Fiches méthode Bac de français 2020

Bonjour,
Je suis en 1ère S et je me prépare au bac en faisant des dissertations.
J'aimerais avoir un avis sur le plan que j'ai fait.
Le sujet qui est tombé cette année à Pontychérie est:
" Etant donnée une chose-la plus ordinaire soit-elle- il me semble qu'elle présente toujours quelques qualités vraiment particulière".

Révéler les qualités particulières des objets ordinaires vous semble-t-il être la fonction essentielle de la poésie ?

Les textes du corpus sont - Charles-François Panard, « Le Verre », Théâtre et œuvres diverses, 1764.
- Charles Baudelaire, « Les fenêtres », Petits Poèmes en prose, édition posthume 1869.
- Jean Follain, « Quincaillerie », Usage du temps, 1943.
- Francis Ponge, « L'œillet », La Rage de l'expression, 1952.
- André Wexler, « Le chiffon », Récifs, 1983.

J'ai traité cette dissertation avec un plan dialectique.

I/ La poésie peut souvent avoir une fonction de révélation
1) La poésie transfigure le réel
Le poète nous fait voir la réalité en la mettant dans un autre contexte, en utilisant des comparaisons étonnantes comme Appolinaire dans "Zone" tiré d'Alcool où la Tour Eiffel est comparée à une bergère. Chez Ponge dans Le parti pris des choses, ou dans "Le chiffon" de Wexler, les objets prennent vie sous nos yeux.
De même, les poètes surréalistes abolissent la raison après l'absurdité de la 1ère guerre mondiale: ils substituent à notre vision logique routinière une nouvelle optique par des images insolites, des métaphores qui disloquent le réel comme dans Poésie d'Eluard où il affirme: "La Terre est bleue comme une orange"

2) Le poète est un voyant
Comme dit Rimbaud dans sa lettre à Paul Demeney "Je dis qu'il faut être voyant, se faire voyant. Le poète se fait voyant par un long et raisonné dérèglement de tous les sens". Il permet au lecteur de s'approcher de la réalité en lui laissant deviner le monde insoupçonné caché derrière le mur de la rationalité, lui amenant une connaissance plus approfondie du monde. En effet, si les objets ordinaires sont l'objet des poèmes, il n'y a plus rien de rationnel: Baudelaire invente la vie de la femme qu'il voit à travers sa fenêtre écrivant :"Qu'importe ce que peut être la réalité placée hors de moi, si elle m'a aidé à vivre, à sentir que je suis et ce que je suis ?"

3) Un monde de correspondance
Notre monde n'est que le reflet d'un monde idéal: on peut établir des correspondances entre ces deux mondes par les sonorités, le rythme, les images, la musique.
Ainsi, Baudelaire dans "Correspondances" écrit "Dans une ténébreuse et profonde unité/ Vaste comme la nuit et comme la clarté/Les parfums, les couleurs et les sons se répondent"

II/ Cependant, la poésie peut aussi avoir des fonctions argumentatives et lyriques
1) La poésie peut être l'expression des sentiments personnels
a/ amour, sentiments exaltants provoqués par le contact avec la nature, l'élévation spirituelle, rêverie, le bonheur, m'émerveillement de la création poétique
ex: "Balcon" de Baudelaire, "La courbe de tes yeux de Baudelaire"

b/ Sentiments élégiaques ou cruels: nostalgie de l'enfance, révolte, fuite du temps, souffrance mal être jusqu'au spleen
ex: F.Villon "La ballade des pendus": angoisse devant la mort
"Le lac" de Lamartine

2) La poésie peut se mettre au service d'un cause sociale, religieuse ou politique. Elle laisse alors un témoignage pour les générations suivantes, elle cherche à convaincre d'adhérer à une cause, elle dénonce, fait l'éloge ou le blâme.
ex: -Ronsard qui s'élève contre les Protestants dans Discours des misères du temps , Aubigné qui au contraire les défend dans les Tragiques
- Au XIX: Rimbaud dans "Le dormeur du val" qui dénonce la guerre, V.Hugon qui s'oppose au travail des enfants dans "Mélancholia"
- Au XX: Louis Aragon qui donne une image bouleversante de la France occupée dans Musée Grevin, J.Prevert dénonce la barbarie de la guerre dans "Barbara" tiré de Paroles

III/ Mais la poésie est avant tout un art du langage
1) La poésie peut être esthétique
Ainsi, la recherche de la beauté de la forme est le but des poète parnassien de la seconde moitié du XIX. Mais ce n'est pas seulement, Hérédia, Leconte de Lisle et Gautier qui recherche cette beauté. Les poètes de la Pléiade ont cherché à enrichir la langue française, Verlaine dans son "Art poétique" déclare "De la musique avant toute chose/ Et pour cela préfère l'impair/ Plus vague et plus soluble dans l'air".

2) La poésie est un jeu avec les mots: elle peut être ludique.
Depuis toujours, les poètes jouent avec les mots, les syntaxes ou les poèmes antérieurs. Ainsi, Clément Marot dans son épitre "A son ami lion", joue sur la phonétique de lion, le symboliste Charles Cros s'amuse avec son "Hareng saur" tiré du Coffret de Santal. Au XIX, Queneau, Perec et Ponge crée Oulipo (ouvroir de littérature potentielle) où la poésie répond à des règles fantaisistes que l'on s"impose comme celle de S+7.


J'espère que vous pourrez me répondre rapidement et me donner un avis critique sur mon travail!
Mots clés :

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    Ta 2e partie est hors-sujet.
    Si j'ai le temps, je viendrai t'en dire plus ce soir.
  • berrebberreb Membre
    Ca serait très gentil de votre part car comme je suis vraiment mauvaise au commentaire je vais devoir prendre la dissertation et j'ai souvent du mal à voir les limites du sujet.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,
    "Etant donnée une chose-la plus ordinaire soit-elle- il me semble qu'elle présente toujours quelques qualités vraiment particulière".

    Révéler les qualités particulières des objets ordinaires vous semble-t-il être la fonction essentielle de la poésie ?
    A partir des mots clés du sujet, tu dois formuler une problématique.
    Par exemple, la poésie réside-t-elle dans les objets ?
    La poésie consiste-t-elle à faire ressortir l'extraordinaire de l'ordinaire ?
    La poésie est-elle un regard nouveau sur la banalité ?...

    A partir de ce moment, tu peux établir un plan.

    Si je retiens la 3e, j'obtiendrai une argumentation de ce type :
    1 - oui, la poésie est un regard nouveau
    2 - mais c'est surtout l'expression de sentiments personnels
    3 - dépassement : qu'il s'agisse de clichés ou d'objets ordinaires accédant à l'existence poétique, la fonction essentielle de la poésie est d'inventer un langage nouveau, la "sorcellerie évocatoire" que souhaitait Baudelaire.
    Ou bien
    l'autotélisme poétique : le poème tire sa beauté non de l'évocation de l'objet, mais de sa propre nature.
  • berrebberreb Membre
    Merci de votre réponse.
    Si j'ai bien compris j'ai un peu fait un catalogue des fonctions de la poésie. Ce qui est hors sujet dans la 2ème partie c'est donc mon développement sur la poésie engagée...
    Si je réorganise ça pensez-vous que c'est correct comme dissertation?

    Merci d'avance!
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Exactement, on ne te demandait pas de disserter sur les fonctions de la poésie, mais d'examiner si celle qui consiste à mettre en valeur les objets ordinaires était essentielle.
  • berrebberreb Membre
    Merci beaucoup pour votre aide.
    J'ai fait d'autres plans de dissertation serait-il possible d'avoir votre avis sur ce que j'ai écrit. Je les ai édité sur le forum dans un message dont le titre est "Le théâtre en Occident est-il uniquement un "théâtre de la parole" ?". Il y a 3 plans sur l'objet d'étude le théâtre texte et représentation.

    Merci d'avance
  • Excusez-moi de me glisser dans la conversation, mais ce topic m'a rappelé quelque chose...
    N'y a-t-il pas un mot pour regrouper les poèmes qui parlent d'un objet quelconque de façon à révéler sa beauté ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    S'il s'agit de révéler la beauté intérieure du poème, l'adjectif est autotélique.
  • Merci :) (il me reste plus qu'à réussir à le replacer ;))
  • Bonjour
    N'y a-t-il pas un mot pour regrouper les poèmes qui parlent d'un objet quelconque de façon à révéler sa beauté ?
    J'ai cru remarquer un terme qui semblerait répondre parfaitement à ma question, mais je ne suis pas sûr : les poètes de l'illumination ?
    Ce sont bien des poètes qui se sont fixés pour tâche de sublimer le quotidien et de tirer du banal le beau ?

    Merci de me signaler mes erreurs ou d'éventuels détails qui m'auraient échappés :)
  • Bonjour, je dois rendre une dissertation et on va dire que c'est la troisième fois que j'en fais une tout en sachant que les précédentes n'étaient pas fameuses..

    Voici le sujet (désolé celui-ci est long alors je le mets en entier ici):
    Révéler les qualités particulières des objets ordinaires vous semble t-il être la fonction essentielle de la poésie ?

    Voici mon plan :

    I. Certes la fonction essentielle est de réveler les objets les qualités particulières d'un objet.

    A. Elle peut révéler ses qualités en les transfigurant pour donner aux lecteurs un autre regard sur les objets du quotidien
    B.Briser les différents topoï sur la poésie
    C. Renouveller la littérature

    II. Cependant la poésie peut réveler les observations du poète sur la vie

    A. Elle peut dénoncer pour une cause
    B. Faire l'éloge d'une personne ou d'une chose pour embellir la réalité

    Je voulais savoir si ce plan était bon pour ce plan et si vous connaissieez quelques poèmes qui pourraient compléter ma liste.

    Merci d'avance =D
  • Bonsoir,

    Si l'on isole une partie de votre dissertation, voici ce que l'on peut lire :
    Angie242 a écrit:
    Certes la fonction essentielle est de réveler les objets les qualités particulières d'un objet.
    Je ne suis pas moi-même un expert en poésie, mais affirmer cela me semble aberrant ! En ce qui me concerne, j'aurais préféré la formulation suivante : "Certes, la poésie peut avoir pour fonction la révélation ..." ! Pourquoi ? Tout simplement parce que je ne m'accorde pas avec vous sur le fait que la fonction première de la poésie est de révéler les qualités particulières d'un objet. Attends d'autres avis !

    Cordialement,
    Zadek
  • Merci beaucoup d'avoir répondu et de m'avoir aidé =)
    Je suis d'accord avec vous Zadek je n'avais pas fait attention mais le "peut" me semble plus logique. Comme cela je peux montrer dans un premier temps que révéler les qualités particulières d'un objet est une possibilité mais que la première fonction n'est pas celle là.
  • Bonjour,
    J'ai une dissertation à faire sur la question "Révéler les qualités particulières des objets ordinaires vous semble-t-il être la fonction principale de la poésie?" J'ai déjà rédigé mon introduction et mon plan est le suivant:

    I) La poésie a bien pour fonction de révéler des qualités extraodinaires des choses, de nous les faire voir autrement.
    A: On part d'un objet ordinaire
    B: On le rend extraodinaire
    C: On lui confère une valeur symbolique

    II) Mais cette transfiguration du réel ne concerne-t-elle que les objets ordinaires?
    A: Décrire un sentiment par un autre biais que l'objet.
    B: Donner son opinion, convaincre par des faits de société au lieu des objets

    J'ai du mal à commencer ma première partie, j'ai mis (sans grande conviction): Le poète s'interesse aux objets ordinaires et à leurs détails.
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Je te conseille de lire les messages qui précèdent.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.