Coucou, j'ai un texte à traduire (j'ai fait le début) et je bloque sur cette partie :

Quod praeceptum Delphi, non intellexerunt priusquam, vini ceterarumque rerum abundantia velut mora Gallis objecta, auxilia finitimorum convenere. Pruis itaque Delphi, aucti viribus sociorum, urbem suam munivere quam Galli, vino velut praedae incubantes, ad signa revocarentur.

Voila merci d'avance.

Réponses

  • Bonsoir,

    Il faudrait que tu proposes ta tentative de traduction.

    Muriel
  • En fait le début de la traduction , c'est autre chose,

    Les gaulois après de longues privations, trouvant un pays plein de vin et de vivres, heureux de leur victoire et de l'abondance non négligéable, s'épparpillèrent à travers les champs délaissant les drapeaux. Un délais a été donné aux Delphiens. A la nouvelle de l'arrivée des Gaulois, l'oracle avait défendu aux paysans d'emporter les moissions et le vin des fermes.


    Galli ex longa inopia, ubi primum vino ceterisque commeatibus referta rura invenerunt non minus abundantia quam victoiria laeti, per agros se sparserant, desertisque signis ad occupanda omnia vagabantur.
    Quae res dilationem Delphis dedit. Nam prima opinione adventus Gallorum oracula prohibuerant agrestes messes vinaque e villis efferre.
  • Corrige les fautes de frappe en latin.
    Vérifie ta traduction, certains mots latins ne correspondent à rien dans ta traduction.
    Comme le dit Muriel H. donne ta tentative de traduction, ou pose des questions précises, pour que l'on t'aide.
  • Justement je bloque à partir de Quod praeceptum Delphi ...
    Si non j'ai corrigé les fautes dans la 1ère partie,
    Merci d'avance
  • Sur le début :

    ubi primum : dès que
    invenerunt : parfait actif. Pourquoi changer la construction ?
    non minus ... quam ?
    éparpiller
    un délai
    ad occupanda omnia vagabantur ?
    dedit : parfait actif. Pourquoi changer la construction ?
    Nam ?
    oracula prohibuerant : pluriels

    C'est amusant que ta traduction s'arrête quand ton texte s'écarte un peu plus du texte original, donc des traductions en ligne... Allez un peu d'effort personnel.

    En quelle classe es-tu ?
  • Ange_Nocturne a écrit:
    Justement je bloque à partir de Quod praeceptum Delphi ...
    Si non j'ai corrigé les fautes dans la 1ère partie,
    Merci d'avance
    Enlève la virgule après Delphi et essaie de traduire les cinq ou six premiers mots (verbe, sujet, etc., comme d'habitude).
  • Euh je passe en première L, ce sont les exercices pour les vacances.
  • Bonsoir Ange,

    Nous te répétons que tu dois proposer un essai de traduction (même s'il est malhabile et incomplet) afin d'obtenir de l'aide...

    Muriel
  • Je vais essayer :

    Quod praeceptum Delphi, non intellexerunt priusquam, vini ceterarumque rerum abundantia velut mora Gallis objecta, auxilia finitimorum convenere. Pruis itaque Delphi, aucti viribus sociorum, urbem suam munivere quam Galli, vino velut praedae incubantes, ad signa revocarentur.

    Parce que les habitants de Delphes ne s'aperçevaient pas d'abord de la leçon, comme les gaulois étaient retenus par l'abondance des ressources et du vin, les voisins étaient d'accord pour aider.
    C'est pourquoi avant que les habitants de Delphes, défendèrent la ville, comme les gaulois veillaient sur le vin comme un butin, un signal les rappela.

    (Une traduction très approximative, et étrange, c'est pourquoi je solicite votre aide, merci d'avance)
  • Parce que n'est pas dans le texte. J'étais sûr que c'est ça qui accrochait. Réfléchis encore un peu. Il s'agit d'une tournure assez fréquente en latin, qui d'ailleurs peut exister aussi en français (recherché...).
  • Delphi : au début tu as traduit par Delphiens, ici par les habitants de Delphes. Il faut de préférence traduire le même mot toujours de la même façon.
    convenere = convenereunt : parfait. Vérifie son sens et son sujet.
    Il faut relier prius et quam pour comprendre la circonstancielle.
    aucti viribus sociorum ?
    munivere : vérifie le sens.
    ad + accusatif : à, vers... Même si tu mets la phrase à la voie active (et pourquoi ?), signa qui n'est pas complément d'agent ne peut devenir le sujet.
  • "convenere" dans mon gaffiot il n'y a que convenire.
    Ah son sujet n'est pas les finitimorum qui est au génitif. Delphi alors ?

    Pour aucti viribus sociorum je n'arrive pas à retrouver aucti. viribus (homme) sociorum (compagnon) mais aucti ?

    ad signa revocarentur, ils furent rapellés par un signal ?
  • Ange_Nocturne a écrit:
    "convenere" dans mon gaffiot il n'y a que convenire.
    Ah son sujet n'est pas les finitimorum qui est au génitif. Delphi alors ?

    convenere est un parfait. Son sujet est effecctivment Delphi.

    Pour aucti viribus sociorum je n'arrive pas à retrouver aucti. viribus (homme) sociorum (compagnon) mais aucti ?

    viribus n'est pas l'ablatif pluriel de vir viri, 2ème déclinaison, ce serait donc viris, mais celui de vis
    aucti est le participe parfait passif de augeo


    ad signa revocarentur, ils furent rapellés par un signal ?

    et dire que je t'ai donné la traduction de ad et précisé que ce n'est pas un complément d'agent ou ici plutôt de moyen, qui serait d'ailleurs à l'ablatif sans préposition
  • Les habitants de Delphes furent d'accord pour aider les voisins ?


    C'est pourquoi avant que les habitants de Delphes, ayant augmenté par les forces millitaires des alliés ?


    Ad signifie : vers

    Ils furent rappelée vers le signal ?
    J'ai beaucoup de mal pour cette dernière.

    Merci beaucoup de l'aide que vous m'apportez .
  • Ange_Nocturne a écrit:
    Les habitants de Delphes furent d'accord pour aider les voisins ?

    Pourquoi furent d'accord ? Ce sens de convenio n'est valable qu'en construcyion impersonnelle. Pourquoi les habitants de Delphes, qui sont menacés, iraient-ils aider leurs voisins

    C'est pourquoi avant que les habitants de Delphes, ayant augmenté par les forces militaires des alliés ?

    Avant que introduit la deuxième préposition.
    aucti : une participe parfait a un sens passif, ce sont les habitants de Delphes qui "sont augmentés", augmentés par les forces peut donc se traduire par renforcés



    Ad signifie : vers

    Ils furent rappelée vers le signal ?
    J'ai beaucoup de mal pour cette dernière.

    signum c'est aussi le signal au sens militaire, l'enseigne[/i]

    Merci beaucoup de l'aide que vous m'apportez .
    Reprends toute ta version, ri tu veux qu'on vérifie la construction générale, plutôt que des prtis bouts.
  • Merci beaucoup, j'ai rendu la traduction, ah le grec me semble plus simple :)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.