Ancien français

CHEVALIER

Étymologie

Le mot vient du substantif latin caballarius, qui avait le sens de « palefrenier, écuyer ».

Ancienne langue

  • Le premier sens est celui de « cavalier, homme qui se déplace à cheval ».
  • Mais comme au Moyen Âge un cheval est un objet rare et coûteux, marque de distinction sociale, le sens glisse vers une acception sociale, et le mot en vient à désigner un « guerrier noble combattant à cheval » (par opposition aux non nobles qui combattent à pied).
  • Le mot peut enfin prendre un sens purement social et désigner un « seigneur appartenant à la hiérarchie féodale ».

Évolution jusqu’au français moderne

Le mot est peu employé en français moderne excepté dans la littérature historique parce que la réalité à laquelle il renvoie n’existe plus. On le rencontre cependant dans quelques expressions figées comme chevalier servant, qui a le sens d’« homme correspondant aux canons de la littérature courtoise, et ayant en particulier une attitude très respectueuse à l’égard du beau sexe ».

Conseils de lecture

Vocabulaire d’ancien français Fiches de vocabulaire
Vocabulaire d’ancien français
Fiches de vocabulaire
→ Bibliographie pour le Capes de lettres

Liens Internet