Les thèmes abordés dans Alcools de Guillaume Apollinaire

Salut,

J'aimerais savoir tous d'abord les différents thèmes abordées dans Alcools d'Apolinnaire, j'en ai trouvé 2;
- L'amour, expression des sentiments
- le temps qui passe

D'autre part j'aurais aussi savoir la morale de Britannicus de Racine
«1

Réponses

  • Tu peux ajouter:

    - ville et modernité (cf: "Zone")
    - mythologie (cf: les "Rhénanes")
  • CaroCaro Membre
    Ok

    -Modernité avec "Zone"
    -et Mythologie avec "Nuit Rhénannes" avec l'histoire des ondines etc...

    [...] (Message édité)
  • Bonsoir s'il vous plaît je cherche un complément sur Alcools ses différents thèmes car j'en ai déjà trouvé 4 :
    - l'amour
    - la fuite du temps
    - ville et modernité
    - mythodologie
    De toute urgence, j'ai un exposé sur ces thèmes HELP ME PLEASE!!!
  • JehanJehan Modérateur
    Bonsoir et bienvenue sur le site.
    - l'amour
    - la fuite du temps
    - ville et modernité
    - mythodologie
    Tu veux dire "mythologie", sans doute ? ;)

    Tu peux cliquer sur ce lien déjà donné plus haut, http://www.maulpoix.net/Apollinaire.htm, tu y trouveras de nombreuses informations.
  • merçi c'est trés gentil de ta part
  • Bonjour,

    Moi je cherche les grandes lignes de la composition de ce recueil
    Avez vous des idées car je ne vois pas vraiment la différence entre les grandes lignes et les thèmes abordés ?

    Merci :)
  • Bonjour,
    Je voudrais savoir les différents registres avec des exemples qu'il y a dans Alcools ?
    Merci de bien vouloir me répondre rapidement
  • On ne peut répondre rapidement à une question de cette ampleur... De plus, l'usage est de proposer au moins une ébauche de travail.
  • Bonsoir.svp jai besoin d'aide..on m'a demandé a l'école de travailler sur le thème errance.dans l'œuvre alcools.mais la je suis un peu perdue.besoin de vos propositions.merci d'avance...je suis eleve en classe de terminale s et.mon devoir c'est un' exposé
  • Non, c'est à vous de nous faire des propositions après avoir lu et cherché...
  • « Saltimbanques »

    Dans la plaine les baladins
    S’éloignent au long des jardins
    Devant l’huis des auberges grises
    Par les villages sans églises.

    Et les enfants s’en vont devant
    Les autres suivent en rêvant
    Chaque arbre fruitier se résigne
    Quand de très loin ils lui font signe.

    Ils ont des poids ronds ou carrés
    Des tambours, des cerceaux dorés
    L’ours et le singe, animaux sages
    Quêtent des sous sur leur passage.

    Guillaume Apollinaire, Alcools

    L'émigrant de Landor Road de G. Apollinaire

    http://www.poesie-daniel-lefevre.fr/Apollinaire-EmigrantdeLandorRoad.pdf

    19h28 / jacquesvaissier, nos messages sont partis en même temps, pas eu de temps de lire le vôtre. :/
  • on m'a demandé a l'école de travailler sur le thème errance.dans l'œuvre alcools.mais la je suis un peu perdue

    Bref, vous errez... Hé bien, errez à travers le recueil et vous trouverez.
  • Salut,

    J'aimerai savoir si vous pouvez faire ressortir l'engagement comme thème dans Alcools c'est à dire les principales idées. Ce travail m'est donné comme un exposé à rendre au plus vite ( Introduction, Corps du devoir, Conclusion)

    Merci d'avance...
  • De quel engagement veux-tu parler ? militaire ? Poétique ?

    http://zone-critique.com/2013/08/26/alcools-apollinaire/
    son « idéal d’art » : « la vérité toujours nouvelle », l’« invention ». Plus loin, il ajoute : « La surprise : la vérité, l’éternité ». Nous comprenons ici le poète et sa poésie : sans cesse en avant de soi, mais sans aucune manière de trahison, de dissimulation, d’effet ou d’afféterie. Dans un extrait d’une « Lettre à Lou », où il se défend d’être dans la folle frivolité poétique, il réitère son « engagement » de poète : « Je ne parle pas bien entendu des simples versificateurs. Je parle de ceux qui, péniblement, amoureusement, génialement, peu à peu peuvent exprimer une chose nouvelle et meurent dans l’amour qui les inspirait ». Et parmi les poètes qui ont rendu hommage à Apollinaire dans des vers marquants, retenons de L’Aventurier de René Guy Cadou :

    « Homme de cuir et pâle des terreurs anciennes / Voleur du poivre d’or qui coule au sablier / Je t’attends ce matin sur les comptoirs du monde… »

    De Maurice Fombeure, ce quatrain : « Mais pour nous tu restes l’unique / Comme Verlaine, comme Villon / Artilleur à belle tunique / Mort en hissant ton pavillon ». D’Adonis, cette émouvante apostrophe : « Apollinaire, je te transmets le salut de ce café / et celui de ce vieil arbre qui l’embrassait ».

    Quant à Aragon, il m’a semblé qu’il avait reconnu son frère en Apollinaire, autant par l’histoire familiale qu’en poésie : « Sur le Pont Neuf j’ai rencontré / Fumée aujourd’hui comme alors / Celui qui fut à l’orée / Celui que je fus à l’aurore // Sur le Pont Neuf j’ai rencontré / Semblance d’avant que je naisse / Cet enfant toujours effaré / Le fantôme de ma jeunesse »…
  • bjr à tout le monde. J'aimerais savoir quel plan on peut établir pour développer la fuite du temps dans Alcools de Guillaume Apollinaire .
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.