12357833

Réponses

  • Qu'est-ce qu'un isopet ? (ou ysopet, je ne suis plus sûre de l'ortho ou je pense à l'hysope -rien à voir avec l'isopet-)
  • C'est un "pet" égal... C'est-à-dire un pet de même mesure, de même bruit, de même odeur. C'est pas ça ? :D
  • Au style d'Ésope? (Puisqu'on est censé être des littéraires :)).
    Et une galéjade?
    Un paroxyton?
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Un ysopet, je sais que le mot vient d' "Ésope". Je crois me souvenir que ça désigne une sorte de fable en vers, non ?

    Un paroxyton, je ne connais pas le sens exact, mais je crois que c'est un terme de rhétorique ou de prosodie.

    Une galéjade, c'est bien connu en France, surtout du côté de Marseille... C'est un peu l'équivalent méridional de la "carabistouille" de l'autre jour. "Tu galèjes" = "Tu racontes des blagues, des mensonges; tu ne parles pas sérieusement".

    Dianceth avait inauguré le jeu en proposant "parhélie". Je continue en vous proposant "paréidolie" (avec ou sans accent). Je ne l'ai trouvé dans aucun dictionnaire de langue. C'est néanmoins un mot savant à sens précis, comme en attestent les occurrences sur le Net (Ne pas tricher, Muriel ! :)). Bien sûr, on devine des racines grecques, et je sais bien que tout le monde n'est pas helléniste... Mais après tout, "paroxyton", c'est grec aussi !
  • Muriel pour ta déf ! et :) :) Jehan pour l'isopet. EN regardant dans Wikipedia, on trouve un autre mot savoureux, les avionnets, du nom de Flavius Avianus. Marie de France est une des plus connues auteure d'isopets
    Paréidolie, ce sont les yodleurs de Bavière qui se trompent de eï éo et ça leur fait mal à la langue.
  • JehanJehan Modérateur
    Un bravo pour JSC aussi, à propos d' isopet...

    Quant à "avionnet", je trouve ça vraiment charmant, et j'ignorais tout à fait ce terme. Il y en encore beaucoup comme ça ?

    Pour la paréidolie, pas mal essayé, Léah ! Mais aucun rapport avec la solution. Une petite piste : même si le mot est peu commun, c'est une propension commune à tous les cerveaux humains...
  • Est-ce que ça a au moins un rapport avec le mot "idole". Pitié Jehan... il est dur celui-là...
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir, Muriel.

    Oui, il y a un rapport... étymologique. Dans le Petit Robert, regarde le sens premier du mot grec à l'origine du mot "idole". Dans le même dico, cherche "parachronisme" ou "paralogisme", et note bien le sens que peut prendre le préfixe grec "para-"... Quand j'aurai précisé en plus que le mot "paréidolie" a un rapport avec le traitement de l'information par le cerveau, ça devrait faire avancer un peu le schmilblic !
  • JehanJehan Modérateur
    Bravo, JSC. :) On s'approche !

    Le test de Rorschach est effectivement une application de ce processus cérébral très commun, susceptible de se manifester en bien d'autres occasions. J'attends donc une proposition de définition de "paréidolie". Je pense qu'elle ne devrait plus tarder...

    Au fait, tu n'as toujours pas donné d'autre indice pour ton "paroxyton"...
  • Jehan a écrit:
    Au fait, tu n'as toujours pas donné d'autre indice pour ton "paroxyton"...
    accentuation grecque avant dernière syllabe brève
  • Tyagin, pour faire plus chic, tu aurais pu mettre “accent sur la pénultième” ;)
  • Et j'aurais pu écrire une phrase complète, mais la fatigue m'a retenu. Un mot paroxyton est donc un mot dont la pénultième syllabe est brève et accentuée, tout au moins en Grec et en Vieil Anglais.

    Qu'est-ce qu'un mérisme?
  • Je n'apporterai aucune réponse, mais je poste ce message pour faire part de mon enthousiasme : cette discussion est vraiment très intéressante ! J'apprends plein de nouveaux mots, ce qui ne fait jamais de mal ! Merci Dianceth, et tous ceux qui apportent leur contribution à cette discussion ! :)
  • Mérisme (dont j'ignore le sens !) m'amène à vous demander ce que signifie mère quand il est adjectif.
  • As-tu un exemple de mère comme adjectif une "langue mère" et des "langues filles", par exemple?)
  • Bravo, Tyagin!
    Bonjour, Léah. :)
    Adjectif méral, mérique, mérâtre, mérant, mértif, mémère.....j'attribue une qualité unique à chacun.

    Mérisme? Est/il/possible/que/je/sois/sur/la/bonne/piste?
    Est:
    il:
    possible:
    que:
    etc.

    Une merise est une cerise amère.
    Une mère est-elle un cère amer? :D
    Une merguez........mais je tend HS.

    Je viens de découvrir parâtre, mais ne sais pas si c'est un mot rare pour les français.
  • Bonjour Tyagin,

    Le mérisme est-il un comportement ? Par exemple, une personne qui recommanderait à son fils de 62 ans de mettre son cache-nez et de bien fermer son col est-elle atteinte de mérisme ? Est-ce l'exagération et l'abus des qualités de mère ?

    Bonjour Jehan,

    Paréidolie : après tous ces généreux indices, ce serait donc une "fausse forme", perçue par le cerveau qui l'aurait interprétée ?

    Muriel
  • JSC
    La marâtre est bien connue dans les Contes ; parâtre est plus rare.

    Tyagin, mère s'emploie dans deux locutions seulement : mère laine ; mère goutte.

    Mérisme : fabrication de meristème ?
    (sympa Muriel ton explication !)
  • Il me semble avoir lu je ne sais plus où qu' un mérisme était une figure de réthorique, mais je ne me souviens pas comment elle fonctionne. Je me trompe ? Cela n'a peut-être rien à voir avec le sens que vous cherchez.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.