► "Situez" brièvement la scène, c'est-à-dire rappelez les faits et imaginez dans quelle disposition d'esprit se trouve Auguste à la fin de l'acte IV, scène 1.
► Évolution des sentiments d'Auguste au cours du monologue. Montrez comme le personnage est déchiré.
► Contrairement aux "crises" du théâtre cornélien, celle-ci ne se termine pas par une décision. Pourquoi ?
► Le personnage vous est-il ici sympathique ou antipathique ? Essayez de définir vos sentiments à son égard.


Lire les réponses...
Idée exercice :

Vous pouvez lire la scène (euh... la pièce) et répondre aux questions dans cette discussion avant de lire les réponses...

Réponses

  • Prends un siège, Cinna, et assieds-toi par terre
    Et, si tu veux parler, commence par te taire
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    A ces à la manière de... de Reboul ! Ils ont enchanté mon adolescence potache et m'ont initié à la stylistique...

    Il y avait aussi entre autres, je crois, "Cinna ! j'aspire à la pompe"...
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.