Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour,

Je suis en première S et j'ai une dissertation à rendre pour bientôt. Cependant, je n'arrive pas du tout à avancé sur cette disert. Je ne comprend qu'à moitié le sujet :

Comment le roman peut-il être un moyen d'accès à l'intériorité de l'être humain ?

Je n'est aucun texte fourni avec le sujet (je doit me servir de mes lectures personnelles).

Si vous avez des pistes pour moi.
Merci d'avance.
Mots clés :

Réponses

  • salut je suis également en 1ere S est j'ai le mm sujet mais j'ai quelque texte à disposition
    ce sujet ce trouve dans la princesse de Clève aux édition bibliolycée à la page 180
    comme tu a posté ce message il y a déjà un petit moment j'aurais aimé avoir quelque pistes pour ma propre dissert
    j'ai déjà un grand 1 sur la facilité de l'écriture avec 2 sous parties:
    - pas de règle imposées dans le roman
    - incipit > description de l'environement du personnage
    bref ensuite je patoge quelque peu

    merci pour ta réponse
    zzzebu
  • Salut à tous,
    je suis nouveau et j'aimerai solliciter votre aide, j'ai une dissert pour la rentrée et j'ai réussi à faire un plan pouvez-vous me dire qu'en pensez vous ?
    sujet : Comment le roman peut-il être un moyen d'accès à l'intériorité de l'être humain ?
    Plan proposé :
    I. les liens entre le personnage et le lecteurs
    A. le lecteurs se plonge dans le personnage
    B. un personnage qui montre sa personnalité
    C. ?

    II. les éléments perturbateurs de ce lien
    A. Le narrateur
    B. Les personnages extérieur
    C.Le choix de l’énonciation

    Merci d'avance =) Up up
  • " Le roman moderne est un combat entre l'auteur et la part du personnage qu'il poursuit toujours en vain, car cette part est le mystère de l'homme " , affirme Malraux. Autrement dit, les différents personnages d'un roman, du point de vue de l'auteur, sont autant de parties de l'auteur qui cherche à se trouver lui-même dans ses personnages ( Tu peux aussi aller voir du côté de Mauriac ) .
    Il serait pertinent je crois dans ton grand I, de montrer le rapport lecteur/personnage ( évidemment, on songe directement à la focalisation interne ) et auteur/personnage.
    Pour nuancer ce jugement, tu pourras faire une concession sur les nouveaux romanciers, qui ( avec Freud et l'inconscient, les horreurs de la guerre ) considèrent que le roman n'est plus apte à peindre la nature humaine avec exactitude. Enfin je t'invite à te renseigner fortement sur ce mouvement et les auteurs proposés
  • Et pour le grand II cela est bien ?
  • La concession serait justement ton grand II, avec les nuances à apporter :)
  • Quand vous dites concession c'est à dire ?
  • La nuance à apporter, l'antithèse, quoi...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.