "Roméo aimait Juliette d'un amour sans bornes." serait moins lourd.

    "Mon cœur s'est arrêté pour te dire à ma manière : "Je t'aime."[/i]
    Correct. Mettez bien la ponctuation.
  • On écrit : "Mon cœur s'est arrêté pour te souhaiter à ma façon : "ma chérie, joyeux noël !" ?

    "Cette maison est médiocre.", ici "médiocre" pourrait signifier "petite" ?

    "Le chocolat fond rapidement." ?

    "Il jette ici, tout ce qu'il trouve."?
    "il jette dans le sac ce qu'il trouve."?

    "vaut mieux le laisser seul."?

    Merci mille fois.
    Bonne soirée !
  • JehanJehan Modérateur
    "Mon cœur s'est arrêté pour te souhaiter à ma façon : "Ma chérie, joyeux Noël !". Vous voulez dire qu'il s'est arrêté de battre, ou bien qu'il a interrompu son voyage ?
    Dans ce cas, dites plutôt : "Mon cœur s'est arrêté en chemin pour..."

    "Cette maison est médiocre." On emploie cet adjectif surtout en parlant de la quantité (d'une somme, d'une récolte, ou de la qualité (qualité d'un produit, d'une œuvre; niveau moral; aptitude d'un élève, etc.) Plutôt :"Cette maison est petite / modeste "

    "Le chocolat fond rapidement." Correct. Pourquoi n'étiez-vous pas sûr ? C'est une phrase très simple.
  • On dit par exemple "Un univers médiocre." ?

    "Ce que les journalistes disent est faux." = "ce que disent les journaliste est faux."?
    quelle est la meilleure ?

    "On fait des bêtises, et après, on regrette." ?

    "Il jette ici, tout ce qu'il trouve."?
    "il jette dans le sac ce qu'il trouve."?

    "mieux vaut le laisser seul."?

    Je vous en remercie de tout mon cœur.
    Bonne nuit.
  • JehanJehan Modérateur
    "Un univers médiocre." ? On peut le dire.

    La meilleure ?
    "Ce que disent les journalistes est faux."

    "On fait des bêtises, et après, on regrette." Correct.

    "Il jette dans le sac tout ce qu'il trouve." Correct.
    "Il y jette tout ce qu'il trouve." (Si vous parlez du sac)

    "Mieux vaut le laisser seul." Correct.

    Bonne nuit.
  • Bonjour, Jehan.

    on écrit :"Ce que disent les philosophes depuis des années, vrai ou mensonges ?" = "Ce que disent les philosophes depuis des années, est-ce vrai ou mensonges ?"

    on peut ne pas écrire "Est-ce " ?

    2- quand on dit "cela ne me choque guère.", ça peut signifier "ça ne me choque pas." ?

    "Guère" est précédé toujours par "Ne" ?

    3- "Sans toi, je meurs" ici aussi je prévois, donc pas la peine d'utiliser le futur,
    "Tu es avec moi, si tu me quittes, je meurs" = "sans toi, je meurs" ?
    et quand on utilise le futur, le sens, change-t-il ?

    Merci beaucoup.
    Bonne journée.
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour, Diab.

    1- Il vaut mieux ici garder le "Est-ce" : "Ce que disent les philosophes depuis des années, est-ce vrai ou faux ?" = "Ce que disent les philosophes depuis des années, est-ce vérité ou mensonge ?"

    2- "Cela ne me choque guère."
    guère = pas beaucoup (mais un peu); c'est donc différent de "pas du tout".
    "Guère" est en corrélation avec "ne" (ne... ...guère) quand il encadre un verbe, comme ici.

    3- "Tu es avec moi. Si tu me quittes, je meurs" = "Tu es avec moi. Et sans toi, je meurs."
    Quand on utilise le futur, le sens ne change ne pas vraiment, mais l'emploi du présent donne plus de force à l'expression : c'est comme si le futur était déjà là.

    Votre titre "Ponctuation- Quelques questions" ne correspond pas vraiment à la grande diversité de vos questions. Et il a été classé avec l'étiquette "ponctuation", ce qui peut tromper d'autres personnes lors de recherches. Je vous avais déjà proposé de le changer. Mais c'est seulement le Webmestre qui peut le faire... Alors, Cyril, si vous me lisez, pourriez-vous supprimer le lien "ponctuation" et changer le titre en "Diverses questions de français" ? Merci d'avance ! :)
  • Edward me demanda :
    "Ce que disent les philosophes depuis des années, est-ce vrai ou faux ?
    Je lui répondis :
    - Je n'en sais pas, d'ailleurs, je m'en moque." ?

    - juste une petite remarque concernant la virgule
    dans certains textes on trouve la virgule entre "Et" et "Après"par exemple :
    "Il achète et, après, ... "
    on peut écrire : "Il achète, et après, ..." ?

    "Je vais te donner mon joli cadeau." ici, c'est moi qui ai acheté un cadeau et vais lui offrir ?
    ou bien, j'ai reçu un cadeau et vais lui offrir ? je veux comprendre la fonction de "Mon" dans cette phrase.

    Merci beaucoup, Jehan, pour vos explications,
    et Merci à Cyril d'avoir changé le titre. :)

    Bonne soirée.
  • JehanJehan Modérateur
    1) Je rectifie (un peu !) :
    Edward me demanda :
    "Ce que disent les philosophes depuis des années, est-ce vrai ou faux ?
    Je lui répondis :
    - Je ne sais pas. D'ailleurs, je m'en moque."


    2) Personnellement, je trouve plus normal de placer ainsi les virgules :
    "Il achète, et après, ..."

    Bonne soirée.
  • on n'y ajoute pas "en",(je n'en sais pas),donc le "en" de "je m'en moque" suffit.

    Juste dernière phrase :
    "Je vais te donner mon joli cadeau." ici, c'est moi qui ai acheté un cadeau et vais lui offrir ?
    ou bien, j'ai reçu un cadeau et vais lui offrir ? je veux comprendre la fonction de "Mon" dans cette phrase.

    Bonne nuit et merci infiniment.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.