Commentaire sur le personnage de Néron dans Britannicus de Racine

bonjour je suis cette annee en seconde et avec mes amies nous devons faire un commentaire sur le personnage de neron dans Britannicus or nous avons beaucoup de mal a commencer pourriez vous nous aider a trouver quelques pistes nous pensions parler de son desordre psychologique et son comportement vis a vis des autres personnages mais aussi vis a vis du pouvoir et de l'amour
merci d'avance

Réponses

  • Il y a beaucoup de choses à dire sur Néron! Il faut donc d'abord lister rapidement tout ce que vous pouvez dire sur ce personnage : sa psychologie, ses actes, sa progression tout au long de la pièce, etc. Vous y verrez ainsi plus clair et ça vous aidera à construire un plan.
    C'est une bonne idée de parler de ses rapport avec le pouvoir et l'amour. :)
  • Il faut commencer par situer le personnage historique, et résumer ce qu'il a fait (meurtres, incendie de Rome...)
  • mertci beaucoup pour ces fils directeurs mais leah est tu sure qu'il faille parler des actes de néron (incendies etc..) puisque l'on étudie seulement le personnage dans la pièce?
  • Juste un résumé rapide pour le présenter.
    PS on met des majuscules aux noms propres (Léah) et aussi en début de phrases
  • Même si vous étudiez le Néron de la pièce, vous ne pouvez pas oublier que cette pièce a été écrite pour un public qui connaît très bien la trace que Néron a laissée chez les historiens: un homme qui s'est délecté de l'incendie de Rome, puis a fait porter la faute sur les Chrétiens dont il a pu ainsi entamer les persécutions; un homme qui se voulait poète, qui a participé une année à tous les concours de poème de la Grèce et qui a reçu tous les premiers prix parce que les cités avaient peur de lui et préféraient le flatter.
    Ce n'est évidemment pas l'Histoire: c'est ce que Suétone a écrit, et après lui Tacite, qui n'a que Suétone comme source. Les historiens actuels voient en lui un totu autre personnage, mais les moyens d'accéder à l'homme qu'il fut son bien minces, et inexistants au XVII° s.

    Non seulement le public connaît ce personnage historique, mais celui-ci est porteur des joyeuses tortures psychologiques que Racine impose à ses personnages: si Néron est aimé, est-ce par peur, intérêt ou par véritable amour? (d'où le final "qu'ils me détestent pourvu qu'ils me craignent, qui ne peut pas être prononcé par le Néron du début).
    Vous pouvez donc vous servir de tout ce qui vous vient à l'esprit en lisant la pièce.
    Comme vous êtes plusieurs, discutez de ce que vous auriez fait dans la situation des personnages, tirez-en des idées sur le comportement de Néron, surl'image qu'il donne, sur le comportement des autres vis à vis de lui.
    Regardez aussi l'économie de la pièce: quand apparaît il? quels sont les effets de son apparition? est il un moteur de la pièce?
    Qui est au centre de la tragédie?

    essayez de relever les grands champs lexicaux qu'il emploie, ses rimes favorites (beaucoup de répétitions chez Racine, qui est très musical pour cela)

    Bon travail!
    (et puis, passez un bon moment entre amies, la littérature sert tout de même à cela!)
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.