11

Zola, Germinal - Questions

Voilà ce que j'ai trouvé.


Pour la comparaison des Maheu, elle se trouve partout dans le livre, mais plus encore dans les  premières parties. En fait, il faut vraiment chercher hmm

Pourquoi toutes ces questions ? Tu as un devoir à rendre ?

12

Zola, Germinal - Questions

Bonsoir, je dois étudier Germinal, je pense que c'est réalisme mais Zola est un "l'ambassadeur du naturalisme" c'est  un peu paradoxal ..
Pourriez m'indiquer si c'est bien réaliste ?

Bonne soirée

13

Zola, Germinal - Questions

Le naturalisme est pour ainsi dire une extension du réalisme.

14

Zola, Germinal - Questions

Bonjour, je dois trouver le point de vue et le narrateur le plus présent ?
je suppose que c'est le point de vue externe car présence de 'il' donc narrateur externe. Etes vous d'accord ?

Merci

15

Zola, Germinal - Questions

S'il s'agit de "dominantes", c'est en effet le cas, conformément au projet naturaliste qui donne à voir, explique et prédit. Mais dans le détail, il faut évidemment nuancer. Ainsi le cadre d'une action et le physique des personnages sont souvent décrits suivant un point de vue interne.

16

Zola, Germinal - Questions

Bonjour, merci de votre réponse et des précisions smile .
J'ai une autre question, pour les relations entre les personnages, j'ai trouvé l'amour entre Catherine et Chaval qui est plus "forcé" mais sinon entre Catherine et Etienne. De plus je suppose l'amitié entre les Maheux, les Levaques .. mais il y a la haine entre Etienne et Chaval qui se terminera de facon "barbare"

Etes vous d'accord avec mes arguments ?
Bonne soirée

17

Zola, Germinal - Questions

Les relations amoureuses ne sont pas l'essentiel dans ce roman, et j'irai même jusqu'à dire que la psychologie des personnages, non plus, même chez Etienne. La haine entre Chaval et Etienne s'explique par la rivalité dont vous parlez, Catherine étant de tout temps "promise" à Chaval, mais elle est aussi due à l'attitude de "traître" dont celui-ci fait preuve quand, au beau milieu de la grève, il choisit de reprendre le travail. Cette haine est nécessaire à la très belle scène du meurtre de Chaval par Etienne dans le puits de mine inondé... Elle est donc fonctionnelle. Les relations entre Etienne et Catherine sont discrètes et, de toute manière platoniques. Elles ne m'apparaissent pas très signifiantes. Très différente est la condition d'ouvrière de Catherine.
Vous savez, le seul personnage qui doive nous intéresser dans ce roman, c'est le peuple des mineurs.