Oral de français - Peut-on organiser son étude selon un plan progressif (linéaire) ?

Bonsoir,

Voilà j'ai 23 textes à préparer pour l'oral de français et notre professeur nous a fourni les commentaires composés entierement rédigés suivants un plan thématique. Comme ils sont bien trop copieux et complets je ne vais pas apprendre par coeur mais seulement les grandes idées et figures de styles.

J'aurais voulu savoir si on pouvait organiser son étude sur un plan progressif, donc linéaire en séparent le texte en 2 ou 3 parties en fonction de n'importe quelle problématique ?

Merci :)Désolé si je me suis mal exprimé, le plan progressif (linéaire) consiste à je crois diviser le texte en plusieurs parties et à analyser son contenu.

Par exemple : dans un premier axe nous analyserons le passage de la ligne 1 à 20 ...

Réponses

  • Je ne crois pas qu'un plan linéaire soit bienvenu ; il vaut mieux faire preuve d'esprit synthétique.
  • Oui mais dans la mesure où c'est un exposé oral, je connais quelques personnes qui ont des notes potables (8/10) ?
  • SargarSargar Membre
    Moi je déconseillerais très fortement, on risque de tomber rapidement dans la paraphrase...
    Tu n'es pas obligé de tout apprendre,
    mais il faut que tu comprennes bien l'analyse de ton texte, de façon a pouvoir progresser avec une démarche logique et à donner une réponse structurée.
  • Est-ce que si on connait l'idée et la citation, peut-on en déduire tout seul le commentaire ?

    Ca m'embêterai d'apprendre tout par coeur surtout que les commentaires du prof fond de 4 à 7 pages :o
  • LylythLylyth Membre
    L'intérêt de l'épreuve Orale et de répondre à la question posée, et ce, en dégageant les aspects du textes susceptibles d'y répondre. En apprenant les lectures analytiques faites par le prof, on s'expose très facilement au hors sujet...D:

    M'est d'avis que pour réussir son épreuve Orale, il faut s'approprier le texte (moi aussi j'en ai 23, soit dit en passant), être capable de le 'faire parler' quelle que soit la situation.
  • Oui je pense que tu as raison, pour l'oral j'avais rien appris du tout et j'ai répondu correctement à la problématique et suprise, 8/10 pour la lecture analytique : )

    Toutefois pour la poésie il faut quand même connaitre toutes les figures de styles, images etc ... en 30 min on aura pas le temps de cerner toutes les facettes du passage etudié
  • LylythLylyth Membre
    Ah, la poésie!

    Eh bien, ce que tu pourrais faire, c'est faire subir à tes textes poétiques un traitement assez spécial: tu peux repérer (en utilisant codes de couleurs, encadrés, etc...) tes figures de style/choses plus ou moins importantes sur le texte en lui même, relire ta lecture analytique en t'offrant un délicieux face-à-face avec le dit texte...ça marche plutôt bien, surtout avec des poèmes en prose de l'ami Baudelaire (Un Hémisphère dans une Chevelure notamment)
  • Justement il figure dans mon descriptif de textes à présenter Un hémisphère dans une cheveulure, pour les pièces de théâtre qu'est-ce que tu me suggère ?
  • LylythLylyth Membre
    Pour le théâtre, (s'il s'agit d'une oeuvre complète, comme Phèdre, par ex), essaye de voir (ne serait-ce que sur certains sites de partage de vidéos dont je tairais le nom =D) les passages étudiés en classes joués: l'émotion transparaît très bien, l'insistance sur certains mots permet de déceler quelques petites choses...après, tu peux faire la même chose qu'avec les textes poétiques, sauf que là, tu peux combiner mémoire visuelle et auditive de façon très efficace et agréable =3

    M'enfin, c'est ce qu'on a fait avec Phèdre, j'avais même fais des croquis des scènes qui m'ont marquée et ça marche plutôt bien.
    Voilà!

    Je retourne à mes révisions, va falloir que je rattrappe mon sujet d'invention puissamment catastrophique ;_;
  • Merci pour tes réponses des plus rapides.

    On reconnait facilement les L ;)
  • LylythLylyth Membre
    De rien, je ne suis qu'une sale g33k après tout (qui peut enfin re-goûter aux joies de la navigation sur internet à domicile \0/)

    Je ne suis malheureusement pas en L....mais en S. Section maudite dans laquelle je purge une peine de prison ferme depuis deux ans déjà....plus qu'un an, plus qu'un an \0/
    (en plus mes projets d'études ne sont pas du tout scientifiques, xD)
  • Bah alors pour un(e) S tu te débrouille bien en français.
    Moi aussi je suis en S et j'avoue que les matières scientifiques deviennent hard c'est le moins qu'on puisse dire, mais comment se fait-il que tu ais déjà passé le Bac de français, il est fixé pour toutes les académies de France métropolitaine au 20 juin 2008 ?

    Et crois-tu que le même sujet peut tomber ou du moins l'objet d'étude car le sujet de dissert' en lui même etait plutôt interessant.

    Sam'
  • LylythLylyth Membre
    Je suis en Centre étranger (Maroc, donc), ce qui peut expliquer des choses...même si l'académie de Bordeaux y est -elle aussi- déjà passée =/, ce qui est vraiment étrange.

    Ca m'étonnerai que vous tombiez, petits veinards, sur le même objet d'étude. Mais bon, qui vivra verra...

    (J'ai tellement adoré la première S que j'en ai fait une deuxième \0/)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.