La morte amoureuse de Théophile Gautier

Bonjour à tous, j'ai un petit questionnaire de ma prof de français sur le livre mentionné dans le sujet et j'ai besoin d'un coup de main. J'ai beau chercher mais je trouve peu de renseignement :/. Voici les questions:

1. Analyse du récit cadre: Qui est le locuteur et qui est l'interlocuteur ? Pourquoi ce locuteur va-t-il raconter l'histoire (récit encadré) ?
2. Analyse du récit encadré:
- Que peut-on dire du narrateur dans le récit encadré par rapport au récit cadre ?
- Quelle est la durée de l'histoire racontée ?
3. Que peut-on dire du personnage de Clarimonde ? (étude du nom, de son rôle ...).
Qu'éprouve t'elle pour le prêtre ? Peut-on en être certain ?
4. Le prêtre parle de sa "vie bicéphale". Vous expliquerez cette expression en vous appuyant sur le texte. En quoi cette expression contribue t-elle à créer l'idée de fantastique ? (environ une page)

Voila, j'ai déjà cherché et répondu à quelques questions mais j'aimerai vérifier avec des réponses de personnes plus experimenté en la matière. Merci d'avance. :)

PS: Il me faudrait les réponses avant le 16 octobre et désolé si j'ai des fautes d'orthographe (j'ai essayé de m'appliquer).
«13

Réponses

  • Une indication pour la question 4 : "vie bicéphale" (expression qui signifie "à deux têtes") renvoie à Janus, divinité romaine, qui se singularisait par son double visage. Sa tête possédait deux face différentes. Nous retrouvons encore de nos jours cette dichotomie : certaine statue rit d'un côté et pleure de l'autre.

    Il s'agit d'observer en quoi le prêtre a deux visages...
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour,

    Ce texte, si tu l'as lu, ne présente pas de difficultés particulières d'interprétation.
    C'est une nouvelle fantastique qui utilise le thème de la possession diabolique, du succube ou vampire féminin.

    Romuald devient deux personnages : le prêtre qui s'impose des macérations, le noble débauché qui partage la couche de la courtisane… Rêve et réalité se confondent au point que le narrateur ne sait plus qui il est. Le fantastique naît de cette confusion et de cette inversion des valeurs : et si le monde des rêves était plus vrai que celui de la réalité ? Et si le monde des morts était accessible à celui des vivants ? Que produisent ces allers et retours incessants ? Romuald est-il fou ? Est-il victime d'hallucinations ?...

    Quant à l'encadrement du récit, il montre clairement que Romuald est placé à deux étapes de sa vie : la jeunesse dans le récit encadré, la maturité ou la vieillesse pour l'encadrement. On peut y voir une forme de jugement moralisant sur les dangers de la femme pour les clercs consacrés. C'est une conception étriquée de la femme tentatrice, Eve fatale (qui réduit la sexualité à la génitalité)… Gautier exploite une des veines du roman gothique comme dans le Moine de Lewis, ou Melmoth de Maturin, il y a peut-être aussi des réminiscences du Diable amoureux de Cazotte.
  • Merci beaucoup Jean-Luc et mozart62000.

    "Ce texte, si tu l'as lu, ne présente pas de difficultés particulières d'interprétation."
    Oui je l'ai lu Jean-Luc mais je ne suis pas un passionné de lecture et je trouve ton résonnement très intéressant et développé. J'admire ton vocabulaire.
    Merci encore.

    Peut-on me dire la durée de l'histoire, qui est le locuteur et l'interlocuteur s'il vous plait ?
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonjour mic@,

    Je suis rassuré quant à ta lecture de la nouvelle.
    Le locuteur est Romuald, c'est lui qui rapporte sa propre histoire.
    L'interlocuteur est un "frère" non-identifié, un frère en religion ou tout simplement en humanité, donc le lecteur...
    Rapproche cette appellation de l'exorde des Fleurs du mal de Baudelaire :
    "Hypocrite lecteur, mon semblable, mon frère"
    Pour la durée de l'histoire, il faut rechercher les indices temporels du type "le lendemain", "quelques jours plus tard"... pour estimer le temps écoulé.
  • :D Merci beaucoup Jean-Luc :D
  • Etes-vous professeur de français ?

    ps : après avoir cherché plus de 2h je n'ai pas trouvé l'origine du nom Clarimonde :/
    Pourriez-vous (ou quelqu'un d'autre) me dire où trouver ce renseignement ? :)
    Merci d'avance. :D :D :D
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Mic@,

    Je te livre trois hypothèses plausibles :
    · Clarimonde serait un prénom d'origine germanique construit comme Rosemonde
    Étymologie : du germanique hros, le cheval, et mund, la protection. Quand il fut de nouveau employé, au XVIe siècle, on l'interpréta comme dérivé du latin rosa mundi, " la rose du monde ".
    Clarimonde serait alors "protection" d'une "racine germanique" que je n'ai pu identifier.
    · Clarimonde serait aussi envisagé (comme pour Rosemonde au XVIe siècle) comme un dérivé de Claire, du latin "clarus" (clair) et pourrait signifier "monde de la clarté". Cette hypothèse donnerait lieu en quelque sorte à une antiphrase puisque le personnage est un produit des ténèbres infernales.
    · Enfin, on peut se demander si Gautier ne joue pas sur les sons pour produire un oxymore : claire + immonde qui caractériserait l'ambiguïté du personnage féminin, diabolique mais capable d'amour.
  • Bonsoir Jean-Luc.
    Je vous remercie pour vos hypothèses et votre aide envers moi :)
    Je voulais dire que votre seconde hypothèse je peux la confirmer car je l'ai également trouvé mais les autres pouvez-vous m'indiquer la source si cela ne vous embête pas. Merci d'avance :)
  • Jean-LucJean-Luc Modérateur
    Bonsoir Mic@,

    Les hypothèses 1 et 3 sont de mon cru.
    Sur un site de prénoms, on trouve une attestation de l'origine germanique de Clarimonde, d'où la déduction d'y voir la même construction que dans Rosemonde, prénom lui aussi germanique.
    Pour 3, cette interprétation n'est pas indigne de l'esprit de Gautier qui a souvent pris un recul ironique à l'égard de ses contes fantastiques.
  • D'accord, merci.
  • Pour l'origine du nom de Clarimonde...

    Clari pour "clair" donc pour "éclairer"...

    Clari + Monde = Éclairer le Monde

    Il faut prendre l'expression "éclairer le monde" dans le sens où Clarimonde ouvre les yeux à Romuald sur la "vrai vie"... Comme dans ce passage:

    «Ce fut comme si des écailles me tombaient des prunelles. J'éprouvai la sensation d'un aveugle qui recouvrerait subitement la vue.»
  • Bonsoir , je possède aussi des questions sur ce texte :

    Je voudrais de l ' aide pour ces questions suivantes :

    Tout d 'abord pour vous que provoque ce récit et que désignent les pronoms je et vous .
    Puis , combien de temps apres son aventure le narrateur héros en fait - t -il le récit ? Que souligne ce décalage ?
    Et , en quoi réside l ' étrangeté de l ' aventure ? puis quels élements peuvent faire penser que les héros est atteint d ' une sorte de trouble mental puis quels sont les termes appartenant au lexique du jour et de la nuit , puis les mots qui relèvent du vocabulaire de la vie et de la mort. Enfin , quels rapport ces deux champs lexicaux entretiennent -ils entre eux ?

    Merci d ' avance


    Bonsoir,
    Tant de questions et pas la moindre petite idée ?
  • Je suis en seconde et je dois remplir un tableau sur la morte amoureuse et je n'arrive pas trop à le remplir. Je voudrais un peu d'aide s'il vous plaît.
    Je vous envoie le site avec la nouvelle:

    La Morte Amoureuse

    Merci voici ce que je dois remplir:

    Cadre réaliste (lieu/époque)
    Cadre fantastique (lieu/époque)
    Évènements Surnaturels
    Durée du récit: Moi je pense que c'est un récit enchassé/enchassant
    Type d'énonciation: Narrateur Interne et pas omniscient
    Interprétation Rationnelle Proposée: Je pense que c'est un rêve, la fatigue
    Indice de la réalité dans l'évènement surnaturel (des personnages, des objets qui sont pendant l'évènement surnaturel...)

    Merci de votre aide !
  • Il me semble que tu peux répondre facilement à la première question : lieu et époque , pour le récit réaliste ; mais aussi à la deuxième pour le fantastique. Non ?
    Et les événements surnaturels : il suffit de lire la nouvelle et de les relever !
  • Oui mais c'est incomplet! je ne trouve pas tout!
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.