Fiches méthode Bac de français 2020

EAF 2008 séries S et ES - Commentaire du texte de Balzac : le Chef-d'œuvre inconnu

Voilà, j'ai pris le commentaire sur le texte de Balzac. Je suis anxieux de savoir si je me suis totalement planté ou si j'ai réussi.

Mes parties:

I Une description réaliste
> cadre spatio temporel
> Une description minutieuse du visage
> le pdv omniscient

II Une dégradation de l'estime de Frenhofer dans l'esprit de Nicolas
> Au début: respect: vb d'actions qui montrent une déférence, les adjectifs mélioratifs.....
> A partir de la conjonction de coordination à connotation négative "mais" > l'estime diminue

III Un tableau du début XVIIème
> La richesse des images
> Les costumes du XVII + le prolongement de l'humanisme (Socrate)
> Le jeu sur les lumières+ clair obscure

Voilà, le seul problème est que je n'ai pas du citer plus de 10 figures de style. Est-ce grave?
Pensez vous que j'ai réussi?

Merci D'avance :)Lire aussi :
Bac français 2008, séries S et ES : corrigé du commentaire de texte
«13456771

Réponses

  • voila j'ai fait le commentaire et je pense avoir fait un hors sujet
    vous pouvez le confirmeer

    j'ai pris le commentaire ma problématique
    Par quel moyens Balzac efectue t-il l'éloge de ce personnage

    I) Une description réaliste

    II) Le role du narrateur
    (role très important avec comparaisons, verbes, point de vue omniscient,etc, lien avec le lecteur)
  • SamasmSamasm Membre
    Texte de Balzac::
    Un vieillard vint à monter l'escalier. A la bizarrerie de son costume, à la magnificence de son rabat de dentelle, à la prépondérante sécurité de sa démarche, le jeune homme devina dans ce personnage ou le protecteur ou l'ami du peintre ; il se recula sur le palier pour lui faire place, et l'examina curieusement, espérant trouver en lui la bonne nature d'un artiste ou le caractère serviable des gens qui aiment les arts ; mais il aperçut quelque chose de diabolique dans cette figure, et surtout ce je ne sais quoi qui affriande les artistes. Imaginez un front chauve, bombé, proéminent, retombant en saillie sur un petit nez écrasé, retroussé du bout comme celui de Rabelais ou de Socrate ; une bouche rieuse et ridée, un menton court, fièrement relevé, garni d'une barbe grise taillée en pointe, des yeux vert de mer ternis en apparence par l'âge, mais qui par le contraste du blanc nacré dans lequel flottait la prunelle devaient parfois jeter des regards magnétiques au fort de la colère ou de l'enthousiasme. Le visage
    était d'ailleurs singulièrement flétri par les fatigues de l'âge, et plus encore par ces pensées qui creusent également l'âme et le corps. Les yeux n'avaient plus de cils, et à peine voyait-on quelques traces de sourcils au-dessus de leurs arcades saillantes. Mettez cette tête sur un corps fluet et débile, entourez-la d'une dentelle étincelante de blancheur et travaillée comme une truelle à poisson, jetez sur le pourpoint noir du vieillard une lourde chaîne d'or, et vous aurez une image imparfaite de ce personnage auquel le jour faible de l'escalier prêtait encore une couleur fantastique. Vous eussiez dit d'une toile de Rembrandt marchant silencieusement et sans cadre dans la noire atmosphère que s'est appropriée ce grand peintre.
  • Ok d'accord :)

    Pour le commentaire, dans le texte de Balzac est-ce que Frenhofer est un peintre?
  • Merci Samasm pour le texte. :)
    A première vue je proposerai:
    I/Les éléments réalistes
    II/Les éléments fantastiques
    III/Le thème de la création artistique qui est toute la réflexion de cet extrait
  • DeustyDeusty Membre
    abdoulaye comment tu vas mettre quoi dans le développement de la 3eme partie
  • Bonjour à tous, comme vous j'ai passé le bac de français, j'ai choisi le commentaire. [...]

    Voici mon plan : dites moi ce que vous en pensez svp ;) :

    I/La curiosité du jeune peintre transcrite par un portrait réaliste du vieillard

    1)Une description de plus en plus précise (un peu comme un zoom au début de l'extrait)
    2)Une description physique
    3)Une description psychologique

    II/Des références artistiques éclairantes sur jeune peintre.
    1)Champ lexical de l'art
    2)Références à des artistes (Rabelais etc...)


    III/Un appel à l'imagination du lecteur qui peut montrer que le jeune peintre imagine sa future carrière.
    1)Champ lexical de la pensée
    2)Les descriptions font appelle a l'imaginaire

    Voila Dites ce que vous en pensé, n'hésitez pas à mettre une note svp !
    Merci d'avoir lu jusque là (Message édité)
  • Moi pour le commentaire j'ai fais

    I- Une rencontre étrange
    A-Portrait du vieillard assez sympatique au début
    B-Mais c'est un homme repoussant.

    II-Les effets qui montre que c'est un texte réaliste
    A-Registre réaliste
    B-Traces d'oralité

    III-Le jusgement et le regard de balzac sur son personnage
    Et là j'ai eu le temps de rien faire :D

    C'est bien à votre avis?
  • mon plan:

    1. un personnage "support" de l'imagination
    a. personnage riche d'originalité symbole des arts, connaissances.
    (sa description fait penser à celle d'un des perso. de la comedie dell arte, nez de sartre...)
    b. une marionette, le jouet de balzac et du lecteur.

    2. La recette pour l'exercice d'imagination
    a. Balzac invite à le lecteur l'imagination : La recette, cuisine de l'imagination.
    b. Le deguisement de la marionette.

    3. Pour but d'une vision imaginaire/impression fantastique partagée entre lecteur et auteur.
    a. le fantôme.
    b. la peinture.

    qu'en dites vous?
  • yasu_oyasu_o Membre
    Bonjour,

    J'ai passé ce matin mon épreuve écrite de français comme tout le monde ici, et Oh! Joie, le commentaire portait sur un texte étudier en seconde [loin tout ca...]

    Content de moi, je rends ma copie [ou plutôt mes copies], et après quelques discussions, ERREUR!! J'ai interverti deux personnages.

    Problème, tout au long de mon commentaire je citais Maître Porbus au lieu du vieillard. J'aimerais savoir quelles seront les répercussions sur ma note finale.

    A savoir :
    ma problématique : Quels sont les moyens mis en œuvre par Balzac pour faire de cet extrait une ouvre d'art?
    Plan :
    I Portrait physique simple [tout le blabla, contexte, richesse de termes artistiques... physique etc.]
    II Portrait approfondi [capacité de l'auteur à rendre original sont portrait par le biais d'une stimulation des sens, menant à la sollicitation de l'esprit, de la capacité d'analyse et d'interprétation du lecteur.]

    Dépassement : Dans l'état actuel de la société, peut-on considérer l'existence humaine comme une œuvre d'art [vu qu'ici Poussin nous montrait sa capacité à rendre un "simple individu" en une véritable oeuvre d'art.]

    De plus, suis-je le seul à avoir perçu dans ce tableau qu'on nous peignait le thème de la mer? [tableau caché et permettant une mise en abîme?]
  • floydfloyd Membre
    De plus, suis-je le seul à avoir perçu dans ce tableau qu'on nous peignait le thème de la mer?
    non effectivement, mais ça ne retrait pas dans les axes :/

    Et le vieillard pouvait il etre considéré comme le diable ?
  • Bon j'ai passé mon bac de Francais ce matin et c'était pas facile.Je pense avoir très bien répondu a la question, étant moyen en commentaires j'ai voulu prendre le sujet d'invention...Après presque 1h de recherche j'ai laissé tombé je voyaias pas comment on peut imiter le style Proust, c'est vraiment poussé quand meme....Donc j'ai pris le commentaire ( on en a pas fait, peut etre 1 ou 2 dans l'année).Autant mon intro et ma conclusion sont bonnes autant le développement est pas terrible,je dis presque tout ce qu'il faut dire mais bon plan a tout foiré, regardez pas vous meme(je mets que les grandes parties...):

    1)Un Récit descriptif Riche
    (portrait du vieillard realiste, notion d'art,...)

    2)Une Scene Banale mais crédible


    Bof..En tout cas le Roman est un genre difficile donc pas de chance cette année surtout quand on a fait 2 commentaire et aucun des auteurs du corpus...Esperons qu'ils soient simpas sur la notation :)
  • floyd a écrit:
    De plus, suis-je le seul à avoir perçu dans ce tableau qu'on nous peignait le thème de la mer?
    non effectivement, mais ça ne retrait pas dans les axes :/

    Et le vieillard pouvait il etre considéré comme le diable ?
    SI ça rentre dans les axes dans le thème de la vieillese ou de la description du visage : il s'agit d'une métaphore reprise par la suite avec le verbe " flotter "
    De plus les impressions sont visuelles, le bercement de la mer fait penser à al sérénité et donc à la vieillesse !
  • yasu_oyasu_o Membre
    Et le vieillard pouvait il être considéré comme le diable ?

    Je pense que non, du moins j'ai compris cette notion de bizzarrerie et de fantastique comme une des manifestation de l'inconscient, définition de l'inspiration par les surréalistes. De plus la confusion que l'on voyait dans la description du perso [jeu d'opposition, clair-obscur... contribuait à se demander si ce n'était pas poussin qui était en pleine effervescence créatrice...]
  • bonjour, pour le bac, je stress j'ai l'impression d'avoir fait quelque chose de merdiquevoilà mon plan pour le commentaire du texte de balzac "le chef d'oeuvre inconnu".

    1. un personnage "support" de l'imagination, un homme qui inspire les artistes.
    a. personnage riche d'originalité symbole des arts, connaissances.
    (sa description fait penser à celle d'un des perso. de la comedie dell arte, nez de sartre...)
    b. une marionette, le jouet de balzac et du lecteur.

    2. La recette pour l'exercice d'imagination
    a. Balzac invite le lecteur à l'imagination : La recette, cuisine de l'imagination.
    b. Le deguisement de la marionette.

    3. Pour but d'une vision imaginaire/impression fantastique partagée entre lecteur et auteur.
    a. le fantôme.
    b. la peinture.
  • Bonjour également, (car il semble que ce soit de rigueur dans cette discussion)
    j'ai pris le commentaire. (pouvez-vous me dire ce que vous en pensez ?)
    I Un portrait réaliste (comme tout le monde en fait...)
    a) Le portrait physique du vieillard
    b) Ce qu'on devine sur son milieu social et caractère
    c) Un cadre très simple et réaliste finalement

    II Un portrait qui en cache un autre (point de vue qui en révèle beaucoup sur lui)
    a) portrait physique du jeune homme
    b) portrait moral du jeune homme

    III Un regard artistique
    a) Une peinture de la scène
    b) Une photographie en noire et blanc de la scène
    c) Un regard artistique qui voit au-delà des apparences (perce l'âme)

    J'ai l'impression qu'on va mettre que j'ai tout simplement inventé pour ma seconde partie... Quelqu'un peut-il me dire si, selon lui, je suis hors-sujet pour cet axe?

    (question bizarre : quelqu'un a-t-il remarqué comme moi les connotations sexuelles de l'Assomoir ou suis-je tout simplement un pervers qui va avoir une sale note au corpus ?)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.