Participe passé - Qui + auxiliaire avoir

Bonjour,

J'ai un gros doute et je n'arrive pas à trouver la règle de grammaire et/ou conjugaison lorsque l'on utilise "qui" suivi du verbe avoir conjugué...

Exemple : "les salariés qui ont ..."

Vous diriez quoi ?

"Les salariés qui ont vendu de la salade" ou "les salariés qui ont vendus de la salade" ?

Une réponse assortie d'une petite règle de grammaire ou conjugaison serait la bienvenue ...

Merci d'avance d'avoir pris le temps de me lire.

Bonne journée

Sandrine
«1

Réponses

  • Salariés - sujet
    qui - pronom relatif
    ont vendu - verbe
    la salade - complément d'objet direct.

    En aucun cas accorde-t-on le participe passé avec les sujet.
    On accorde le participe passé d'avoir avec un COD posé DEVANT le verbe. Ici le COD suit le verbe.

    Les salariés qui ont vendu de la salade.
  • JehanJehan Modérateur
    JSC a raison.

    Le participe passé d'un verbe conjugué avec l'auxiliaire avoir (avoir vendu, avoir chanté, avoir fini...) ne s'accorde jamais avec le sujet :
    le salarié qui a vendu...
    les salariés qui ont vendu...


    Il s'accorde seulement avec le COD s'il y en a un, et à condition que celui-ci soit déjà écrit avant le verbe.

    Le salarié qui a vendu les salades

    Mais :

    Les salades (féminin pluriel) que le salarié a vendues
  • Merci de me confirmer, Jehan.

    En fait le titre parle de "qui" plutôt que "que".
  • Tout à fait JSC a bien souligné que c'est uniquement "qui" qui me pose problème... et je crois que c'est le COD qui me perturbe, je n'arrive pas à me poser les bonnes questions, je me demande toujours qui je dois prendre en compte.

    Donc si j'ai bien tout compris la question que je dois me poser (qui ou quoi) ne concerne pas le sujet en l'occurence dans mon exemple : les salariés mais il faut que je tienne compte du COD et seulement si il est avant le verbe... Quelqu'un peut me confirmer svp ?

    En tout cas merci beaucoup pour vos réponses, je vais essayer de revoir tout ça ce soir à tête reposée .

    Merci encore et bonne après-midi

    Sandrine
  • JehanJehan Modérateur
    Pour JSC : C'est vrai que le titre ne parle que de "qui". Mais comme c'est toi le premier qui as évoqué l'accord avec le COD, j'ai cru bon de donner des exemples illustratifs de tes instructives précisions... Difficile d'échapper au "que" dans ce cas.

    Pour Cosmetics : Tout le monde te confirmera les règles d'accord du participe que nous t'avons exposées.
    Pour les questions à se poser... Il y a un autre procédé donnant le même résultat, et qui permet de d'éviter de fastidieuses analyses grammaticales et ces recherches de COD qui te perturbent tant !

    Au moment où tu écris le participe passé du verbe (vendu, chanté, fini, etc.) qui suit l'auxiliaire avoir, demande-toi toujours si tu as déjà écrit ce qui est vendu, chanté, fini, etc.

    "Les salariés qui ont vendu des salades..."
    Au moment même où tu écris "vendu", ce qui est vendu (les salades), n'est pas encore écrit : tu ne fais pas l'accord !

    "Les salades que les salariés ont vendues..." — Au moment où tu écris "vendues", tu as déjà écrit ce qui est vendu (les salades) : tu fais l'accord ! (féminin pluriel).
  • mais quand il s'agit d'une phrase telle que "les personnes qui m'ont formé" doit-on faire l'accord ?
  • MurielMuriel Membre
    Bonsoir Carololo,

    Pour les raisons évoquées plus haut, il faut accorder :
    - Si m' (COD placé avant) est de sexe féminin → les personnes qui m'ont formée.
    - Si m' (COD placé avant) est de sexe masculin → les personnes qui m'ont formé.

    Muriel
  • JehanJehan Modérateur
    Oui, la méthode fonctionne toujours.
    C'est une affaire de bon sens :

    Qui est formé ? C'est moi, représenté par " m' ", déjà écrit avant.
    Donc on accorde selon le sexe de ce moi...

    les personnes qui m'ont formé. (C'est moi, un homme, qui suis formé.)
    les personnes qui m'ont formée . (C'est moi, une femme, qui suis formée.)
  • merci

    cela fait trois jours voire plus que je cherchais :

    les métiers du médical m'ont toujours intéressée

    m étant féminin



    merci
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    Qui est intéressée ? Moi (m'), féminin, écrit avant.
    On accorde donc, évidemment...
    Voir tous les messages précédents.

    "Les métiers du médical m'ont toujours intéressée."
  • Ça m'a l'air correct, en effet, compte tenu des règles sus exposées.

    Dans tous les cas, merci beaucoup pour ce post et ces exemples qui répondent enfin clairement à cette règle de la langue française.
  • Bonsoir,

    Je prépare les remerciements suite à la naissance de ma fille et j'ai quelques doutes sur cette phrase :

    Mille mercis pour toutes les gentillesses qui ont accompagnées la naissance de notre petite Clarisse.

    ou

    Mille mercis pour toutes les gentillesses qui ont accompagné la naissance de notre petite Clarisse.

    D'après ce que j'ai lu sur le forum il me semble que seule la deuxième phrase est correcte.
    D'avance merci de votre aide.
  • Bonjour Ludo,

    Oui, vous avez raison, le COD (la naissance de notre petite Clarisse) est placé après : pas d'accord.

    Et félicitations ! =)

    Muriel
  • Bonjour Muriel,
    Auriez-vous la possiblité de me donner la règle de grammaire expliquant le fait de ne pas accorder "accompagné" dans cette phrase :
    Mille mercis pour toutes les gentillesses qui ont accompagné la naissance de nos 2 trésors.
    Si je demande plus de détails, c'est que plusieurs personnes autour de moi, me certifient qu'il faut accorder avec "les gentillesses".
    J'ai déjà éditer mes cartes de remerciement et je n'ose pas les envoyer...
    Merci d'avance pour votre aide.
    Carine
  • Bonjour Carine,

    Vous pouvez poster vos remerciements : l'accord est correct.

    Pourquoi ? Parce que le verbe « accompagner » est conjugué avec l'auxiliaire « avoir », dans ce cas, l'accord se fait avec le COD s'il est placé avant le participe (jamais avec le sujet).

    Mille mercis pour toutes les gentillesses qui (sujet) ont accompagné (= avoir accompagné) la naissance de nos 2 trésors (COD postposé).

    Ici vous auriez accordé :
    - La naissance de nos deux trésors (sujet) a été accompagnée (= être accompagné) de toutes vos gentillesses : nous vous en remercions. → Verbe employé avec l'auxiliaire « être » = accord avec le sujet.

    Muriel
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.