24567833

Réponses

  • Même mon Larousse ne le connaît pas...
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour, Muriel.
    Non, ce n'est pas ça, bien sûr... Mais c'est une explication très ingénieuse. Ce serait amusant de créer un concours d'étymologies fantaisistes ! Cela dit, j'attends toujours la vraie étymologie de lurette.
    On se creuse la tête !

    Pour encomiastique, je ne vois vraiment pas pour le moment...
  • Je crois que JSC a proposé quelque chose... Ce n'est pas ça ?
  • Anne-Lise a écrit:
    Dianceth a écrit:
    Pour moi, c'est une très bonne explication, tout à fait plausible.
    Piquée à Robert Escarpit et à ses très réjouissants Contes de la Saint Glinglin !
    Euh... j'évite de donner la définition exacte que tout le monde peut trouver dans un dico, ce n'est pas pour "piquer" dans un livre que je ne connais même pas... Et pas de chance si l'auteur s'appelle Robert, mauvais concours de circonstances...
    ÉDIT : De plus, Anne-Lise, quand vous accusez quelqu'un de plagiat, assurez-vous que vous connaissez bien le texte en question.
  • JehanJehan Modérateur
    Mille excuses... Je n'avais pas vu la réponse de JSC... qui est la bonne. Mais l'a-t-il trouvée sans dico ?

    C'est effectivement une altération de "Il y a belle heurette" = "Il y a une belle petite heure." Litote pour désigner un temps très long.

    "Belle-Lurette" est aussi la fiancée du chien "Gai-Luron" de Gotlib, mais là, nous sortons du sujet..
  • La définition de JSC vient du TLF, je pense.

    Encomiastique => du grec enkômiastikos
    Le mot n'est pas présent sur le TLF, ni dans les dicos, mais pourtant il existe bel et bien !
  • webmestrewebmestre Administrateur
    Pleonasme a écrit:
    Le mot n'est pas présent sur le TLF, ni dans les dicos, mais pourtant il existe bel et bien !
    Bonsoir,

    Il y a encomiaste dans le Littré, et le mot encomiastique est présent dans le Grand Robert.
  • Je l'ai trouvé aussi, en tapant tout simplement encomiastique dans Google.
  • @Muriel
    Ma remarque n'avait rien d'agressif ! Robert Escarpit était un journaliste, sociologue, militant communiste et auteur de livres pour enfants. Les Contes de la Saint Glinglin proposent justement des explications fantaisistes (mais "tout à fait plausibles" !) à de nombreuses expressions imagées de la langue françaises, sous forme de contes pour enfants (ou grands enfants...). La "belle lurette", la "poudre de perlimpimpin", "tout de go", la "saint Glinglin", tout y passe... J'ai lu ça il y a des années et l'ai relu maintes fois bien qu'ayant officiellement passé l'âge : c'est très brillant, plein d'humour, avec un petit côté surréaliste très plaisant.
  • JehanJehan Modérateur
    Cela montre simplement que Muriel a l'imagination aussi facétieuse que celle de Robert Escarpit. ;) Les grands esprits facétieux se rencontrent !

    Ah, une nouvelle petite colle. Que veut dire le mot arantelle ?
    Merci d'essayer de répondre sans le Net et sans dico...
  • Muriel H. a écrit:
    Qu'est-ce qu'un écussonnoir ?
    Bonjour Léah,

    Un écussonnoir est un objet peu courant. Picsou en possède un en or. Il s'agit en fait d'un vase en forme de cloche inversée (le plus couramment en bronze) qui permet de constater la grandeur de sa fortune. On y fait sonner ses écus. Plus le son est grave, plus on est riche !

    Bonjour Dianceth,

    Voici la définition d'irréfragablement.

    Muriel
    Bonsoir Muriel
    J'adore ta déf de écussonnoir :) Gamine je flashais sur Picsou quand il prenait sa douche sous une cascade de pièces d'or et quand il plongeait dans sa piscine de billets...
  • Oui, t'as vu ? c'était sans dico ! (et sans Robert... :D)...
  • Jehan a écrit:
    Ah, une nouvelle petite colle. Que veut dire le mot arantelle ?
    Merci d'essayer de répondre sans le Net et sans dico...
    C'est une tarentelle qu'a perdu son T
  • araignée-toile
    aran-telle

    Mais il me semble qu'aujourd'hui ce sont les forestiers qui l'utilisent pour autre chose.
  • Léah,

    Le mot "arentelle" existe, mais il semble qu'il appartient à un certain "patois". Je ne sais pas si l'on peut le compter...
    Il faudra en parler avec Jehan.
    araignée-toile
    aran-telle
    Cela semble très logique... mais comment as-tu trouvé ça ?
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir.

    "Patois" est beaucoup dire. Arantelle (qui peut aussi s'écrire arantèle ou arentelle) est un vieux mot commun à plusieurs dialectes de l'ouest et du nord-ouest de la France. Il figure notamment dans le TLF, avec citations anciennes (Brantôme) et plus récentes (Loti). L'un des recueils du poète poitevin Maurice Fombeure est intitulé "Arentelles".
    Dans un éclair soudain d'intuition étymologique, JSC a trouvé la bonne réponse : le mot désigne bien une toile d'araignée. Bravo donc, JSC :)

    Comme le laisse entendre JSC, qui est vraiment très très calé, c'est aussi, entre autres, un terme de forestier... plus exactement un terme de chasse très spécialisé, puisque le même TLF précise ce sens : "P. anal., VÉN., gén. au plur. "Filandres qui se trouvent au pied du cerf, parce qu'elles ressemblent à des toiles d'araignées." (BAUDR. Chasses 1834)."

    Le TLF donne également cet avis de Bescherelle que je partage tout à fait :
    "Dans plusieurs provinces de France, le peuple dit arantelle pour toile d'araignée. Il nous semble que ce mot est bien formé, élégant même, et nous ne savons trop pourquoi l'Académie ne l'a pas adopté."

    Si l'Académie avait été moins timide, au lieu de surfer sur le Web ou sur la Toile, peut-être le ferions-nous sur l'Arantelle... :)

    Bon, qui lance le prochain mot ?
  • On a le droit au langage des ch'tis ? :D
  • Belle explication, Jehan, merci. Je trouve que c'est un très joli mot et en effet, c'est bien dommage qu'il n'ait pas été adopté par l'Académie.

    Surfer sur l'Arantelle... c'est vraiment charmant ! :)
    Et puis, ça embellit un peu les araignées... :D

    Bon, je propose deux mots, comme ça, ça laisse plus de choix :

    - Qu'est-ce que l'acatalepsie ? (JSC devrait connaître...)

    - Qu'est-ce qu'un balanophage ?

    Petit rappel : pas de dictionnaire ! :)

    Bon courage,
    Dianceth

    Tu connais le langage des ch'tis, Muriel ?
  • Bonsoir Dianceth,

    Balanophage, moi, je ne vois qu'une seule explication : celui qui mange des baleines. Mon problème, c'est que je ne vois pas qui peut manger des baleines ?

    Muriel
  • À part l'homme peut-être ? Ou s'il ne mange pas ces pauvres baleines, du moins il les chasse abusivement...! Enfin bref...

    Hélas, le balanophage mange bien quelque chose, mais ce ne sont pas des baleines. Bien essayé ! :)

    Muriel, je vais te laisser chercher quelque chose de... moins gros... moi, je vais aller dormir un peu, tout à l'heure, ce sont les résultats... :D

    Bonne nuit à tous ceux qui sont encore connectés,

    Dianceth
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.