Zeugme

Un zeugma (ou zeugme ou encore « attelage ») désigne la coordination d’éléments différents sur le plan syntaxique ou sur le plan sémantique. Cette figure crée généralement un effet de surprise.

Exemple de zeugme sémantique :

« Cet homme marchait pur loin des sentiers obliques,
Vêtu de probité candide et de lin blanc »


→ Il s’agit ici de la coordination d’une expression concrète (vêtu de lin blanc) et d’une expression abstraite (vêtu de probité candide).

Citation

L’agrammaticalité du zeugme syntaxique résulte de la coordination de deux éléments de fonction différente (mais éventuellement de même nature) : *Je vais à l’école (complément d’objet indirect) et à mon grand désespoir (complément circonstanciel) […]. Encore faut-il que les éléments coordonnés soient sémantiquement compatibles avec le rapport instauré par la conjonction. Ainsi et marquant la concomitance réclame un minimum d’homogénéité entre les constituants conjoints : ?? Le concierge (agent) et la clé (instrument) ouvrirent la porte - ?? Jean est pauvre (caractéristique inhérente) et dans un petit bois (localisation) […]. De tels assemblages déconcertants (ou zeugmes sémantiques) constituent, lorsqu’ils sont délibérés, une figure rhétorique […].


M. Riegel, J.-C. Pellat et R. Rioul, Grammaire méthodique du français, PUF.

Conseils de lecture

Figures de style Lexique des termes littéraires Lexique des figures de style

Liens Internet