Fiches méthode Bac de français 2020

re bonjour a tous ! :)

Je suis encore sur mon dm de français qui avance petit a petit ...
Mais j'ai encore une question qui me trotte a la tête et j'aimerais savoir, s'il serait possible, que vous m'éclairiez a propos de cette question.
La voici: En quoi le roman peut nous faire pénétrer dans la psychologie du personnage ?

► Je pense que si l'on s'empreigne du contexte, de l'histoire, on peut ressentir la psychologie du personnage.
► J'ai également penser au fait que si l'on s'identifie a un personage on peut plus facilement "pénétrer" dans sa psychologie.

Que pensez-vous de mes idées ?
Si vous avez des suggestions n'hésiter pas !

Massy
Mots clés :

Réponses

  • Définition PSYCHOLOGIE?
    As-tu cliqué sur l'onglet 'sujets classés' en bas de page à droite? Par la suite 'le roman et ses personages'.
  • Pour tout t'avouer je ne m'attendais pas a une réponse comme celle-ci, de ta part.. :| mais bon c'est deja un début.
    Je n'arrive pas exactement a trouver ce que je cherche. Il n'y a rien sur la psychologie des personnages. (ok on trouve des sujets dérivés mais bon, ce n'est toujours pas ce que je cherche...)
    Je viens de chercher mais c'est sans résultats que je te retourne cette réponse.
    En plus je demandais s'il serait possible d'avoir des avis, sur ce que je venais de proposer, et toi tu n'as pas répondu a mon attente.
    Quand même merci d'avoir vu que j'étais la :)

    Massy
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Massy,

    Les focalisations interne ou omnisciente sont la voie qu'empruntent les romanciers pour nous faire pénétrer dans la psychologie de leurs personnages.
  • merci beaucoup Jean Luc pour cet élément qui va m'être d'une grande aide :)
    Mais il n'y a donc personne qui peut me dire si je suis dans la bonne voix avec mes deux idées qui précèdent cette discussion ?
    (même si ce que vous avez a dire est négatif cela m'aidera a avancer)

    Massy
  • Massy a écrit:
    ► Je pense que si l'on s'empreigne du contexte, de l'histoire, on peut ressentir la psychologie du personnage.
    ► J'ai également penser au fait que si l'on s'identifie a un personage on peut plus facilement "pénétrer" dans sa psychologie.

    Que pensez-vous de mes idées ?
    En quoi un roman véhiculerait-il cette pénétration plus efficacement que, par exemple, une pièce de théatre?
    Si vous avez des suggestions n'hésiter pas !
    C'est déjà fait!
  • Non pas exactement. Il est juste question de savoir comment le roman peut nous faire pénétrer dans la psychologie du personnage. Et il n'y a pas de comparaison a faire avec des pièces de théâtre. Mais il est vrai que si l'on aurait a faire une comparaison la tache serait bien plus simple !

    une autre petite chose... je pense que tu aurais pu te garder de ton petit commentaire, a la fin de ta réponse ! :P

    (oui je sais, c'est de l'humour et je que je viens de dire n'est qu'une simple taquinerie de ma part !)
  • Bonsoir Massy,

    Pour que tu comprennes ce que t'a suggéré Jean-Luc, lis cette fiche du site, ainsi que les liens qu'elle contient.

    Dans ton premier message, tu prends le problème par le mauvais bout. Ce n'est pas ce que fait le lecteur pour comprendre la psychologie d'un personnage qui t'est demandé... c'est de quels moyens dispose le romancier pour permettre au lecteur de saisir la psychologie d'un personnage.... Et Jean-Luc t'a indiqué ces moyens...

    Muriel
  • Les romans comprennent de nombreux passages d'introspection. Un excellent exemple, La princesse de Clèves.
  • Merci a vous deux pour ces informations qui m'éclairent mieux dans la compréhension de la question.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.