Traduction d'une phrase en français vers le latin

13567177

Réponses

  • je vous remercie beaucoup
    Bonne soiree à vousBonjour
    J'ai essayer de traduire la phrase suivante :

    aimer c'est seigner

    sa à donner

    adamo as are avi atum itaque cruor oris

    pourriez vous me dire si le traduction est correcte ?
    j'ai un doute

    c'est tres important pour moi
    Un gros merci d'avance pour votre reponse
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Yohann,

    Je dirais plutôt
    Amare sanguinare est
    plus exact que le résultat d'une traduction automatique.
  • amare sanguinare est.

    Trop tard, mais réponses concordantes !
  • Merci beaucoup de votre réponse rapide Zorah, donc j'aimerais faire sur que j'ai bien compris. Alors Nunquam decipiens Signifie toujours à la hauteur, c'est bien sa?
  • Oui, mot à mot qui ne déçoit jamais.

    Zorah
  • Kyrios a écrit:
    Alors Nunquam decipiens Signifie toujours à la hauteur, c'est bien sa?
    Une langue évolue, on ne peux pas vraiment traduire une expression mot à mot, car elle est elle-même la transcription d'une autre maxime plus ancienne, latine dans le cas présent ! Il est d'ailleurs préférable de trouver l'origine de la locution plutôt que de la traduire telle qu'elle apparait aujourd'hui, car on risquerait de falsifier l'expression, si j'ose dire. Traduire "Toujours à la hauteur" par "Nunquam decipiens" est la meilleure solution, bien que cela signifie littéralement "Qui ne déçoit jamais" car il exprime beaucoup plus sensiblement ce qu'implique notre expression contemporaine !

    De même pour "Qui s'y frotte s'y pique", qui est une expression beaucoup trop moderne pour pouvoir être traduite littéralement dans la langue latine ! Il faut donc utiliser des équivalences parmi les maximes déjà existantes et qui expriment le cœur même de cette expression. C'est pourquoi on opte pour "Non inultus premor", qui littéralement veut dire "on ne me touche pas impunément" mais qui exprime très bien le sens de l'expression contemporaine.
  • eh bien je vous remercie beaucoup
    vous ete vraiment sympa de m'aider et ce site est super
    Un gros merci
    A bientot
  • j ai besoin d avoir une reponse a la question que je vais poser voici la question :comment traduit on cette phrase :IN NOMINE DEI NOSTRI SATANAS LUCIFERI EXCELS! AVE VOLUPTATIS CARNIS!MERCI BEAUCOUP DE ME REPONDRE LE PLUS VITE
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Chacha

    C'est une parodie blasphématoire d'une invocation divine.

    Au nom de notre dieu Lucifer Satan le très-haut, salut chair du plaisir (de la volupté) !

    Je suis gêné par ce carnis qui n'est pas au cas attendu.
  • Merci Beaucoup Jean Luc Tu Me Sort D Un Sacre PetrinJuste Quelle Invocation Divine?Quand Tu Veux Dire Que Tu Est Gene Par Ce Carnis C Est A Dire?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Chacha,

    Dans l'Eglise catholique, la bénédiction s'effectue selon le rituel
    In nomine Patris et Filii et Spiritus Sancti : au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
    De même le Sanctus emploie Benedictus qui venit in nomine Domini : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur, qui rend louange au Christ lors de son entrée triomphale dans Jérusalem au jour des Rameaux.

    Ce carnis me gêne parce qu'en latin ave doit être suivi d'un vocatif alors que carnis est le génitif de caro.
  • Bonjour à tous
    Je vous remerci de m'avoir aider à traduire mes phrases en latin

    J'en est une toute derniere, il me semble que j'ai trouver la bonne traduction cette fois ci ?

    aimer c'est la vie
    amare vivo est
    ou
    amare vivere est
    ?

    Merci d'avance de votre réponse

    yohann
  • aimer c'est la vie : amare est vita
    aimer c'est vivre : amare vivere est

    En français tu ne peux pas construire une phrase si tu ne connais pas les conjugaisons. Et en latin, en plus, les mots autres que les verbes se déclinent, c'est à dire que leur forme change selon leur fonction dans la phrase. Si tu n'as jamais appris le latin, il est est impossible de traduite à partir d'un seul dictionnaire.
  • bonjour

    je désirerai appelé un de mes tableaux l'avenir des affamés
    cet oeuvre ayant trait à la raréfaction des denrées alimentaires sur la planète
    quelqu'un peut-il me venir en aide
    mille mercis par anticipation
  • Jean-Luc a écrit:
    Ce carnis me gêne parce qu'en latin ave doit être suivi d'un vocatif alors que carnis est le génitif de caro.
    C'est certain et je partage entièrement votre point de vue. Mais peut-être peut-on résoudre le problème en supposant que c'est la donnée qui est fautive, nous pourrions alors :

    -soit supposer que le texte d'origine était ave voluptates carnis (ou carnis voluptates)

    -soit que le mot carnis est quand même un nominatif ou vocatif. Cette forme nominative est attestée en latin archaïque (antérieur donc à l'ère chrétienne) et en latin décadent (Priscianus, grammairien du 6ème siècle).

    Cela en supposant, comme vous l'avez fait, que toute cette invocation satanique soit calquée sur les invocations chrétiennes à la Trinité, par exemple. Il serait intéressant de savoir à quelle époque elle remonte. Après tout, elle est peut-être toute récente ?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.