Zola, Au Bonheur des Dames - Questions sur les premières pages

Voilà j'ai quelques questions à vous demander à propos du Bonheur des dames.
Cela concerne juste les premières pages (6 env) donc il n'y a pas de quoi s'affoler.
Je voudrais savoir quelle est la focalisation adoptée par le narrateur lors des premières descriptions sur le "grand magasin"? Ainsi que les impressions, sensations et les sentiments présents qui décrivent le magasin.
Et savez-vous peut-être quelles sont les comparaisons et les métaphores qu'utilise Zola dans ces descriptions du magasin?
Et je ne trouve pas non plus quels indices dans ces premières pages indiquent l'origine de Denise et de ses frères. Et enfin quelle serait la certaine ambiguïté relative que l'on pourrait ressentir que Zola donne du magasin?
Si vous pouviez m'éclairer sur ces quelques questions ce serait bien sympathique.
Merci beaucoup.

Réponses

  • On ne répond pas aux questions s'il n'y a pas un début de réflexion perso
  • Oui, je comprends tout à fait, seulement maintenant j'ai bien répondu aux questions excepté la dernière, car je n'arrive plus à savoir si Zola était pour l'essort des grands magasins ou alors contre, de ce fait je n'sais pas s'il pourrait y avoir une ambiguïté ou non puisqu'il s'agit dans les premières pages que de descriptions du grand magasin.
  • LaoshiLaoshi Membre
    Comme tu le dis si bien, Lynn, il n'y a pas de quoi s'affoler.
    Relis donc calmement ce début de roman facile. Les réponses se trouvent dans le texte.
    Pour ce qui est de la position de l'auteur...
    Le grand magasin est une merveille, c'est aussi un monstre qui dévore tous ses voisins.
  • JehanJehan Modérateur
    Gabiana, c'est gentil de vouloir aider Lynn, mais son message est vieux de plus de sept ans...
  • LaoshiLaoshi Membre
    Ah ok ! Maladresse de débutante. :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.