Fiches méthode Bac de français 2021

Bonjour,
j'ai le sujet suivant à traiter :
Le dictionnaire définit la poésie comme "l'art de combiner les sonorités, les rythmes, les mots d'une langue pour évoquer des images, suggérer des sensations, des émotions". En prenant appui sur les textes du corpus, et sur vos lectures, vous montrerez en quoi la poésie engagée correspond bien à cette définition, mais la dépasse, et utilise les mots avec une autre finalité, que vous préciserez.

CORPUS
a- P. de Ronsard, Discours des misères de ce temps
b- A. d'Aubigné, les Tragiques
c- Victor Hugo, Châtiments
d- L. Aragon, Le Roman inachevé

Pouvez-vous me guider dans un plan svp.
Cependant j'ai idée de faire une partie en expliquant les rythmes, les vers... mais je ne comprends pas la deuxième partie de la questiion à partir de "mais elle dépasse..."

Merci
Mots clés :
«1

Réponses

  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Ching,

    La première définition de la poésie tend à suggérer un art de l'embellissement gratuit et personnel.
    La poésie engagée dépasse cette conception en ce sens que, si elle utilise les mêmes moyens, elle n'est plus gratuite dans son ambition de faire réagir le lecteur. De même elle ne se cantonne plus dans un lyrisme personnel, l'évocation de sentiments qui habitent le moi intime, quand elle déverse un enthousiasme ou une indignation partagés par un groupe humain.
    La finalité de cette poésie est à rechercher dans les fonctions du langage : ici, elle n'est plus simplement poétique et expressive, elle devient impressive.
  • bouhiabouhia Membre
    bonjour à tous et bonjour à toi ching je voulais te dire pour ta dissertation. On ne peut te donner un plan tout fait, tu dois toi-même trouver le cheminement qui te semble le plus juste pour répondre à la problématique, tu n'en arriveras que mieux à faire comprendre à ton lecteur où tu veux en venir et apprendre à construire sa réflexion ça n'a jamais fait de mal au contraire.

    On commence d'abord par analyser le sujet, ce sera vite fait. Il te suffit de souligner le(s) mot(s) clef(s) de ton sujet et d'aller voir sur un dictionnaire ce qu'on te dit pour éviter de rater les nuances.(tu fait en quelque sorte un "brainstorming")
    Ensuite il faut se replonger dans ses cours, relire les poèmes et fouiller dans sa mémoire si on en connaît qui n'ont pas été vus en classe. Tu peux même aller voir certains recueils, lire plusieurs styles de poèmes.

    Et puis on continue... on procède par questionnement, et tu vas t'efforcer de te poser toutes les questions que le sujet peut amener à ton esprit...

    Lorsque tu t'es posé les questions, que tu as tenté d'y répondre arguments et exemples en main tu regardes ce qui peut être regroupé ensemble de façon à ce que cela donne quelque chose de cohérent, et que de parties, petites ou grandes, s'articulent entre elles.
    voila j'espère que j'ai pu t'aider de toute façon si tu a des problèmes n'hésite pas je suis dans ta classe ( première L1)
    à bientôt
  • Salut à tous,

    Je suis très nul en francais et j'ia une dissertation a faire mais je n'arrive pas a faire quelque chose.

    Mon sujet:

    Le dictionnaire définit la poésie comme l'art de combiner les sonnorités,les rythmes,les mots d' une langue pour évoquer des images, suggérer des sensations des émotions.
    montrez a l'aide du corpus et de vos connaissances en quoi la poésie engagée correspond a cette définition mais la dépasse et utilise les mots avec une autre finalité, que vous préciserez.

    Je dois le faire pour demain :s, si quelqu'un a une idée de plan ou des arguments ainsi que des exemples :)

    Merci pour ce que m'aiderons et ce qui auront essayés J'aurai peut etre quelque piste a vous donner que j'ai trouvé ailleur-La poésie engagée utilise les mots comme une arme.

    -Elle peut changer les consciences.

    Voilà si vous pouvez m'aider ;). Bonsoir,
    Peux-tu joindre les titres (et textes) de ton corpus ? Merci d'avance.
    Mon corpus :

    P. de Ronsard, Discours des misères de ce temps (1562)
    A. d'Aubigné , Les Tragiques (1575-1616)
    V. Hugo , Chatiments (1853)
    L. Aragon , Le Roman Inachevé (1956)
  • Pour demain ? tu t'y prends pas un peu tard ?
  • Oui j'ai eu des soucis de famille pendant la semaine donc jai du me déplacer dans ma famille et je n'ai pas eu le temps de le faire et bon je voudrais la faire ce soir pour éviter de me prendre des point de retard :s -4 avec ma prof de francais déjà que je suis mauvais....
  • Certes tu as eu des contretemps, mais nous autres on n'est pas des supermen ou women pour te guider en si peu de temps
    Envoie une ébauche de plan, déjà !

    et
  • Ce sujet est , pourtant , assez facile .
    On te demande de montrer la double facette de la poèsie à savoir - grosso modo - le fond et la forme .
    La poèsie , en tant qu'art , se doit d'avoir une forme , ce qui passe essentiellement par le choix des mots , par les rimes , les figures de style , les images ; plus globalement , le rythme et les sonorités .

    Mais la finalité de la poèsie n'est pas là , elle a un but tout autre qui est de parler d'un sujet qui tient à coeur au poète , la poèsie est ustensile .
    Son but est donc de parler de quelque chose , de faire réfléchir sur un sujet qu'il trouve injuste par exemple , de se questionner sur la vie , sur la métaphysique , de parler de la misère du monde ou , au contraire , de l'ensencer ...

    Pas dur , si ?
  • Euh pour moi oui je suis en 1erS, je suis plus scientifique le francais est une de mes faiblesse :s
    Pourrais tu me concevoir un plan car même avec les information que tu ma données je ne sais pas comment m'y prendre... :(
  • Ah là là ces idées toutes faites selon lesquelles on est soit “littéraire” soit “scientifique” et que ces deux mondes sont incompatibles !
  • Non pas du tout mes je n'ai aucune fibre dans le francais pourtant j'aime beaucoup lire mais je n'arrive pas a faire des commentaire et des dissert, en revanche en map tous me vien tellement simplement. Maths*
  • Bonjour
    J'ai le sujet suivant a traiter :

    Le dictionnaire définit la poésie comme "l'art de combiner les sonorités, les rythmes, les mots d'une langue pour évoquer des images, suggérer des sensations, des émotions". Pensez vous que cette définition est complète et suffisament explicite concernant ce genre littéraire. Vous discuterez cette affirmation en vous appuyant sur les textes du corpus et votre culture personnelle.

    CORPUS
    a- P. de Ronsard, Discours des misères de ce temps
    b- A. d'Aubigné, les Tragiques
    c- Victor Hugo, Châtiments
    d- L. Aragon, Le Roman inachevé

    Le plan de ma dissertation est :

    I/La poésie, un art lyrique
    a)La poésie lyrique amoureuse
    b)La poésie romantique
    c)La poésie un art du language ( Symbolisme et le Parnasse )

    II/Oui mais il est trop réducteur de résumer la poésie a un art du language car la poésie a d'autre fonction.
    a)La poésie narrative ( apologue, poésie épique )
    b)La poésie contestatrice ( Hugo )
    c)La poésie engagée


    Je n'arrive pas a développer mon plan. Pouvez vous m'aider svp...
    Merci d'avance.
  • On te donne un corpus de textes engagés ou contestatires : à toi d'y trouver les exemples et arguments pour ta partie 2
    Pour la 1, cherche des exemples dans la poésie lyrique (Hugo t'en fournira, ainsi que Aragon) Pour la poésie art du langage tu as pensé au Parnasse c'est très bien, ajoute l'art pour l'art (Théophile Gauthier)
  • Ok merci c'est gentil mais ça ne m'aide pas beaucoup, j'arrive toujours pas a avancer...
  • Salut j'ai pratiquement le meme sujet sauf que la prof ne nous a pas donné les textes du corpus. J'ai trouvé par contre la problématique :

    Peut-on résumer la poésie au lyrisme, a l'art d'associer des mots et des sens afin de provoquer chez le lecteur des émotions et des sentiments ?

    Le plan m'était également donné et je l'ai approfondis:
    I] la poésie, un art lyrique
    a. La poésie lyrique amoureuse
    b. La poésie romantique
    c. La poésie, un art du langage, le symbolisme et le parnasse

    II]oui mais il est trop réducteur de résumer la poésie à un art du langage car la poésie a d'autres fonction
    a. la poésie narrative
    - apologue avec La fontaine
    - Poésie épique avec l'odyssée
    b. la poésie contestatrice
    c. la poésie engagé


    Mon problème est que n'ayant pas de corpus j'ai du me débrouiller et trouver d'autres textes et donc exemples qui pourraient coller
    pour :
    I]a. le pont mirabeau d'Apollinaire
    b. la lettre du voyant de Rimbaud
    c. ? je n'ai fais que des définitions
    II]a. La fontaine et ses fables autrement dit apologue
    b. L'odyssée
    c. peut être Hugo avec les châtiments ...

    Pourriez vous me donner un peu d'aide s'il vous plaît ?
    Merci d'avance a ceux qui prendrons quelque minutes de leurs vies pour réfléchir :)
  • Bonjour
    Voila j'ai une dissertation a faire le sujet est : Montrer en quoi la poésie est une arme On ma dit de faire un plan thématique le problème c'est que je n'est vraiment aucune idée de se que je doit mettre je ne suis pas du tous inspiré par le sujet et voila j'aurais besoin d'un peu d'aide pour m'aider a démarrer le sujet
    Merci d'avance a tous
  • ching a écrit:
    Bonjour,
    j'ai le sujet suivant à traiter :
    Le dictionnaire définit la poésie comme "l'art de combiner les sonorités, les rythmes, les mots d'une langue pour évoquer des images, suggérer des sensations, des émotions". En prenant appui sur les textes du corpus, et sur vos lectures, vous montrerez en quoi la poésie engagée correspond bien à cette définition, mais la dépasse, et utilise les mots avec une autre finalité, que vous préciserez.

    CORPUS
    a- P. de Ronsard, Discours des misères de ce temps
    b- A. d'Aubigné, les Tragiques
    c- Victor Hugo, Châtiments
    d- L. Aragon, Le Roman inachevé
    J'ai un plan en tête :
    I- Oui elle répond à cette définition

    a) les rythmes, les sonorités, les mots créent des images
    ex : La Rose et le Réséda d'Aragon

    b)les rythmes, les sonorités, les mots créent des émotions
    ex :Le Roman inachevé (aussi connu comme L'Affiche Rouge) d'Aragon

    II- Elle dépasse cette conception

    a) elle révèle une réalité
    ex : P. de Ronsard, Discours des misères de ce temps
    A. d'Aubigné, les Tragiques
    V. Hugo, Melancholia

    b) elle pousse à l'action
    ex : Eluard, Au rendez-vous allemand
    et Desnos, ce cœur qui haïssait la guerre

    J'aurais aimé avoir un avis sur mon plan et mes exemples (même sur la première partie je n'en ai pas assez).
    Là où j'ai particulièrement du mal c'est pour trouver une amorce et un ouverture. Si vous pouviez me donnez quelques pistes ?

    Merci d'avance de votre aide
  • Bonjour ou bonsoir à tous et à toutes =)
    j'ai moi aussi , comme vous pouvez vous en douter , ce sujet pour une dissertation ... je me demandais en fait si ma problématique tenais la route , si non , je suis ouverte à toute les suggestions ( je vous en remercie d'avance )

    là voila : en quoi la poésie engagée dépasse-t-elle la définition meme de la poésie ?
    en quoi la poésie engagée est-elle conforme à la définition de la poésie , c'est à dire un art de la versification qui permet au poete d'exprimer ses émotions , tout en allant au-delà de cette définition ?


    encore merci à vous
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour Hinami,

    Ta problématique n'en est pas une puisqu'elle se contente de reprendre l'énoncé du sujet.

    Repère les notions qui sont évoquées, recherche les liens qu'elles entretiennent

    La première définition de la poésie tend à suggérer un art de l'embellissement gratuit et personnel.
    La poésie engagée dépasse cette conception en ce sens que, si elle utilise les mêmes moyens, elle n'est plus gratuite dans son ambition de faire réagir le lecteur. De même elle ne se cantonne plus dans un lyrisme personnel, l'évocation de sentiments qui habitent le moi intime, quand elle déverse un enthousiasme ou une indignation partagés par un groupe humain.
    La finalité de cette poésie est à rechercher dans les fonctions du langage : ici, elle n'est plus simplement poétique et expressive, elle devient impressive.

    Une problématique possible : la poésie engagée est-elle seulement un art de bien dire ?
    ou
    la poésie engagée est-elle fondamentalement différente d'un jeu esthétique sur le langage ?
    ou
    ...
  • Je préfère ta première problématique, la question est excellente ; la poésie engagée est-elle encore de la poésie ? Finalement, si la poésie, c(e n')est (que) jeu sur les sonorités, les rythmes et les rimes pour "transmettre des émotions, des impressions", dès lors qu'il s'agit d'emporter l'adhésion du lecteur, le discours rhétorique est bien plus indiqué que tous ces jeux et délassements (grand I). Demande toi aussi en quoi et comment un texte poétique pourrait se substituer à (ou faire autre chose fusionner avec, se nourrir de) un discours rhétorique pour emporter l'adhésion du lecteur (grand II). Ce qui nous amène à repenser le rapport de la poésie du monde, peut-être peut elle le changer, à la condition que, comme le dit Olivier Kächler, "l'invention poétique soit celle du politique." (postface à sa traduction de Douze d'Alexander Blok).
  • Je vous remercie , c'est trés gentil à vous =)

    je compte reprendre la première problématique : la poésie engagée est-elle seulement un art de bien dire ?

    afin d'y répondre j'ai pensé , dans un premier temps , parler de la correspondance de la poésie engagée à la première définition de la poésie , c'est à dire montrer que les moyens utilisés sont les mêmes ; puis , dans une seconde partie , montrer que la poésie engagée va beaucoup plus loin , elle ne se contente pas de partager les émotions personnels du poète , elle lui permets d'exprimer un mécontentement ,par exemple par rapport à une guerre , ou autre ... qui n'est pas propre qu'au poète ( la notion d'individualité n'y est plus ) ...etc

    qu'est-ce que vous en pensez ?

    Merci et bonne journée
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.