Sujets du bac de français 2018 (Polynésie)

Séries S et ES

Objet d’étude : le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours

Corpus :

  • Texte A : Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857
  • Texte B : Jules Verne, Vingt mille lieues sous les mers, 1870
  • Texte C : André Gide, Les Faux-monnayeurs, 1925
  • Texte D : Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, 1951

Gustave Flaubert, Madame Bovary

Jules Verne, Vingt mille lieues sous les mers

André Gide, Les Faux-monnayeurs

Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes

Après avoir lu attentivement les textes du corpus, vous répondrez à la question suivante (4 points) :

Comment les textes du corpus font-ils de ces départs des moments chargés d’émotion pour les personnages ?

Vous traiterez ensuite, au choix, l’un des sujets suivants (16 points) :

Commentaire

Vous commenterez l’extrait de Madame Bovary de Gustave Flaubert (texte A).

Dissertation

Dans l’extrait des Faux-monnayeurs d’André Gide (texte C), le jeune Bernard s’exclame : « Quel beau mot : l’aventure ! ».
Pensez-vous que l’intérêt que nous portons à un personnage de roman tient exclusivement aux aventures qu’il vit ?
Vous répondrez à cette question en vous fondant sur les textes du corpus ainsi que sur les textes et œuvres que vous avez étudiés et lus.

Écriture d’invention

Vous écrirez le début d’un roman dont la première phrase sera : « Il y a un grand charme à quitter au petit matin une ville familière pour une destination ignorée. »
Vous adopterez le point de vue d’un personnage au moment de son départ, en rendant compte de ses émotions.
Votre texte comportera au moins une soixantaine de lignes.

Série L

Objet d’étude : le personnage de roman, du XVIIe siècle à nos jours

Corpus :

  • Texte A : Stendhal, La Chartreuse de Parme, Livre premier, chapitre troisième, 1839
  • Texte B : Henri Barbusse, Le Feu, chapitre XX, 1916
  • Texte C : Laurent Gaudé, Cris, V, « Statues de boue », 2001
  • Texte D : Pierre Lemaitre, Au revoir là-haut, chapitre I, 2013

Stendhal, La Chartreuse de Parme

Henri Barbusse, Le Feu

Laurent Gaudé, Cris

Pierre Lemaitre, Au revoir là-haut

Après avoir lu attentivement les textes du corpus, vous répondrez à la question suivante (4 points) :

À travers quels regards ces scènes de bataille sont-elles perçues ?
Vous en commenterez les effets produits.

Vous traiterez ensuite, au choix, l’un des sujets suivants (16 points) :

Commentaire

Vous proposerez un commentaire du texte de Laurent Gaudé (Texte C).

Dissertation

« Nous avouerons que notre héros était fort peu héros en ce moment. », écrit Stendhal (Texte A).
Pour vous, le héros d’un roman doit-il nécessairement être héroïque ?
Vous répondrez à cette question en un développement structuré, en vous appuyant sur les textes du corpus et sur ceux étudiés en classe. Vous pourrez aussi faire appel à vos connaissances et lectures personnelles.

Écriture d’invention

Vous poursuivrez le texte de Pierre Lemaitre (texte D) en gardant le même point de vue. Vous développerez le récit qui mêlera les pensées du personnage et ses actions.
Votre texte comportera au moins soixante lignes.

Séries technologiques

Objet d’étude : le texte théâtral et sa représentation, du XVIIe siècle à nos jours

Corpus :

  • Texte A : Molière, Georges Dandin, extrait de la scène 2 de l’acte I, 1668
  • Texte B : Beaumarchais, Le Barbier de Séville, extrait de l’acte II, scène 11, 1775
  • Texte C : Feydeau, Le Dindon, extrait de la scène 2 de l’acte I, 1896

Molière, Georges Dandin

Beaumarchais, Le Barbier de Séville

Feydeau, Le Dindon

Après avoir lu attentivement les textes du corpus, vous répondrez aux questions suivantes (6 points) :

  1. Par quels moyens sont révélés les mensonges ou les ruses des personnages ?
  2. À quoi tient le plaisir du spectateur dans ces scènes de théâtre ?

Vous traiterez ensuite, au choix, l’un des sujets suivants (14 points) :

Commentaire

Vous ferez le commentaire du texte de Beaumarchais (texte B) en vous aidant du parcours de lecture suivant :

  • Qu’est-ce qui peut faire rire dans cette scène ? Celle-ci est-elle franchement comique selon vous ?
  • Vous montrerez comment l’échange révèle un rapport de force et conduit le spectateur à prendre le parti de Rosine.

Dissertation

En quoi le mensonge et la dissimulation contribuent-ils, au théâtre, à créer l’intérêt du spectateur ? Comment la mise en scène le renforce-t-elle ?
Vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus, ceux que vous avez étudiés en classe, vos lectures personnelles et votre expérience de spectateur, qu’il s’agisse de comédie ou de tragédie.

Écriture d’invention

Quelque temps plus tard, Lubin accompagne Clitandre devant la porte de Dandin (texte A). Ils sont interrompus par Dandin qui se dirige vers Clitandre et le salue.
En respectant le ton du texte, vous imaginerez un dialogue comique qui commence au moment où les personnages se saluent.

Forum bac français »

Conseils de lecture

Réussir le bac français Fiches de révision pour le bac de français Une semaine pour réussir son oral de français au bac
100 recettes pour réussir le bac français
Bac de français : fiches de révision
Une semaine pour réussir son oral de français au bac