Qu’est-ce qu’un classique ?

Qu’est-ce qu’un chef-d’œuvre ?

Quelques citations

Sainte-Beuve (1804-1869), « Qu’est-ce qu’un classique ? » (1850)

« Un vrai classique, […] c’est un auteur qui a enrichi l’esprit humain, qui en a réellement augmenté le trésor, qui lui a fait faire un pas de plus […] ; qui a rendu sa pensée, son observation ou son invention, sous une forme n’importe laquelle, mais large et grande, fine et sensée, saine et belle en soi ; qui a parlé à tous dans un style à lui et qui se trouve aussi celui de tout le monde, dans un style nouveau sans néologisme, nouveau et antique, aisément contemporain de tous les âges. »

Paul Valéry (1871-1945), Variété II, « Situation de Baudelaire » :

« Il y a une infinité de manières de définir, ou de croire définir le classique. Nous adopterons aujourd’hui celle-ci : classique est l’écrivain qui porte un critique en soi-même, et qui l’associe intimement à ses travaux. »

Antonin Artaud (1896-1948), Le Théâtre et son Double, « En finir avec les chefs-d’œuvre »

« Les chefs-d’œuvre du passé sont bons pour le passé : ils ne sont pas bons pour nous. Nous avons le droit de dire ce qui a été dit et même ce qui n’a pas été dit d’une façon qui nous appartienne, qui soit immédiate, directe, réponde aux façons de sentir actuelles, et que tout le monde comprendra. »

Eugène Ionesco (1909-1994), Notes et contre-notes, « Discours sur l’avant-garde »

« L’auteur nouveau est celui qui contradictoirement tâche de rejoindre ce qui est le plus ancien : […] refus du traditionalisme pour retrouver la tradition ; synthèse de la connaissance et de l’invention, du réel et de l’imaginaire, du particulier et de l’universel […], de l’individuel et du collectif… »


« Ai-je fait de l’anti-théâtre ? » : « Les œuvres romantiques ne sont pas « essentiellement » différentes, finalement, des œuvres classiques : à travers des systèmes d’expression différents, des « langages » différents — le fondamentalement humain reste. »


« Entretiens » : « Finalement, je suis pour le classicisme : c’est cela l’avant-garde. Découverte d’archétypes oubliés, immuables, renouvelés dans l’expression : tout vrai créateur est classique… »

Conseils de lecture

1000 ans de littérature française
1000 ans de littérature française, Nathan.

Liens Internet