Biographie de Samuel Beckett (1906-1989)

Samuel Beckett Beckett est né en avril 1906 dans le banlieue de Dublin (en Irlande). Il s’installe à Paris en 1928 et devient lecteur d’anglais à l’École normale supérieure. Il fait la connaissance de James Joyce avec qui il se lie d’amitié. Il séjourne à Londres et écrit ses premiers romans qui sont refusés par les éditeurs britanniques.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, Beckett participe à la Résistance. Après la guerre, il publie aux Éditions de Minuit Molloy en 1951, Malone meurt en 1952 et L’Innommable en 1953. En attendant Godot est joué à Paris, à Londres et à New York. Dorénavant, Beckett se consacre entièrement au théâtre et accède à la notoriété.
Il obtient le prix Nobel de littérature en 1969.
Beckett est mort en décembre 1989 à Paris.

Théâtre de l’absurde

Les thèmes récurrents de ce « mouvement » sont la solitude l’homme, le tragique de l’existence, le néant, l’impossibilité de communiquer, l’angoisse humaine devant la mort. Le terme « absurde » a été emprunté  à la philosophie existentialiste et désigne l’absurdité de la condition humaine.

Conseils de lecture

En attendant Godot Fin de partie
Beckett, En attendant Godot
Beckett, Fin de partie

Voir aussi

Liens Internet