1

Diderot, Jacques le fataliste - En quoi le roman de Diderot joue-t-il avec l'attente du lecteur ?

Bonjour, j'aurais besoin de piste pour faire le plan de mon Dm sur Jacquesle fataliste :

En quoi le roman de Diderot joue-t-il avec l'attente du lecteur ?

A part qu'il raconte 11 récits à la fois et que cela créait de l'agacement et du suspens chez le lecteur, je sèche.
Merci de m'aider rapidement, c'est pour demain (je sais je m'y prends un peu tard, mais, comme ondit, mieux vaut tard...)Titre édité.

Diderot, Jacques le fataliste - En quoi le roman de Diderot joue-t-il avec l'attente du lecteur ?

Le récit est sans cesse interrompu.
Il joue sur la notion de genre, mais aussi sur la trame romanesque.

3 (Modifié par Jehan 16/10/2015 à 19:46)

Diderot, Jacques le fataliste - En quoi le roman de Diderot joue-t-il avec l'attente du lecteur ?

A propos des niveaux de narration......qui pourrait m'éclairer sur ces niveau narratifs dans Jacques le fataliste?.....on pourra parler de narrateur personnage, extradiégétique.....mais, avec les nombreux récits seconds enchâssés dans le récit premier, il y a bien narrateur intradiégétique ?.... Et que penser des nombreux appels au lecteur, pris à témoin ? N'y a t il pas là narrateur homodiégétique ? Ces notions semblent toutes se mêler dans un récit digressif qui se veut, en outre, déconcertant !  Un lecteur attentif peut-il me venir en aide ?    Merci.