Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

123457

Réponses

  • Bonsoir
    Je suis étudiant en année de maîtrise au département de lettres modernes au Bénin. j'ai du mal à définir mon sujet de recherche. L'année écoulée mon cours de licence portait sur le nationalisme africain de l'époque coloniale, c'est-à -dire dans les années 1920-1930 en l'occurrence le Sénégalais Lamine Senghor mais je ne dispose pas d'assez d'éléments pour en faire un sujet de recherche.
  • LouyaLouya Membre
    Bonjour,
    étudiante en L3 de Lettres Modernes parcours philosophie à Paris 3, je suis un peu perplexe par rapport aux entrées en Master. Je voudrais faire un master recherche, mais avoir des renseignements sur l'accès, les débouchés, les spécialisations, etc., me semble très compliqué.
    Mes questions portent surtout sur le mémoire : comment choisir son sujet, et son directeur de mémoire? Par exemple, le sujet du mémoire doit-il correspondre à l'intitulé du Master?
    Merci de me répondre :)
  • KochKoch Membre
    La plupart des masters sont accessibles de droit. Après, pour le choix du mémoire, il me semble que tu es très libre, excepté dans les masters plus spécialisés et sélectifs (exemple : Théorie de la littérature à l'ENS/EHESS/Paris 4) où il est naturel que le sujet de ton mémoire corresponde à la spécialisation choisie.
    A partir de là, tu songes à un domaine qui te plais, tu regardes les listes de professeurs et leurs spécialités et tu essaies d'en trouver un qui correspond à ce que tu cherches. Puis tu le contactes pour lui faire part de ton vague projet.
  • ComateenComateen Modérateur
    As-tu déjà une idée de l'époque sur laquelle tu voudrais travailler, ou des auteurs ? Comme le disait Artz, il faut d'abord réfléchir en fonction de ses goûts persos ;). Ensuite il peut être pas mal de travailler sur des auteurs moins connus, tout en restant dans la période qui t'intéresse; tu auras plus de chances de faire un travail original.
    Ensuite, tu peux voir les spécialités de chaque prof sur les sites des universités, ça devrait t'aider !
  • Faire sur un auteur (relativement ou très) connu avec une thématique stimulante, au moins à la lecture de ton CV tout le monde ou presque se dit "ah ouais je sais de qui elle parle, j'ai déjà lu" et ça crée un effet d'accroche.

    C'est un conseil qui peut paraître nul mais au vu de ton questionnement sur les débouchés, pourquoi pas.
  • Titania91Titania91 Modérateur
    Comme on te l'a dit précédemment, choisis ton sujet de mémoire en fonction de tes goûts: tu vas travailler un an dessus et la qualité de ton mémoire tiendra pour moitié à l'implication et au plaisir que tu y auras pris. Il me parait absurde de travailler un an sur quelque chose qui ne nous plait pas plus que cela, sous prétexte que c'est à la mode ou que ça fait bien. N'oublie pas que tu devras justifier ton choix

    Si tu veux faire une mémoire de littérature française ou comparée, cherche une thématique, un auteur, une époque, quelque chose qui te parle, où tu accroches. Tu as bien des coups de coeur? Creuse là-dedans
  • ComateenComateen Modérateur
    Spartacus a écrit:
    Faire sur un auteur (relativement ou très) connu avec une thématique stimulante, au moins à la lecture de ton CV tout le monde ou presque se dit "ah ouais je sais de qui elle parle, j'ai déjà lu" et ça crée un effet d'accroche.
    Justement, je trouve que travailler sur des auteurs peu connus et donc sur lesquels il y a peu de choses peut interpeller...plutôt que de parler une énième fois de Baudelaire ou Balzac ;)
  • Mais non, les classiques sont toujours actuels lorsque l'on sait en parler.
    Mais il faut faire sur ce qui nous interpelle nous-même, c'est sûr.
  • ArtzArtz Membre
    Pour les lettres plus encore que pour la philosophie, il vaut mieux, je crois, travailler sur des auteurs peu ou pas connus ou alors être sûr d'avoir une problématique très originale sur des auteurs connus -les perspectives ouvertes par la littérature comparée ou l'importation des réflexions critiques anglo-saxonnes permettent ça, en ce moment-.

    Tout dépend aussi de si tu veux faire de la recherche ou non à long terme. En effet, ton travail de mémoire peut aboutir à un travail de thèse, et là, il vaut mieux être et original et intéressé par ton sujet, parce que la carrière en dépend ainsi que ton plaisir à travailler pendant des années...
  • Mais on peut faire un sujet original sur un auteur "éculé".
    Pour un Balzac, au moins 6 milliards de possibilités (qui souvent se recoupent-certes).
  • ArtzArtz Membre
    Oui et non : il est difficile de faire un sujet original qui apporte quelque chose -parce qu'on peut aussi travailler sur les chaises chez Balzac, mais, bon...-. C'est précisément parce que c'est difficile que ça a de la valeur.
  • LouyaLouya Membre
    Merci à tous pour vos réponses, qui m'ont permis d'y voir plus clair :)

    En fait, j'ai bien déjà un sujet qui me tient à coeur, et une époque favorite. Toutefois, il s'agit d'un choix assez audacieux (la question du genre dans la littérature populaire contemporaine), et je m'interroge sur la manière d'aborder le sujet avec un potentiel directeur de mémoire. J'ai parlé de mon sujet à différents professeurs, qui 'mont fait des retours plutôt positifs, mais je peine à comprendre qui peut être directeur de mémoire et qui ne le peut pas... J'ai aussi un problème de lecture des maquettes de diplômes : je ne parviens pas à comprendre si la spécialisation en master recherche se fait dès le m1 ou seulement en M2...
  • ComateenComateen Modérateur
    Spartacus a écrit:
    Mais non, les classiques sont toujours actuels lorsque l'on sait en parler.
    C'est une belle phrase, mais plus difficile à mettre en pratique qu'il n'y paraît. Quand j'ai fait mon mémoire, je voulais travailler sur Huysmans : mon directeur de mémoire m'a dit que beaucoup de travaux avaient déjà été réalisés,e et m'a conseillé des auteurs moins connus, voire inconnus. Pourtant Huysmans n'est quand même pas l'auteur le plus lu dans le monde, je pense :D , donc je te laisse imaginer sa réaction si cela avait été Baudelaire ou Zola...
  • Bonjour à tous.

    Je remonte ce topic plutôt que d'en créer un nouveau puisque ma question est très similaire à celle posée ici.

    J'entre l'année prochaine en Master 1 recherche en Lettres et je suis en train de réfléchir à mon sujet de mémoire.

    Dans l'idéal, j'aurais aimé que ça porte sur le réalisme (XVIII/XIX), je sais aussi que je préférerai un thème qui regroupe plusieurs livres de différents auteurs.
    Donc s'ouvrent à moi des milliers de sujets tous aussi intéressants les uns que les autres, il faut donc que j'affine un peu mon idée. Je me suis dit que ça serait sympa de travailler sur le sexisme, ou du moins sur les différences héros/héroïne, parce que c'est un sujet qui m'intéresse beaucoup. Maintenant, j'ai un peu l'impression que le thème ne s'applique pas trop à ma période de prédilection... Qu'est-ce que vous en pensez ? Est-ce que vous pensez que l'idée est bonne ?

    Merci de votre aide.
  • ComateenComateen Modérateur
    Dans quelle fac comptes-tu faire ton mémoire ? Je te conseillerais d'écrire au prof spécialisé dans les siècles qui t'intéressent, afin que lui-même puisse t'aiguiller vers un sujet peu ou jamais étudié. C'est ce que j'avais fait quand j'étais en master.
    Les différences entre les héros et les héroïnes doit être très intéressantes, après j'imagine que ça a déjà été étudié mais sans doute pas chez tous les écrivains.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.