Fiches méthode Bac de français 2020

2»

Réponses

  • Je te donne des exemples :
    vers régulier : L’Albatros, Baudelaire
    Souvent, pour s’amuser, les hommes d’équipage
    Prennent des albatros, vastes oiseaux des mers,
    Qui suivent, indolents compagnons de voyage,
    Le navire glissant sur les gouffres amers.

    À peine les ont-ils déposés sur les planches,
    Que ces rois de l’azur, maladroits et honteux,
    Laissent piteusement leurs grandes ailes blanches
    Comme des avirons traîner à côté d’eux.

    Ce voyageur ailé, comme il est gauche et veule !
    Lui, naguère si beau, qu’il est comique et laid !
    L’un agace son bec avec un brûle-gueule,
    L’autre mime, en boitant, l’infirme qui volait !

    Le Poète est semblable au prince des nuées
    Qui hante la tempête et se rit de l’archer ;
    Exilé sur le sol au milieu des huées,
    Ses ailes de géant l’empêchent de marcher.
    (les rimes sont réguliersn, on a une forme, tout ca tout ca)

    vers libres : PAul Eluard
    Mes mains brûlantes glissent sur les murs glacés
    J’ai peu d’espoir de mémoire
    Déjà j’ai tout perdu
    Je n’ai plus ces maisons de roses pénétrées
    Ni les rues ces rameaux de l’arbre le plus vert
    Mais les derniers échos de l’aube maternelle
    Ont adouci mes jours.
    Le livre ouvert (1938-1940).
    (Il n'y a pas de forme fixe, pas de rime)

    prose poétique :
    L'huître
    L'huître, de la grosseur d'un galet moyen, est d'une apparence plus rugueuse, d'une couleur moins unie, brillamment blanchâtre. C'est un monde opiniâtrement clos. Pourtant on peut l'ouvrir : il faut alors la tenir au creux d'un torchon, se servir d'un couteau ébréché et peu franc, s'y reprendre à plusieurs fois. Les doigts curieux s'y coupent, s'y cassent les ongles : c'est un travail grossier. Les coups qu'on lui porte marquent son enveloppe de ronds blancs, d'une sorte de halos.
    A l'intérieur l'on trouve tout un monde, à boire et à manger : sous un firmament (à proprement parler) de nacre, les cieux d'en dessus s'affaissent sur les cieux d'en dessous, pour ne plus former qu'une mare, un sachet visqueux et verdâtre, qui flue et reflue à l'odeur et à la vue, frangé d'une dentelle noirâtre sur les bords.
    Parfois très rare une formule perle à leur gosier de nacre, d'où l'on trouve aussitôt à s'orner.
    F. Ponge, Le Parti pris des choses, 1942
    (le texte est un "bloc")
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.