Commencer les révisions pour l’épreuve de français

Bonjour à tous,

Voilà j'ouvre un sujet dans l'objectif du Bac de français.
L'ecrit se passera le 20 juin (etant en série S) et mon oral une semaine après (23 textes)

J'ai rassemblé tout les documents dont j'ai besoin et il ne me reste plus qu'à débuter les révisions proprement dites. Toutefois je n'ai "presque" rien fait tout au long de l'année.

Combien d'heures devrais-je travailler par jour ?
6 c'est trop ? 2 c'est peu ?
Si c'est du bourrage de crâne inutile vaut mieux pas en faire trop.

Enfin quoi qu'il en soit je suis décidé à bosser tout mon mois de juin.

Réponses

  • ComateenComateen Modérateur
    Pourquoi n'as-tu "presque rien fait" pendant l'année ?...'fin je comprends pas tellement, quoi.
    6h effectivement ça me parait beaucoup oO, 2-3h c'est pas mal...enfin après ça dépend si tu apprends vite ou pas.
  • J'etais trop occupé à réviser les autres matieres en particulier les matières scientifiques. Le français c'est pas facile car pour moi c'est du par coeur donc oui il me faut du temps.

    D'autre avis ?
  • ComateenComateen Modérateur
    Bah justement, si tu trouves que c'est pas facile, fallait t'y mettre avant...Mais rien n'est perdu, si tu bosses bien chaque jour, y'a pas de raisons que ça marche pas.
    (mais c'est pas que du par coeur, sinon ce serait trop facile).
  • Moi, à ta place, je m'organiserais de façon "utile". Je m'explique... Si tu apprends tous tes textes d'un seul coup, tu risques de t'embrouiller et tous les mélanger. (pour réaliser un oral, mieux vaut n'avoir aucune hésitation pour ne pas stresser le moment venu).
    Je te conseille donc de réviser les grands genres littéraires associés aux auteurs que tu dois apprendre, les figures de style (et tout cela en deux heures au plus).
    Avoir travaillé ces bases, t'aidera dans la compréhension de tes autres textes et te donnera (ou consolidera) tes acquis. Tes textes te paraîtront ainsi plus clairs (si tu les compare avec le contexte politique et si tu peux cerner à chaque fois "l'effet" du texte.)
    Ainsi je pense que tu t'embrouilleras moins facilement. (simple conseil, peut-être peu pertinent, mais toujours utile ;)
    Bon courage !!!
  • Bonjour / Bonsoir,

    Je suis en première L, et j'ai donc l'épreuve écrite et orale de français en juin.

    Je n'ai pas commencé les révisions, fiches de révision etc. Alors j'aimerais savoir s'il faut que je m'y prenne maintenant, ou non ?

    Je suis un peu affolée, je l'avoue; je pense que j'aurais dû m'y prendre depuis le début de l'année. Commencer à faire les fiches de révision, du moins.
    Qu'en pensez-vous ?


    Merci d'avance.

    Cordialement,
    Keikoo.
  • J'ai commencé à faire mes fiches, hum, voyons... 15 jours avant l'oral blanc, en avril.
    Résultat, j'ai eu 18 au bac.

    Le seul conseil essentiel que tu dois appliquer, c'est d'éradiquer le stress. :D
  • Ben, je te félicite x) Mais, je ne prendrai pas le risque. Enfin, si on peut appeler ça un risque. Je n'arrive vraiment pas à me situer, donc bon...

    Disons que je suis plutôt sérieuse, en temps normal ( Je ne dis pas que tu ne l'es pas hein :lol: ). Et, ces derniers temps, ça a un peu changé on va dire. Plus aucun sérieux. M'enfin, quasiment plus. Alors, je me remets en question, et je me tapote les joues :D Et donc, je me dis peut-être qu'il serait temps que je me bouge enfin les fesses, et que je réagisse. D'où cet affolement subit.

    Bon après, le stress, c'est autre chose xD
  • Ce que je voulais dire, c'est que peu importe si tu fais tes fiches maintenant ou dans 5 mois : l'important est que tu les fasses et que tu les apprennes. Après, à toi de voir si tu te sens prête à faire des révisions intensives (qui marchent très bien xD) ou si tu préfères réviser sur plusieurs mois (je n'ai jamais réussi à le faire, mais ça dépend des gens, je suppose.)
  • Ben... disons que les révisions, ça n'a jamais été mon truc déjà :lol:

    Mais sinon, ce sont plus des révisions intensives. Et au dernier moment, le plus souvent x) Ca a bien fonctionné pour moi jusqu'ici, enfin plus ou moins... Mais je me dis que je devrais peut-être changer de méthode. Enfin, j'ai essayé, et je n'y suis pas parvenue. Alors bon, vaudrait mieux que je reste sur ma position, en fin de compte

    Ou bien, peut-être faudrait-il que je réessaye. Et là, ça donnera peut-être de meilleurs résultats, qui sait..
    Enfin, j'y réfléchis.
  • Bonsoir,

    A mon sens, il vaut mieux que tu consolides tes bases (définitions, concepts, auteurs, évènements historiques majeurs en accord avec ce que tu étudies, la structure générale de tes commentaires de texte) tout au long de l'année, c'est à dire jouer l'éponge pendant quelques mois (si, si, j't'assure), pour bien assimiler ces acquis, pour ne pas avoir à réviser ces notions essentielles avant l'oral. Et ensuite, quelques semaines (ou jours... au choix) avant l'épreuve, tu te focalises uniquement sur l'analyse des textes, tes arguments, tes exemples, tes citations, etc. C'est plus ou moins ce que j'ai fait (vivre la vie d'une éponge en salle de classe, tout un concept) et je m'en suis très bien tirée à l'oral (17!). Si tu penses que tu travailles plus ou moins de cette manière, il y a des chances que tu puisses réussir en faisant ainsi.

    J'espère que ça t'est utile!

    PS: bon, quelque part entre avril et mai j'étais plus un porte-manteau qu'autre chose, et j'ai eu le malheur de tomber sur un poème alors que je n'avais pris aucune notes dessus (on étudiait la poésie entre avril et mai... justement). Mais y'a un truc qui s'appelle l'instinct de survie, et qui fait que tu te souviens de choses qui paraissent sortir de nulle part :lol: mais bon, un minimum d'attention et d'intérêt durant le cours suffisent à ne pas passer des heures entières à relire son cours uniquement pour quelques définitions simples.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.