Grammaire française Participe passé

Bonjour à tous,

Quelqu'un peut-il me dire, preuve(s) à l'appui, quelle forme doit être utilisée :

Tomber en dos
Tomber au dos

Merci d'avance pour vos réponses

Réponses

  • Bonsoir Lecondu,

    Pouvez-vous donner des exemples de phrases où ces expressions seraient employées. Parce qu'a priori, on dit plutôt « sur le dos ».
    - J'ai quelqu'un sur le dos.
    - Je suis tombé sur le dos.

    On dit aussi :
    - J'en ai plein le dos !

    Muriel
  • Ce serait plutôt du genre :

    Il tombe en dos.
    Dans le sens il est en train de tomber sur le dos.

    Ou, avec le même sens :
    il tombe au dos.
  • J'ai trouvé une occurrence ici, est-ce dans ce contexte ? J'avoue que je ne connais pas cette expression...

    Pour votre cas, je ne connais que :
    - il tombe en arrière (si je l'observe en train de tomber).
    - Il est tombé sur le dos (une fois qu'il est par terre :D).

    Muriel
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    D'après l'occurrence trouvée par Muriel ("tomber en dos & en flanc des Romains"), il semble que cette expression - désuète sans doute - signifiait en matière de stratégie militaire quelque chose comme "donner l'assaut ( à l'ennemi) par l'arrière."

    Il serait effectivement intéressant que Lecondu nous précise dans quel contexte il l'a trouvée.
  • Merci pour ces réponses. Voici quelques précisions.

    Je suis au Lycée cantonal de Porrentruy (Jura, Suisse). Dans ce canton, on trouve trois régions que l'on nomme entre nous : les Franches-Montagnes, l'Ajoie et la Vallée.
    Dans mon Lycée, les Vadais (la Vallée) ont tendance à dire tomber en dos (je tombe en dos, dans une phrase courante, comme pour dire je tombe sur le dos) alors que les autres ont plutôt tendance à dire tomber au dos (dans la même situation). Cependant, nous employons tous également le terme (à égale signification) tomber sur le dos.

    Même les professeurs sont incapables de se mettre d'accord. Un d'eux m'a cependant affirmé que, selon ses recherches dans des livres de grammaire, que l'ont disait tomber au dos ou tomber sur le dos. Mais comme moi je dis tomber en dos, j'essaie de m'assurer de ses dires et de ses recherches.
  • JehanJehan Modérateur
    Notons que dans quelques emplois figés, même en français standard, en peut également signifier "sur" : voyage en mer, genou en terre, mort en croix, casquette en tête.... D'ailleurs, le latin in pouvait signifier "dans" et "sur".
  • C'est vrai Jehan, c'est très certainement l'explication de ces expressions restées vivantes ailleurs. Il faudrait chercher comment ils disent cela au Canada, ce serait un bon indice.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.