Prépa littéraire Licence lettres modernes
Capes lettres modernes

12346»

Réponses

  • ArtzArtz Membre
    Oui et non : il est difficile de faire un sujet original qui apporte quelque chose -parce qu'on peut aussi travailler sur les chaises chez Balzac, mais, bon...-. C'est précisément parce que c'est difficile que ça a de la valeur.
  • LouyaLouya Membre
    Merci à tous pour vos réponses, qui m'ont permis d'y voir plus clair :)

    En fait, j'ai bien déjà un sujet qui me tient à coeur, et une époque favorite. Toutefois, il s'agit d'un choix assez audacieux (la question du genre dans la littérature populaire contemporaine), et je m'interroge sur la manière d'aborder le sujet avec un potentiel directeur de mémoire. J'ai parlé de mon sujet à différents professeurs, qui 'mont fait des retours plutôt positifs, mais je peine à comprendre qui peut être directeur de mémoire et qui ne le peut pas... J'ai aussi un problème de lecture des maquettes de diplômes : je ne parviens pas à comprendre si la spécialisation en master recherche se fait dès le m1 ou seulement en M2...
  • ComateenComateen Modérateur
    Spartacus a écrit:
    Mais non, les classiques sont toujours actuels lorsque l'on sait en parler.
    C'est une belle phrase, mais plus difficile à mettre en pratique qu'il n'y paraît. Quand j'ai fait mon mémoire, je voulais travailler sur Huysmans : mon directeur de mémoire m'a dit que beaucoup de travaux avaient déjà été réalisés,e et m'a conseillé des auteurs moins connus, voire inconnus. Pourtant Huysmans n'est quand même pas l'auteur le plus lu dans le monde, je pense :D , donc je te laisse imaginer sa réaction si cela avait été Baudelaire ou Zola...
  • Bonjour à tous.

    Je remonte ce topic plutôt que d'en créer un nouveau puisque ma question est très similaire à celle posée ici.

    J'entre l'année prochaine en Master 1 recherche en Lettres et je suis en train de réfléchir à mon sujet de mémoire.

    Dans l'idéal, j'aurais aimé que ça porte sur le réalisme (XVIII/XIX), je sais aussi que je préférerai un thème qui regroupe plusieurs livres de différents auteurs.
    Donc s'ouvrent à moi des milliers de sujets tous aussi intéressants les uns que les autres, il faut donc que j'affine un peu mon idée. Je me suis dit que ça serait sympa de travailler sur le sexisme, ou du moins sur les différences héros/héroïne, parce que c'est un sujet qui m'intéresse beaucoup. Maintenant, j'ai un peu l'impression que le thème ne s'applique pas trop à ma période de prédilection... Qu'est-ce que vous en pensez ? Est-ce que vous pensez que l'idée est bonne ?

    Merci de votre aide.
  • ComateenComateen Modérateur
    Dans quelle fac comptes-tu faire ton mémoire ? Je te conseillerais d'écrire au prof spécialisé dans les siècles qui t'intéressent, afin que lui-même puisse t'aiguiller vers un sujet peu ou jamais étudié. C'est ce que j'avais fait quand j'étais en master.
    Les différences entre les héros et les héroïnes doit être très intéressantes, après j'imagine que ça a déjà été étudié mais sans doute pas chez tous les écrivains.
  • Je compte envoyer un dossier à la fac de Montpellier et si je ne suis pas prise j'irai à Toulouse du coup je ne peux pas contacter de professeurs avant d'être sûre de mon université.

    Quoi qu'il arrive, je compte définir mon sujet avec le professeur que j'aurais choisi mais j'espère quand même avoir une idée assez précise à lui présenter et je ne voudrais pas qu'il trouve mon idée absolument nulle ou irréalisable...


    Merci de ton aide !
  • PoloPolo Membre
    Tu as le droit de contacter plusieurs professeurs avant te décider...
    (Ça m'étonnerait que tu ne sois pas prise dans l'université qui t'intéresse le plus — les masters recherche classiques ne sont pas franchement sélectifs)
  • Bonsoir à tous, j'ai besoin d'avis neutres concernant le Master Recherche que je souhaite entreprendre.

    J'hésite vraiment entre deux périodes. J'étais d'abord attirée par le XVIe, j'avais déjà contacté un professeur qui était d'accord pour me suivre. Puis j'ai lu un roman du XXe pendant l'été que j'ai adoré. J'ai donc pris RDV avec un professeur de XXe, qui est d'accord avec mon choix de sujet.
    Mais voilà, à deux jours de la rentrée, j'ai peur d'avoir fait un mauvais choix. Choisir le XXe sur une seule lecture et sur un coup de tête n'est peut-être pas une bonne idée ? Je pense que je vais regretter le XVIe, que je connais peu mais qui m'attire beaucoup.

    Merci d'avance de vos réponses et bonne soirée !
  • Peut-être pourrais-tu être plus précis concernant tes doutes. Dire qu'on hésite entre le XVI° et le XX°, indépendamment du fait que ce sont les deux périodes les plus distantes d'un point de vue historique - encore que... -, ça ne nous renseigne pas beaucoup.
    Dis-nous plus précisément entre quels sujets tu hésites, sachant que par ailleurs, une importante part du choix dépend aussi de ton directeur de recherche.
  • Oui effectivement, je peux être plus précise :).

    J'hésite entre Belle du Seigneur de Cohen et L'Heptaméron de Marguerite de Navarre.
    Je pense aussi que le choix du directeur de mémoire est important, et j'apprécie vraiment le professeur de XVIe, très disponible, très vivante, enjouée.
    Mais beaucoup de personnes me disent qu'au contraire, on choisit surtout un sujet et pas une personne.
  • ComateenComateen Modérateur
    C'st sûr, on choisit d'abord un sujet, mais tu vas travailler avec ton directeur pendant minimum un an, donc c'est important d'avoir un bon feeling avec lui/elle. Tel que je te lis, je pense que le XVIème t'intéresserait davantage, surtout que c'est une passion que tu as l'air d'avoir depuis longtemps ;)
  • Il faut aussi prendre en compte d'autres facteurs : le XVIe siècle est une période prisée par beaucoup moins d'étudiants en master, donc les directeurs / directrices de recherche sont beaucoup plus disponibles. Si tu as repéré quelqu'un de très disponible, c'est un grand avantage, car beaucoup d'étudiants sont très peu en contact avec la personne qui dirige leur travail.
    De même, il y a de fortes chances pour que les séminaires de XVIe se déroulent en effectifs plus réduits que les séminaires de XXe.
    De toute façon, le master 1 n'engage à rien : si tu travailles sur le XVIe siècle en M2, tu peux très bien faire quelque chose sur le XXe en M2.
  • Merci pour vos conseils et pour vos avis extérieurs qui me sont bénéfiques. Je me laisse le week-end pour mûrir mon choix et ma réflexion. Je vous tiendrai au courant de ma décision :).
  • Bonsoir, je suis actuellement en L3 Lettres Modernes et je pense me diriger vers un master de lettres modernes. Il est déjà temps de penser au possible sujet de mon mémoire et voilà le problème: je suis complètement perdu. Je n'arrive pas vraiment à me fixer une piste claire.

    Je ne sais pas trop comment m'y prendre. J'hésite encore entre beaucoup de choses: j'aurais adoré travailler sur Jaccottet ou Butor (roman) mais je ne sais pas si je suis capable de trouver un angle d'approche original.
    Sinon, je pensais récemment à la représentation de la folie ou de l'hystérie dans la littérature. Auriez-vous des oeuvres ou des conseils à ce sujet ?

    Merci ! :)
  • Salut,


    Première chose à faire: don't panic !

    Tu es en L3 et tu as encore bien du temps. Essaie pour commencer de trouver un.e encadrant.e qui travaille sur ces auteurs/thématiques

    Une fois que tu as trouvé, regarde ses publications et ce qu'il/elle fait, puis par qui ses travaux sont cités. Ça te donnera une idée précise des orientations de la recherche en cours. Et il te faudra enfin le ou la contacter pour lui exposer ton projet: cela est toujours apprécié des enseignants.

    Par ailleurs, un sujet suggéré par l'encadrant pour le M1 me semble très acceptable. Parle avec des gens en tous cas, c'est très important.

    Attention au concept d'hystérie, qui appartient au champ de la psychanalyse -première tare-, et est très mysogyne; mais tu peux l'aborder de ce point de vue là, en histoire du genre. Pour la folie, tu as l'oeuvre de Michel Foucault; il y a deux ou trois semaines, l'émission La Fabrique de l'Histoire en a fait son thème sur quatre émissions (la seconde étant sur Foucault si je ne m'abuse). Tu peux p.e. commencer par cela.



    Courage !
  • LaoshiLaoshi Membre
    La représentation de la folie ou de l'hystérie dans la littérature.
    Il s'agit là d'un sujet beaucoup trop vaste. Il te faudra affiner dans l'espace et dans le temps.
    Bien sûr L'histoire de la folie à l'âge classique de Michel Foucault est un ouvrage incontournable.
    Mais ton encadrant t'aidera à l'intérieur de cet immense domaine à trouver un sujet plus limité que tu puisses traiter.
  • @aspenforest : Concernant Jaccottet, il me semble qu'il y a des choses à faire en ce qui concerne les pans un peu moins étudiés de son œuvre (L'Obscurité, Éléments d'un songe par exemple) mais je ne suis pas au fait des recherches de ces quelques dernières années.
    Il faut être sûr qu'on peut se motiver jusqu'au terme de la recherche (si on veut se lancer dans un doctorat plus tard, c'est encore plus important), mais il n'est pas toujours recommandable de travailler sur son auteur fétiche, si la littérature critique est déjà surabondante ou s'il n'est pas une valeur universitaire très sûre (si l'on veut poursuivre en thèse).

    J'ai fait mon mémoire de M2 et je termine actuellement ma thèse à propos d'un même sujet qui m'a été proposé par ma directrice quand je l'ai consultée en master. J'hésitais à propos de l'orientation de ma recherche et de ma spécialisation, elle m'a donné deux pistes, un sujet "technique" et un sujet thématique, j'ai choisi le second après un début de recherches et la machine a été lancée.

    Il est utile de consulter (même pour un mémoire) les thèses en cours de préparation pour regarder les tendances de la recherche en lettres. Évidemment, c'est une tâche ingrate puisqu'on voit passer des sujets intéressants mais déjà pris... mais c'est le jeu ! Je recommande aussi de regarder les tendances des colloques et des journées d'études, en commençant par un petit passage sur fabula.org... tout en considérant les modes avec un esprit critique !
  • Bonjour !
    Je suis en M2 et j'ai beaucoup de difficultés à trouver un sujet pour mon mémoire. En général, j'ai des préférences par rapport au siècle (XIX) et aux auteurs (Maeterlinck, Villiers de L'isle-Adam et les auteurs "wagnériens"). J'ai aussi beaucoup de thématiques qui m'intéressent. Le probléme est que je ne sais pas d'où commencer, comment m'orienter. Est-ce que je commence par lire les oeuvres ou par des essais/articles écrits sur ces auteurs ? Je suis vraiment perdue et malheureusement le professeur censé de me suivre (le seul qui s'occupe de ce siècle) ne semble pas vouloir m'aider en ça... si vous avez quelque idée ou imput, je suis preneuse.

    Merci.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.