Pierre Reverdy, Tard dans la vie

Bonjour j'ai un nouveau texte pour le bac que je n'ai pas eu le temps d'etudier en cour... En tenant compte du peu de temps qu'il reste avant les examen, pourriez vous m'aider a trouver un plan possible, des idées....
Voici mon texte :
Je suis dur
Je suis tendre
Et j'ai perdu mon temps
A rêver sans dormir
A dormir en marchant
Partout où j'ai passé
J'ai trouvé mon absence
Je ne suis nulle part
Excepté le néant
Mais je porte caché au plus haut des entrailles
A la place ou la foudre a frappé trop souvent
Un coeur ou chaque mot a laissé son entaille
Et d'où ma vie s'égoutte au moindre mouvement


Pierre Reverdy (La liberté des mers)

Je sais que s'est un poeme nostalique, mélancolique...
Une sorte de spleen... Avec une forme particuliere, en gradation...
AIDEZ MOI S'IL VOUS PLAIT!!!!!

Réponses

  • Je suis dur
    Je suis tendre
    Déjà un contraste, mais complémentaire (il n'y aurait rien de tendre, s'il n'y avait riend e dur)
    Et j'ai perdu mon temps
    À rêver sans dormir
    À dormir en marchant
    Regrets sur sa vie passée et ce qu'il n'a pas fait ?
    Partout où j'ai passé
    J'ai trouvé mon absence
    Je ne suis nulle part
    Excepté le néant
    Il ne s'est pas trouvé lui-même

    Mais
    Ce MAIS est l'articulation principale du poème
    je porte caché au plus haut des entrailles
    À la place ou la foudre a frappé trop souvent
    Il a le cœur sensible...
    Un cœur où chaque mot a laissé son entaille
    chaque mot : c'est très important pour un poète, les mots. Il ne s'agit pas seulement des paroles qui ont pu le blesser
    Et d'où ma vie s'égoutte au moindre mouvement
    on peut penser au vers d'Apollinaire : Et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
  • J'ai redigé un plan detaillé sur ce poème, :

    I) UN SPLEEN

    a)Un registre lyrique
    _recurrence de "je"
    _expression des sentiments personels
    _un theme majeur du lyrisme: _La fuite de temps, les regrets (voir la metaphore filée)

    b)Qui devoile un mal-etre profond
    _Parallele entre son etat pysique et moral
    _impossibilité de se trouver (recherche de soi-meme), une sorte d'inconsistence : tendre, dure, absence, neant, puis liquéfaction (s'egoutte)
    _lassitude, vieillissement, affaiblissement (derniers vers)
    _rapport avec le titre "tard dans la vie"

    II) UNE MODERNITé / ORIGINALITé POETIQUE

    deux idées de plan:

    soit : a) La gradation des rythmes et images
    _on part de qqchose de plutot calme, simple, et doux pour finir a qqchose de rapide, complexe...

    b) L'utilisation de differente forme poetique
    _poeme en vers libre (disposition des vers, pas de metrique precise)
    _forme plutot fixe fixe des derniers vers (alexandrins, rimes croisées..)

    ou : etude de la gradation point par point en melant les deux axes ci-dessus pour en arriver a une conclusion


    Pourriez vous me donner vos avis et m'aider?
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.