Grammaire française Participe passé

2»

Réponses

  • Ce que je disais dans un autre fil : tout “complément” d'un nom (ou d'un autre élément indispensable de la phrase) le “modifie”, le précise, lui donne un sens supplémentaire. Deux agit sur fils, en ce qu'il précise le nombre de ces fils : le mot fils devient plus précis. Deux a bien un rôle, une “fonction” dans la phrase : deux fils, ce n'est pas un, ni trois ou plus.
  • Comme dirait M. de La Palice, le complément complète. Cela n'ajoute rien, ni de dire que le déterminant détermine...
  • JehanJehan Modérateur
    C'est vrai, Anne... Mais dans ce cas, pourquoi "complément" est-il considéré comme une fonction, et pas "déterminant" ? Ce doit être sans doute parce que c'est la seule catégorie de mots à avoir ce rôle. Tandis que la fonction "complément" est appliquable, elle, à diverses natures de mots... Dans le fond, c'est logique.
  • Jehan a écrit:
    Tu as écrit pour ta part :
    La fonction d'un mot ou d'un groupe de mots est le rôle qu'il occupe par rapport à un autre mot.
    Bon, si ça peut te faire plaisir... Admettons que le déterminant n'ait pas de fonction... Mais il a bien un rôle par rapport à un autre mot. Le déterminant "deux" a bien un rôle par rapport au nom "fils", non ?
    Il ne s'agit pas de me faire plaisir. Anne a bien répondu à cette question. Le déterminant n'occupe pas de fonction, c'est tout. Merci de votre aide.
  • webmestrewebmestre Administrateur
    alexnikol a écrit:
    Le déterminant n'occupe pas de fonction, c'est tout.
    Bonsoir,

    Ah, si : dans sa Grammaire rénovée, Marc Wilmet écrit, au chapitre « Déterminants » :
    Les déterminants exercent la fonction déterminative.
    ;)
  • JehanJehan Modérateur
    Merci, Webmestre. :)

    Dire que j'ai la Grammaire critique de Wilmet dans ma bibliothèque... et je n'avais même pas jeté un œil.
    C'est d'autant plus impardonnable que j'apprécie beaucoup sa façon de parler grammaire.

    Cela dit, les déterminants semblent bien l'unique catégorie de mots à exercer la fonction déterminative...
    Anne va encore évoquer La Palice !
  • Je ne dis rien de plus...
    Je me plaçais dans un cadre scolaire, où les nomenclatures des natures et fonctions sont bien définies.
  • JehanJehan Modérateur
    Je comprends tout à fait votre souci de rester dans un cadre scolaire. Mais les nomenclatures scolaires et les définitions correspondantes ne sont pas toujours sans menues inconséquences... que Wilmet sait fort bien débusquer.
  • Bonjour

    Je prépare actuellement des concours avec de l'analyse grammaticale:

    dans l'une des questions des annales, j'ai un doute sur la correction proposée.

    voici la phrase: Il sourit, moqueur.

    les réponses proposées: apposition, épithète , attribut, complément d'objet.

    j'ai coché épithète, car je pense qu'il s'agit d'une épithète détachée, mais la correction proposée est apposition.

    L'un d'entre-vous peut-il m'expliquer le corrigé. Je trouve bizarre qu'une apposition soit un adjectif alors qu'habituellement il s'agit de substantifs.
  • Il semble que maintenant on parle souvent d'adjectif apposé et non plus d'épithète détachée.
    Apposé : l’adjectif est juste à côté du nom, mais il en est séparé par une virgule. Exemple : Le lion, furieux, mord.
    (Crdp Versailles)
  • Effectivement, après une recherche plus approfondie sur le forum, il semble s'agir de la même chose.
    En vous remerciant pour votre réponse. :)
  • grande a comme nature adjectif qualificatif et comme fonction épithète du nom fille. Par contre "deux" est adjectif numéral cardinal différent de ceux ordinal (1er, 2e, etc) sa fonction est qu'il détermine fils
  • JehanJehan Modérateur
    Bonjour.

    Je te signale que tu réponds à un message vieux de plus dix ans, et qui avait aussitôt reçu deux réponses (messages 8, 9, 10 de la présente discussion).
    https://www.etudes-litteraires.com/forum/topic12488-apposition-epithete-detachee.html
  • Bonjour,

    J'ai bien lu cette discussion, mais n'y vois toujours pas clair.
    J'ai deux exemples sous les yeux qui semblent se contredire :

    Le paysan, furieux, leva la main. Épithète détachée (Grevisse 2018)
    Joyeux, les enfants s'éloignèrent. Apposition (Bescherelle 2002)

    Qu'en pensez-vous ? Quel terme faut-il adopter ?
  • LaoshiLaoshi Membre
    Ce qu'il faut, je ne sais.
    Pour moi, il s'agit de deux adjectifs mis en apposition.
  • JehanJehan Modérateur
    Les deux termes peuvent être utilisés indifféremment pour les deux exemples.
    Cela dépend des grammairiens.
    Pour ma part, comme dit plus haut dans la discussion au message 3, je préfère utiliser "épithète détachée", que je trouve plus rigoureux.
    Au sens strict, l'apposition exprime une équivalence d'identité entre deux expressions nominales, ce qui n'est pas le cas ici. Mais certains l'emploient dans un sens élargi.
  • lamaneurlamaneur Modérateur
    Il s'agit bien de la même chose dans les deux exemples.

    Si l'on s'en tient à la terminologie expliquée dans le message de Jehan
    https://www.etudes-litteraires.com/forum/post86747.html#p86747
    il s'agit d'épithètes détachées, et pas d'appositions strictes.

    Mais une nouvelle terminologie range les anciennes épithètes détachées dans le cas général des appositions, ici constituées d'un adjectif ou d'un groupe adjectival. L'apposition stricte visée par Jehan dans le message précédent est une apposition constituée d'un groupe nominal apposé à un autre groupe nominal. Il y a aussi des appositions constituées par une proposition subordonnée relative explicative ou complétive. Bref, la classe des appositions s'est un peu élargie.
  • Riegel (p. 354-356) range l'ensemble sous le titre de "constructions attributives détachées".
    Les deux premiers sous-ensembles qu'il détermine sont :
    - les GN apposés,
    - les groupes adjectivaux mis en position détachée, dont la construction est "parfois appelée épithète détachée".

    On peut dire que les deux peuvent être structurellement confondus, mais sémantiquement détachés (c'est le cas de le dire)... On est là au cœur du problème de la grammaire scolaire.
  • pmarechalpmarechal Membre
    8 mars modifié

    Super, merci beaucoup.

Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.